En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 486.22 PTS
-0.14 %
5 474.50
-0.15 %
SBF 120 PTS
4 391.46
-0.13 %
DAX PTS
12 396.79
-0.27 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.00 %
7 531.07
+0.00 %
1.175
+0.02 %

Autriche: explosion dans un terminal gazier, un mort et 18 blessés

| AFP | 777 | Aucun vote sur cette news
Incendie après une explosion au terminal gazier de Baumgarten, en Autriche, le 12 décembre 2017
Incendie après une explosion au terminal gazier de Baumgarten, en Autriche, le 12 décembre 2017 ( Tomas HULIK / AFP )

Une explosion survenue mardi matin dans un important terminal gazier en Autriche a fait un mort et 18 blessés, faisant craindre des perturbations des approvisionnements vers l'Italie et la Croatie et contribuant à doper les prix des hydrocarbures.

Le gouvernement italien a déclaré l'"état d'urgence" sur le gaz à la suite de cette explosion, tout en assurant qu'il compenserait la baisse des importations en puisant dans les stocks nationaux.

Rome "surveille de manière constante la situation en lien avec les opérateurs afin de vérifier le temps nécessaire à la reprise des flux", a indiqué le ministère du Développement économique.

Le terminal de Baumgarten, situé près de la frontière slovaque, est l'un des principaux centres de distribution en Europe centrale du gaz arrivant de Russie et de Norvège en Autriche. Outre l'Italie et la Croatie, il dessert une partie de l'ouest du continent via l'Allemagne.

Autriche : explosion mortelle dans un terminal gazier
Autriche : explosion mortelle dans un terminal gazier ( Paul DEFOSSEUX / AFP )

L'accident favorisait mardi une flambée des cours des hydrocarbures, le prix du gaz bondissant de plus de 20% en fin de matinée à Londres, atteignant un plus haut depuis décembre 2013, a relevé l'agence Bloomberg.

L'explosion, d'origine accidentelle selon la police, s'est produite à 08H45 (07H45 GMT) et a été suivie d'un incendie qui a été "rapidement maîtrisé", mais dont les flammes ont été visibles plusieurs kilomètres à la ronde, selon des témoins.

"J'ai entendu une énorme explosion et ai d'abord cru à un accident d'avion. J'ai ensuite vu cette immense gerbe de flammes", a indiqué à l'AFP le photographe Tomas Hulik, habitant un village slovaque jouxtant le site.

Selon la porte-parole de la Croix-Rouge de Basse-Autriche, Sonja Kellner, le bilan s'élève à un mort et 18 blessés ayant nécessité des soins poussés. L'un des blessés est dans un état "grave", a précisé la police.

Dans un message sur Facebook, le président de la République autrichienne Alexander Van der Bellen a exprimé ses condoléances à la famille du technicien décédé et ses voeux de "prompt rétablissement" aux blessés.

- Carcasses fondues -

Les victimes se trouvaient sur le site au moment de l'explosion et ont été évacuées à l'aide d'un important dispositif de secours qui a mobilisé quelque 200 personnes.

L'explosion a occasionné des "dégâts importants", a indiqué à l'AFP un porte-parole de l'exploitant du site, Gas Connect Austria, filiale à 51% du groupe énergétique autrichien OMV.

Le site, qui emploie 50 personnes ainsi que des prestataires extérieurs, a été évacué et placé en "mode sécurisé". "Des perturbations des livraisons vers l'Italie et la Croatie sont possibles", a précisé ce porte-parole, Armin Teichert, tout en assurant que le trafic vers l'ouest de l'Europe resterait épargné.

Jusqu'en fin de matinée, un épais panache de fumée était visible sur le site, selon une journaliste de l'AFP, ainsi que des carcasses de voitures dont une partie de la carrosserie semble avoir littéralement fondu.

D'une capacité annuelle de 40 milliards de mètres cubes, le terminal de Baumgarten, inauguré en 1959, est l'un des principaux "hub" gaziers en Europe centrale et traite 6 millions de mètres cubes de gaz par heure en cette période de l'année, selon Gas Connect.

Dans un communiqué, le géant russe Gazprom, l'un des principaux fournisseurs du terminal, a indiqué "travailler à une redistribution des flux de gaz" à la suite de cet accident et a assuré "faire tout son possible pour assurer un approvisionnement ininterrompu de gaz pour ses clients".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices et Matières 1ères avec les CFD
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/09/2018

Nouvelle marque annoncée

Publié le 24/09/2018

Coca-Cola a acquis l'une des marques françaises emblématiques des années 80, Tropico auprès de la famille Folliet. Avec cette boisson aux fruits créée en 1982 et qui réalise un chiffre…

Publié le 24/09/2018

La perte nette s'est creusée mais les investisseurs guettent surtout la décision américaine...

Publié le 24/09/2018

Avec deux levées de fonds successives