En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.50 %

Eugenie, la petite-fille d'Elizabeth II, se marie à Windsor

| AFP | 409 | Aucun vote sur cette news
La princesse Eugenie et son compagnon Jack Brooksbank se marient à Windsor, le 12 octobre 2018.
La princesse Eugenie et son compagnon Jack Brooksbank se marient à Windsor, le 12 octobre 2018. ( Danny Lawson / POOL/AFP )

La princesse Eugenie, petite-fille de la reine Elizabeth II, a épousé vendredi son compagnon de longue date Jack Brooksbank, à Windsor, un mariage en grande pompe décrié pour son coût quelques mois après celui du prince Harry et Meghan Markle.

Souriants, Eugenie, 28 ans, et Jack Brooksbank, 32 ans, se sont dits "oui" et ont échangé les alliances dans la chapelle Saint-George du château de Windsor, décorée de fleurs aux tonalités automnales.

C'est aussi là que s'était uni en mai le prince Harry, cousin de la mariée, avec l'ex-actrice américaine Meghan Markle, dans une effervescence médiatique mondiale.

- Cicatrice -

La princesse Eugenie arrive avec son père, le prince Andrew, à la chapelle Saint-George à Windsor pour son mariage avec Jack Brooksbank, le 12 octobre 2018
La princesse Eugenie arrive avec son père, le prince Andrew, à la chapelle Saint-George à Windsor pour son mariage avec Jack Brooksbank, le 12 octobre 2018 ( Steve Parsons / POOL/AFP )

La mariée a été brièvement acclamée à son arrivée à la chapelle et conduite à l'autel par son père, le prince Andrew. Elle était vêtue d'une longue robe blanche signée par la maison de couture britannique Peter Pilotto et décolletée en V à l'avant comme à l'arrière, avec l'intention affichée de ne rien cacher d'une cicatrice héritée d'une opération de la scoliose subie à 12 ans.

Sur la tête, Eugenie arborait une tiare rehaussée d'une émeraude, prêtée par la reine - mais pas de voile.

Quelque 800 invités assistaient aux noces, dont une brochette de célébrités, arrivés sous de fortes bourrasques de vent soulevant les robes et faisant s'envoler les chapeaux. Parmi eux figuraient notamment l'actrice américaine Demi Moore, le chanteur britannique Robbie Williams ou les mannequins vedettes Kate Moss, Naomi Campbell et Cara Delevingne.

Sarah Ferguson arrive au mariage de sa fille Eugenie avec Jack Brooksbank, à la chapelle St George à Windsor, le 12 octobre 201
Sarah Ferguson arrive au mariage de sa fille Eugenie avec Jack Brooksbank, à la chapelle St George à Windsor, le 12 octobre 201 ( Yui Mok / POOL/AFP )

La famille royale britannique était presque au complet à la cérémonie, ponctuée de chants d'Andrea Bocelli, accompagné du Royal Philarmonic Orchestra. Seule absente notable, la duchesse de Cornouailles Camilla, épouse de l'héritier du trône Charles, en raison d'un engagement en Ecosse.

- Tour en calèche -

L'opulence des noces a été décriée dans des pétitions et la presse, en raison de frais de sécurité estimés à 2 millions de livres (2,3 millions d'euros), à la charge des contribuables alors que la princesse Eugenie d'York, fille cadette du prince Andrew et de son ex-femme Sarah Ferguson, est neuvième dans l'ordre de succession à la couronne et n'effectue aucun engagement public.

Le mannequin Naomi Campbell (g) arrive au mariage de la princesse Eugenie et de Jack Brooksbank à la chapelle St George à Windsor, le 12 octobre 2018
Le mannequin Naomi Campbell (g) arrive au mariage de la princesse Eugenie et de Jack Brooksbank à la chapelle St George à Windsor, le 12 octobre 2018 ( Matt Crossick / POOL/AFP )

La facture a été alourdie par la parade en calèche programmée par les nouveaux mariés dans les rues de Windsor après la cérémonie, comme Meghan et Harry en mai.

Autre similitude avec ce mariage très médiatisé: 1.200 membres du public ont été invités pour écouter une retransmission en direct de la cérémonie dans l'enceinte du château, dont des membres d'organisations caritatives, des enfants d'écoles locales et des membres du personnel de la maison royale.

A l'extérieur du château de Windsor, si des inconditionnels de la famille royale s'alignaient le long des rues, agitant des petits drapeaux aux couleurs de l'Union Jack, la foule était toutefois bien plus clairsemée que lors du mariage de Harry et Meghan qui avait attiré plus de 100.000 personnes.

Des inconditionnels de la famille royale à Windsor, pour le mariage de la princesse Eugenie et Jack Brooksbank, le 12 octobre 2018
Des inconditionnels de la famille royale à Windsor, pour le mariage de la princesse Eugenie et Jack Brooksbank, le 12 octobre 2018 ( Daniel LEAL-OLIVAS / POOL/AFP )

"Je voulais faire partie de ce mariage et de la tradition parce que c'est aussi cela être Britannique", a expliqué Kerry Evans, 54 ans, venue du Lincolnshire. "Je pensais que beaucoup de gens viendraient mais ce n'est pas le cas", a-t-elle ajouté, interrogée par l'agence britannique Press Association.

Jack Brooksbank, un roturier en couple avec Eugenie depuis huit ans, aurait été serveur avant de diriger un très sélect club londonien, le Mahiki, selon la presse britannique. Il a rencontré Eugenie par l'intermédiaire d'amis à la station de ski de Verbier, en Suisse.

Il travaille actuellement pour la marque américaine de tequila haut de gamme Casamigos, fondée notamment par l'acteur américain George Clooney.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 19/10/2018

Nanobiotix a annoncé la présentation des résultats positifs de son étude de phase II/III Act.in.sarc évaluant NBTXR3 sur des patients atteints de Sarcome des Tissus Mous (STM) localement avancé…

Publié le 19/10/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL SUD RHONE ALPES SOCIETE COOPERATIVE A CAPITAL VARIABLE Au capital actuel de 69 949 310,00 euros Siège social : 12 Place de la résistance…

Publié le 19/10/2018

Getlink a été retenu pour la neuvième année consécutive, par Gaïa Rating, parmi 230 sociétés analysées pour intégrer le Gaïa Index composé des 70 meilleures valeurs françaises. La note…

Publié le 19/10/2018

    Paris, le 19 octobre 2018     CESSATION ET MISE EN OEUVRE D'UN CONTRAT DE LIQUIDITE   À compter du 22 octobre 2018 et pour une période d'un an renouvelable…