En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
-
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
-
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 497.49
-0.09 %

Foot américain: de nombreux joueurs défient Trump au début des matches

| AFP | 231 | 3 par 1 internautes
Des joueurs des New England Patriots, agenouillés au bord du terrain quelques heures après que Donald Trump a proposé de boycotter les équipes dont les joueurs
Des joueurs des New England Patriots, agenouillés au bord du terrain quelques heures après que Donald Trump a proposé de boycotter les équipes dont les joueurs "manquent de respect" à l'Amérique, le 24 septembre 2017 à Foxboro ( Jim Rogash / Getty/AFP )

De nombreux joueurs de football américain ont posé un genou à terre dimanche avant les rencontres dans les stades aux Etats-Unis, geste de défiance envers Donald Trump qui a appelé à "virer" les sportifs ne respectant pas l'hymne national.

Les chaînes de télévision américaines montraient plusieurs joueurs de la NFL agenouillés au bord du terrain quelques heures après que le président américain, en pleine escalade rhétorique avec le monde du sport, a proposé de boycotter les équipes dont les joueurs "manquent de respect" à l'Amérique.

L'origine du geste remonte à l'été 2016, lorsque l'ancien quarterback des San Francisco 49ers Colin Kaepernick l'avait effectué - et provoqué un scandale national - pour protester contre les meurtres de plusieurs Noirs abattus par des policiers blancs.

Le président Trump s'en était pris, sans le nommer, à ce joueur de 29 ans vendredi lors d'un meeting: "Est-ce que vous n'aimeriez pas voir un de ces propriétaires (d'équipe) de NFL dire, quand quelqu'un manque de respect à notre drapeau, +sortez-moi ce fils de pute du terrain, il est viré, viré!+", avait-il asséné.

Il a ensuite expliqué dans un tweet dimanche que le boycott des matches pourrait être une façon de se débarrasser de ces gestes qui sont autant de manques de respect "à notre drapeau et notre pays".

Le geste de protestation de Virgil Green, N.85 des Denver Broncos, avant le match de NFL sur la pelouse des Buffalo Bills, le 24 septembre 2017 à Orchard Park
Le geste de protestation de Virgil Green, N.85 des Denver Broncos, avant le match de NFL sur la pelouse des Buffalo Bills, le 24 septembre 2017 à Orchard Park ( Brett Carlsen / Getty/AFP )

L'hymne national américain est joué avant tous les matches aux Etats-Unis et les joueurs et le public se tiennent traditionnellement debout, la main droite sur le cœur.

A Foxborough dimanche après-midi, 15 joueurs des New England Patriots, champions en titre de la NFL, se sont agenouillés et nombre d'entre eux se tenaient par les bras, dont la star de l'équipe Tom Brady.

Les joueurs des Pittsburgh Steelers ont eux décidé de rester dans leur vestiaire pendant l'hymne national dans le stade des Bears de Chicago.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

Alors qu'Air France KLM cherche son nouveau PDG, la compagnie néerlandaise KLM s'est plainte de ne pas être suffisamment considérée. Son conseil réclame un changement de gouvernance, selon le…

Publié le 22/06/2018

Montrouge, France, le 22 juin (22H00 CEST), 2018 DBV Technologies annonce les résultats de son Assemblée générale ordinaire et extraordinaire 2018 et la nomination…

Publié le 22/06/2018

Un résumé de l'Assemblée générale sera bientôt disponible sur le site Noxxon...

Publié le 22/06/2018

Le prix d'émission des actions nouvelles sera au moins égal à la moyenne pondérée par les volumes des 5 dernières séances de bourse...

Publié le 22/06/2018

Le Groupe a souhaité clarifier sa politique de marques et décidé ainsi de se concentrer sur Somfy et les marques associées...