En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 977.40 PTS
-1.50 %
4 973.00
-1.52 %
SBF 120 PTS
3 984.96
-1.60 %
DAX PTS
11 251.09
-2.37 %
Dowjones PTS
25 317.41
+0.00 %
7 141.21
+0.00 %
1.147
+0.04 %

La barre des 100.000 demandes d'asile franchie en 2017

| AFP | 933 | 5 par 1 internautes
Des travailleurs sociaux et des bénévoles accueillent migrants et réfugiés dans un centre porte de la Chapelle à Paris, le 10 novembre 2016
Des travailleurs sociaux et des bénévoles accueillent migrants et réfugiés dans un centre porte de la Chapelle à Paris, le 10 novembre 2016 ( Philippe LOPEZ / AFP/Archives )

La France a enregistré un peu plus de 100.000 demandes d'asile en 2017, un niveau "historique", alors que le gouvernement prépare une loi sur l'immigration déjà à l'origine de débats animés.

"C'est un niveau historique", a déclaré à l'AFP lundi Pascal Brice, directeur général de l'Ofpra (Office français de protection des réfugiés et apatrides). Il y avait moins de 20.000 demandes en 1981, année la plus ancienne pour laquelle l'Ofpra a fourni des données.

Alors qu'un gros tiers des demandeurs ont obtenu le statut de réfugié l'an dernier, ces chiffres ne devraient pas manquer de nourrir le vif débat sur la politique migratoire, qu'Emmanuel Macron veut à la fois plus digne s'agissant de l'accueil des étrangers ayant obtenu l'asile, et plus stricte dans les reconduites de déboutés.

Le sénateur Les Républicains (LR) Roger Karoutchi, rapporteur d'un récent rapport très critique sur l'intégration des réfugiés, a réagi en déplorant que l'asile soit "détourné en passoire pour l’immigration économique". La présidente LR de la région Ile-de-France Valérie Pécresse a pour sa part exhorté le gouvernement à publier chaque mois les chiffres mensuels des reconduites aux frontières.

Un projet de loi sur l'asile et l'immigration, préparé par le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, doit être présenté dans les deux mois en Conseil des ministres. Face aux inquiétudes des associations de défense des étrangers et aux divisions de la majorité, le Premier ministre Edouard Philippe a promis en décembre une "consultation".

Les demandes d'asile ont augmenté de 17% l'an dernier, atteignant 100.412 au total (dont 19.141 mineurs), après une progression de 6,5% en 2016. Une hausse "soutenue" même si "ce n'est pas un afflux massif", a estimé M. Brice.

"Cela confirme que la France est dans les tout premiers pays de la demande d'asile en Europe", a-t-il ajouté, notamment derrière l'Allemagne qui s'attend à examiner près de 200.000 dossiers.

Demandes d'asile en 2017
Demandes d'asile en 2017 ( Sophie RAMIS / AFP )

Toutefois, pour avoir une vision exhaustive, il faut ajouter à ces chiffres ceux des migrants n'ayant pas encore déposé leur dossier à l'Ofpra. La première étape de la procédure se fait en effet en préfecture, qui examine si les personnes relèvent d'un autre pays européen où ils sont déjà enregistrés (au titre du règlement "Dublin").

Dans une circulaire fin novembre, Gérard Collomb estimait qu'"aujourd'hui, près de 52% des demandeurs" relevaient de cette procédure "Dublin". Au nom de la "fermeté", le ministre de l'Intérieur a fait du transfert de ces migrants l'une de ses priorités.

- "Cyclique" -

La France a enregistré un peu plus de 100.000 demandes d'asile en 2017, un niveau
La France a enregistré un peu plus de 100.000 demandes d'asile en 2017, un niveau "historique" ( Jacques Demarthon / AFP )

Le "taux d'accord", qui permet aux demandeurs de devenir réfugiés, a fléchi, passant de 38% en 2016 à 36% l'an dernier. Une baisse qui s'explique, selon M. Brice, par le fait que beaucoup de personnes venaient de pays où l'absence de conflit ou de persécution justifiait peu la demande d'asile.

L'an dernier, le premier pays d'origine a en effet été l'Albanie, avec 7.630 demandes (hors mineurs accompagnants), soit une hausse de 66%. L'Albanie étant considéré comme "d'origine sûre", l'Ofpra n'a accordé sa protection qu'à 6,5% des demandeurs.

Ce phénomène, "cyclique" et "lié à une émigration économique" selon M. Brice, préoccupe les autorités françaises et albanaises, qui ont lancé cet été un plan d'action pour lutter contre les réseaux d'immigration irrégulière.

Viennent ensuite les Afghans avec 5.987 demandes (+6%), les Haïtiens (stable à 4.934), puis les Soudanais (-24% à 4.486), et les Guinéens qui ont été 3.780 à solliciter l'asile, soit un bond de 62%.

On observe en effet une forte progression des ressortissants de pays d'Afrique de l'Ouest et francophone, notamment des Ivoiriens dont le nombre a plus que doublé (3.243) et des ressortissants de République démocratique du Congo (+15%, à 2.941).

Malgré un taux de protection de 95%, les Syriens ont en revanche été moins nombreux à solliciter l'asile, avec une baisse de 10% à 3.249 demandes.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Tradez sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordre de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2018

Eurofins Scientific gagne désormais 3,4% à 417,8 euros, dans un volume toutefois assez limité...

Publié le 23/10/2018

Orange Business Services et Telespazio, société commune de Leonardo et Thales, annoncent s’unir pour fournir des services de télécommunication par satellite au Ministère des Armées. Les deux…

Publié le 23/10/2018

3M a publié ses résultats du troisième trimestre. Ainsi les revenus s'élèvent à 8,15 milliards de dollars contre 8,17 milliards un an plus tôt. Le bpa a augmenté de 10,7% à 2,58 dollars,…

Publié le 23/10/2018

Innate Pharma a annoncé la signature d'un accord multi-termes avec AstraZeneca et MedImmune, son bras recherche et développement de molécules...

Publié le 23/10/2018

Eurofins a fait état d’une progression de 30,6% de son chiffre d’affaires au troisième trimestre, à 955 millions d’euros. La croissance organique est ressortie à plus de 5%, en ligne avec…