En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 618.16 PTS
-
5 628.00
-
SBF 120 PTS
4 431.99
-
DAX PTS
12 490.74
-
Dowjones PTS
27 349.19
+0.65 %
7 954.56
+0.63 %
1.114
-0.08 %

Explosion en Turquie: "sans doute un acte terroriste" selon Erdogan

| AFP | 586 | 4 par 1 internautes
Le président turc Recep Tayyip Erdogan le 25 juin 2019 à Ankara en Turquie
Le président turc Recep Tayyip Erdogan le 25 juin 2019 à Ankara en Turquie ( Adem ALTAN / AFP/Archives )

L'explosion d'une voiture en Turquie près de la frontière avec la Syrie, qui a tué vendredi trois Syriens, est "sans doute un acte terroriste", a déclaré le président turc Recep Tayyip Erdogan.

"Les premiers éléments laissent penser qu'il s'agit sans doute d'un acte teroriste", a-t-il dit aux journalistes à Istanbul. "Il est clair qu'il y avait une bombe dans la voiture", a-t-il ajouté.

"Nos collègues sont en train d'enquêter pour comprendre ce qu'il y avait derrière cela", a-t-il encore expliqué dans cette déclaration télévisée, ajoutant que le gouvernement transmettrait des informations supplémentaires dans les heures à venir.

L'explosion a eu lieu à moins d'un kilomètre des bureaux du gouverneur du district de Reyhanli vers 10h00 GMT, selon l'agence officielle Anadolu.

Les images retransmises par la télévision turque montraient des flammes et une fumée épaisse s'échappant de la voiture alors que les pompiers tentaient d'éteindre l'incendie.

En mai 2013, une double explosion à la voiture piégée dans ce même district de Reyhanli avait tué plus de 50 personnes, dans un des attentats les plus meurtriers de l'histoire moderne de la Turquie.

En 2015 et 2016, une série d'attentats attribués par le gouvernement à des groupes extrémistes et des militants kurdes avaient fait des centaines de morts.

Le dernier attentat important dans le pays est celui du Nouvel an 2017, lorsqu'un homme armé avait surgi dans un night-club d'Istanbul et tiré dans la foule, tuant 39 personnes.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2019

IGE+XAO dispose d'une structure solide...

Publié le 23/07/2019

Emerige s'est développé autour de deux pôles : l'immobilier résidentiel et l'immobilier tertiaire...

Publié le 23/07/2019

Groupe JAJ reste prudent mais confiant en ce qui concerne l'exercice 2019-2020...

Publié le 23/07/2019

Le trafic total, mesuré en nombre de kilomètres parcourus, a connu au 1er semestre 2019 une baisse de -1,1%...

Publié le 23/07/2019

"Le renforcement du bilan nous permet d'atteindre dès le 1er semestre notre nouvel objectif de levier inférieur à 40%"...