En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 498.79 PTS
-0.20 %
5 498.5
-0.17 %
SBF 120 PTS
4 336.71
-0.20 %
DAX PTS
12 323.67
-0.07 %
Dowjones PTS
26 465.54
+1.35 %
7 635.40
+0.00 %
1.120
+0.03 %

Finale de Pro D2: Bustos Moyano envoie Bayonne en Top 14

| AFP | 199 | Aucun vote sur cette news
Le joueur de Bayonne l'Argentin Martin Bustos Moyano (d) lors de l'accession en Top 14 aux dépens de Brive le 26 mai 2019 à Pau
Le joueur de Bayonne l'Argentin Martin Bustos Moyano (d) lors de l'accession en Top 14 aux dépens de Brive le 26 mai 2019 à Pau ( IROZ GAIZKA / AFP )

Une pénalité de l'Argentin Martin Bustos Moyano après la sirène a renvoyé Bayonne en Top 14 aux dépens de Brive (21-19), à l'issue de la plus indécise des finales de Pro D2, dimanche à Pau.

Brive aura une seconde chance d'accéder à l'élite par le biais du barrage d'accession/relégation qu'il disputera à domicile dimanche prochain contre Grenoble, 13e du Top 14.

Et Bustos Moyano, sous des "Argentina, Argentina" tombant des tribunes du stade du Hameau, a dégainé avec sang-froid pour libérer l'Aviron, sous tension un quart d'heure avant quand le CAB avait creusé pour la première fois l'écart (19-15).

Deux ans après avoir quitté l'élite, c'est une surprise de voir l'Aviron y retourner. Surtout qu'il n'avait pas les faveurs des pronostics face aux Corréziens, premiers de la saison régulière, mais moins mordants dans cette finale qu'ils n'ont jamais vraiment maitrisée.

Le joueur de Bayonne Antoine Battut (c) avec le ballon lors de la victoire contre Brive 21-19 et l'accession au Top 14 le 26 mai 2019 à Pau
Le joueur de Bayonne Antoine Battut (c) avec le ballon lors de la victoire contre Brive 21-19 et l'accession au Top 14 le 26 mai 2019 à Pau ( IROZ GAIZKA / AFP )

Indisciplinés, et en difficulté pendant un gros quart d'heure avant la pause, les hommes de Jeremy Davidson ont pensé avoir fait le plus dur en inscrivant le seul essai du match par Galala (13-12, 50) sur l'un de leurs rares temps forts.

Mais cela n'a pas été suffisant pour décramponner des Basques qui n'ont jamais paniqué, ont fini plus fort jusqu'à obtenir deux pénalités quasiment cadeau pour leur gâchette argentine.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 08 juillet 2019

CODE OFFRE : EVASION19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : EVASION19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/06/2019

Indigo Partners rejoint la liste des clients de l' A321XLR...

Publié le 19/06/2019

Retour sous les 8 Euros...

Publié le 19/06/2019

Adobe vient de publier, dans cette période assez creuse par ailleurs à Wall Street, ses comptes du second trimestre fiscal...

Publié le 19/06/2019

Par courrier reçu le 18 juin 2019 par l'AMF, la société First Eagle Investment Management, LLC (New York), agissant pour le compte de fonds dont elle...

Publié le 19/06/2019

Sous les 20% du capital et des 10% des droits de vote...