5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 396.80
+0.20 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Foot/Corruption: Nasser Al-Khelaïfi convoqué le 25 octobre par la justice suisse

| AFP | 73 | Aucun vote sur cette news
Nasser Al-Khelaïfi, président de BeIn Média et du PSG, en conférence de presse, le 12 juillet 2017 à Paris
Nasser Al-Khelaïfi, président de BeIn Média et du PSG, en conférence de presse, le 12 juillet 2017 à Paris ( Thomas SAMSON / AFP/Archives )

Nasser Al-Khelaïfi, président de BeIN Média et du PSG, sera entendu le 25 octobre par la justice suisse à Berne pour s'expliquer sur les faits de corruption présumée concernant l'acquisition des droits des Coupes du monde 2026 et 2030, a indiqué mercredi son avocat à l'AFP.

Le patron du groupe de médias qatari "a souhaité être rapidement entendu à sa demande par le ministère public de la confédération suisse (MPC)", a précisé l'avocat indiquant que "son client contest(ait) toute corruption et réserv(ait) ses explications aux magistrats de la confédération".

L'homme d'affaires proche de l'émir du Qatar est visé depuis mars dernier par une procédure ouverte en toute discrétion par le MPC pour "soupçon de corruption privée, d'escroquerie, de gestion déloyale et de faux dans les titres", et rendue publique jeudi dernier.

Nasser Al-Khelaïfi est soupçonné d'avoir accordé des "avantages indus" à Jérôme Valcke, ancien secrétaire général de la Fifa et ancien bras droit de l'ex-président Sepp Blatter, suspendu par ailleurs pour dix ans de toute activité liée au football.

Par la voix de son entourage, le patron de BeIN Media, s'est défendu en indiquant n'avoir affronté aucune concurrence pour les droits concernés, ceux des Coupes du monde 2026 et 2030 pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord et avoir payé à la Fifa un prix "plus qu'avantageux", sous-entendant par là qu'il n'y avait donc pas matière à corruption.

Jérôme Valcke a lui été auditionné jeudi dernier en Suisse à la veille d'une perquisition, en Sardaigne, d'une villa qui aurait servi de "moyen de corruption de Valcke par Nasser Al-Khelaïfi", selon la police italienne.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Affine a acquis auprès de la société belge Banimmo (dont elle détient 49,5 %), le marché Vaugirard, situé à Paris 15ème face à la gare Montparnasse. Cette galerie commerciale, ouverte sur le…

Publié le 17/11/2017

Gaussin Manugistique, spécialisée dans l'audit des process de manutention, a annoncé la réception usine par son distributeur Blyyd de 2 véhicules ATM (Automotive Trailer Mover) Full Elec. Les ATM…

Publié le 17/11/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 17/11/2017

Article L. 233-8-II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'AMF Dénomination sociale de l'émetteur :             Atos SE Name and…

Publié le 17/11/2017

Conformément à la réglementation relative aux rachats d'actions, Atos SE déclare ci-après les opérations d'achats d'actions propres pour un montant de 13,8 millions…

CONTENUS SPONSORISÉS