En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 837.25 PTS
-
5 822.5
-
SBF 120 PTS
4 598.60
-
DAX PTS
13 105.61
-
Dow Jones PTS
27 909.60
-0.38 %
8 362.74
-0.41 %
1.107
+0.02 %

F1: en 2020, on prend (presque) les mêmes pilotes et on recommence

| AFP | 187 | 5 par 1 internautes
Le jeune Néerlandais Max Verstappen avant de se s'installer dans le bacquet de la Red Bull pour le GP F1 des Etats-Unis, le 3 novembre 2019 à Austin
Le jeune Néerlandais Max Verstappen avant de se s'installer dans le bacquet de la Red Bull pour le GP F1 des Etats-Unis, le 3 novembre 2019 à Austin ( Mark Thompson / Getty/AFP/Archives )

Avec l'annonce mardi du maintien en 2020 des mêmes duos de pilotes chez Red Bull et Toro Rosso, la prochaine saison de Formule 1 opposera quasiment les mêmes protagonistes que la précédente. Avant les grandes manœuvres en 2021 ?

Le Thaïlandais Alexander Albon a été confirmé chez Red Bull aux côtés du Néerlandais Max Verstappen, comme le Français Pierre Gasly et le Russe Daniil Kvyat chez Toro Rosso.

Ce sont donc huit des dix écuries du plateau qui ne changeront pas de pilotes l'an prochain.

Seules Renault, qui préfère le Français Esteban Ocon à l'Allemand Nico Hülkenberg, et Williams, qui doit encore annoncer le remplaçant du Polonais Robert Kubica, opéreront des changements.

Le pilote canadien de Formule 2 Nicholas Latifi est en pole position pour s'installer dans ce dernier baquet disponible.

Ce conservatisme n'est toutefois pas surprenant à plusieurs titres.

En 2019, seules Mercedes et Haas avaient conservé les mêmes paires de pilotes et quatre novices (les Britanniques George Russell chez Williams et Lando Norris chez McLaren, l'Italien Antonio Giovinazzi chez Alfa Romeo Racing et Alexander Albon chez Toro Rosso) avaient débarqué.

Le Français Pierre Gasly (Toro Rosso) lors du GP des Etats-Unis, à Austin, le 1er novembre 2019
Le Français Pierre Gasly (Toro Rosso) lors du GP des Etats-Unis, à Austin, le 1er novembre 2019 ( Peter Fox / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

Surtout, nombre de pilotes disposent de contrats courant jusqu'à fin 2020 pour coïncider avec l'entrée en vigueur en 2021 du nouveau règlement technique, sportif et commercial de la F1 présenté fin octobre.

On attend alors plus de mouvements, notamment parmi les têtes d'affiche, avec le sextuple champion du monde britannique Lewis Hamilton en fin de contrat chez Mercedes, l'Allemand Sebastian Vettel et le Néerlandais Max Verstappen dans la même situation chez Ferrari et Red Bull respectivement.

Albon plébiscité

Du côté des écuries sœurs Red Bull et Toro Rosso, on a finalement aussi privilégié la continuité en 2020, après l'échange de baquet entre Gasly et Albon pendant la trêve estivale.

Promu de Toro Rosso à Red Bull l'hiver dernier, le Français a été rétrogradé à l'été à cause de résultats décevants, au profit du Thaïlandais.

"Alex est très performant depuis ses débuts avec l'équipe au Grand Prix de Belgique (le 1er septembre, ndlr) et ses résultats - sept GP dans le top 6 - parlent d'eux-mêmes", justifie le "team principal" de Red Bull Christian Horner.

"Il est impossible de nier ce niveau de régularité et, avec une réputation grandissante de pilote tenace et farouchement engagé, Alex a prouvé qu'il mérite amplement de continuer sa progression avec Red Bull", poursuit le Britannique.

Le Thaïlandais Alexander Albon (Red Bull) avant le GP des Etats-unis, à Austin, le 3 novembre 2019
Le Thaïlandais Alexander Albon (Red Bull) avant le GP des Etats-unis, à Austin, le 3 novembre 2019 ( Mark Thompson / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

Le pilote de 23 ans, qui dispute sa première saison en F1, a participé à 19 GP avec pour meilleur résultat une 4e place au Japon et pour meilleure qualification une 5e position sur la grille au Mexique. Depuis sa promotion, il a marqué 68 points contre 54 à son équipier Verstappen.

Chez Toro Rosso, Gasly (23 ans), engagé courant 2017, et Kvyat (25 ans), revenu en 2019 après un an d'absence et un parcours en dents de scie entre l'écurie italienne et Red Bull, "ont réalisé de très bonnes performances cette saison", explique le "team principal" Franz Tost.

Ils "ont prouvé au cours de leurs années en F1 qu'ils étaient très compétitifs, capables d'exploiter le potentiel de leurs voitures et de donner de précieux retours d'expérience pour les améliorer", ajoute l'Autrichien.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 09/12/2019

Les sociétés d'investissement de Jean-Charles Naouri, qui coiffent le groupe de distribution Casino, ont annoncé lundi avoir finalisé leurs projets de plans de sauvegarde.

Publié le 09/12/2019

Le groupe Avenir Telecom a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 15,2 millions d'euros au 1er semestre 2019-2020, quasiment stable par rapport à...

Publié le 09/12/2019

La cession de l'activité banque de détail de HSBC en France serait devenue une priorité, selon des sources syndicales citées lundi par 'Les Echos".

Publié le 09/12/2019

Prochaines rendez-vous à San Francisco...

Publié le 09/12/2019

Visiativ présentera le 8 janvier 2020 son 3e plan stratégique, baptisé Catalyst 2023, après avoir achevé avec succès ses deux précédents plans stratégiques avec un an d'avance...