5 361.37 PTS
+0.16 %
5 361.50
+0.06 %
SBF 120 PTS
4 282.74
-0.04 %
DAX PTS
12 995.06
-0.07 %
Dowjones PTS
22 997.44
+0.18 %
6 122.61
+0.13 %
Nikkei PTS
21 336.12
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Fusillades dans deux favelas de Rio: au moins 6 morts

| AFP | 158 | Aucun vote sur cette news
Vue de la favela de Rocinha, à Rio de Janeiro, le 9 juin 2014
Vue de la favela de Rocinha, à Rio de Janeiro, le 9 juin 2014 ( BEN STANSALL / AFP/Archives )

D'intenses fusillades ont fait au moins six morts ce week-end lors d'affrontements entre narcotrafiquants dans deux favelas de Rio de Janeiro, en proie à une flambée de la violence depuis plusieurs mois.

Pendant toute la matinée de dimanche, des échanges de tirs nourris ont terrorisé la population de Rocinha, la plus grande favela de Rio, où vivent 75.000 habitants.

"Affrontements entre trafiquants de la Rocinha. Évitez la région", a alerté la police militaire de Rio sur Twitter.

Les services de sécurité locaux ont indiqué à l'AFP qu'une personne avait été tuée dimanche à Rocinha, au lendemain d'autres affrontements qui avaient fait au moins cinq morts dans les quartiers nord de la ville.

Des témoignages qui circulent dans les réseaux sociaux font état d'autres décès à Rocinha et plusieurs vidéos montrent des hommes en armes courant dans les ruelles de cette favela, ainsi qu'un corps carbonisé.

Plusieurs hélicoptères survolaient la région et deux accès à la station de métro de Sao Conrado - quartier aisé du sud de Rio situé en contrebas de la favela - ont été fermés pendant quelques heures, avant de rouvrir en début d'après-midi.

Des policiers ont également été attaqués en début de matinée par un groupe d'hommes lourdement armés à proximité de la favela, ont rapporté les autorités.

Une source policière a indiqué à l'AFP que les autorités soupçonnaient des divisions internes au sein de la faction criminelle qui contrôle le trafic de drogue à Rocinha.

Selon les médias locaux, des membres de cette faction seraient aussi liés aux affrontements qui ont fait au moins cinq morts dans la nuit de vendredi à samedi au Morro do Juramento, favela située au nord de Rio.

Les pompiers ont confirmé à l'AFP avoir trouvé cinq corps dans cette zone et la presse locale fait état de sept décès au total.

Rio a enregistré au premier semestre son plus haut niveau de violences depuis 2009, avec 3.457 homicides, soit 15% de plus que sur la même période en 2016, selon des données de l'Institut de sécurité publique (ISP).

Le sentiment d'insécurité est aggravée par la situation catastrophique des finances de l'État de Rio: au bord de la faillite, il paie avec des mois de retard ses fonctionnaires, y compris les policiers.

Face à cette flambée de la violence, le gouvernement a fait appel à l'armée, déployant fin juillet près de 10.000 hommes qui ont déjà participé à deux vastes opérations contre les bandes armées dans des favelas où s'entassent près d'un quart de la population, souvent dans des conditions d'extrême dénuement.

Mais cette stratégie semble remise en cause: selon le journal O Globo, les militaires n'ont pas participé aux deux dernières opérations menées par les autorités locales par faute de moyens et l'armée pourrait quitter la ville prochainement.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 10/09/2017

Des secouristes cherchent des survivants à Juchitan de Zaragoza au Mexique le 9 septembre 2017 ( Pedro Pardo / AFP )Les habitants de Juchitan s'apprêtaient samedi à passer une nouvelle nuit…

Publié le 09/04/2017

Une vue de l'église Mar Girgis à Tanta en Egypte le 9 avril 2017 ( KHALED DESOUKI / AFP )Deux attentats à la bombe ont visé dimanche des églises coptes en Egypte, faisant au moins 25 morts à…

Publié le 08/01/2017

Sur le site d'un attentat-suicide, le 8 janvier 2017 à Bagdad ( SABAH ARAR / AFP )Au moins 18 personnes ont été tuées dimanche dans deux attaques suicides distinctes sur des marchés de la…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/10/2017

South Park : l'Annale du Destin est disponible au prix public conseillé de 59,99 euros...

Publié le 17/10/2017

La cotation de Les Toques Blanches du Monde sur le marché Euronext Access va reprendre...

Publié le 17/10/2017

Areas proposera 2 nouveaux concepts de restauration : 42 RAW et le Bar Jacobsen...

Publié le 17/10/2017

ESI Group obtient ce prix pour la 2e année consécutive...

Publié le 17/10/2017

Le Gaïa Index permet de déterminer l'engagement des valeurs moyennes françaises dans les critères extra financiers...

CONTENUS SPONSORISÉS