En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 428.31 PTS
-0.02 %
5 429.00
+0.00 %
SBF 120 PTS
4 349.80
+0.07 %
DAX PTS
12 548.89
+0.07 %
Dowjones PTS
25 019.41
+0.38 %
7 375.82
+0.00 %
Nikkei PTS
22 597.35
+1.85 %

Femmes et enfants de jihadistes détenus en Syrie: les Kurdes prêts à s'"arranger" avec Paris

| AFP | 475 | Aucun vote sur cette news
Deux soldats des
Deux soldats des "Forces démocratiques syriennes" marchent dans une rue de Raqa, en Syrie, le 20 octobre 2017 ( BULENT KILIC / AFP/Archives )

Les Kurdes syriens qui détiennent plusieurs dizaines de femmes de jihadistes français avec leurs enfants sont prêt à "s'arranger" avec Paris pour qu'elles puissent être jugées en France ou en Syrie, a déclaré jeudi à l'AFP leur représentant en France.

"Nos institutions collaborent avec la France dans la lutte antiterroriste" et "dans le cadre de la coalition internationale anti Daech, dont la France fait activement partie", a expliqué Khaled Issa, représentant de la fédération kurde syrienne (Rojava) qui contrôle une partie du nord et du nord-est de la Syrie repris depuis deux ans aux groupes jihadistes.

"Dans le cadre de cette coopération, on peut résoudre tous les problèmes", dont "le sort réservé aux terroristes capturés par nos services et nos forces", a-t-il ajouté.

D'après une source proche du dossier en France, une trentaine de jihadistes français adultes, hommes et femmes, accompagnés de plusieurs dizaines d'enfants, ont été arrêtés en Syrie et Irak, dont la grande majorité par les forces kurdes en Syrie.

Les Français arrêtés par les Kurdes peuvent être jugés par les institutions kurdes - qui contrôlent les territoires où ils sont accusés d'avoir commis une majorité de crimes et délits - ou par le pays dont ils ont la nationalité, c'est-à-dire la France, a estimé M. Issa.

Les Kurdes contrôlent actuellement 28% du territoire syrien, dont la région de Raqa, ancienne capitale du groupe État islamique qui avait attiré nombre de jihadistes français, contre 55% au régime Assad.

"Avec la France, un pays allié, on peut trouver une entente qui arrange au mieux, sachant que la priorité est que ces terroristes doivent rendre compte de leurs crimes", a ajouté M. Issa.

L'une des solution pourrait être un transfert à la France de prisonniers capturés par les Kurdes, comme le Rojava l'a fait il y a quelques mois dans le cadre d'une convention avec la Tchétchénie, a-t-il souligné.

Les Kurdes syriens n'ont à ce stade pas encore jugé de ressortissants étrangers jihadistes présumés, a-t-il précisé. "Une fois l'instruction terminée (...) on va voir le sort réservé à ces terroristes en fonction de l'entente avec l’État allié" concerné.

Au fil des combats menés depuis un an pour la reconquête, appuyée par les Occidentaux, des territoires jihadistes, les forces kurdes syriennes ont "capturé 1.300 terroristes", locaux ou étrangers, a-t-il indiqué, sans vouloir préciser le nombre de ressortissants par pays "parce que les combats ne sont pas terminés et les dossiers sont encore à l'instruction".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

LES SUMMER DAYS

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 16 juillet 2018

CODE OFFRE : SUMMER18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/07/2018

Belle commande de gros porteur...

Publié le 16/07/2018

Safran annonce aujourd’hui la nomination de Didier Nicoud (55 ans) au poste de Directeur Technique de Safran Helicopter Engines. Il remplace Eric Massé, appelé à une autre fonction au sein de…

Publié le 16/07/2018

L'Autorité française de la concurrence annonce à l'instant avoir ouvert des enquêtes sur les rapprochements récemment annoncés par les distributeurs Auchan/Casino/Metro/Shiever d'une part, et…

Publié le 16/07/2018

Des commandes fictives en cause

Publié le 16/07/2018

'Mario Tennis Aces' de Nintendo sur Switch prend la tête...