5 361.37 PTS
-0.03 %
5 361.50
+0.06 %
SBF 120 PTS
4 282.74
-0.04 %
DAX PTS
12 995.06
-
Dowjones PTS
22 997.44
+0.18 %
6 122.61
+0.00 %
Nikkei PTS
21 371.58
+0.17 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Espagne: le président de la Fédération de football suspendu pour un an

| AFP | 114 | Aucun vote sur cette news
Le président de la Fédération espagnole de football Angel Villar, le 21 juillet 2016 à Madrid
Le président de la Fédération espagnole de football Angel Villar, le 21 juillet 2016 à Madrid ( JAVIER SORIANO / AFP/Archives )

Le Conseil supérieur des sports (CSD) a suspendu mardi pour un an le président de la Fédération espagnole de football (RFEF) Angel Villar, placé en détention provisoire pour des soupçons de détournements de fonds et d'abus de confiance au détriment de la fédération, a dit à l'AFP un porte-parole.

La suspension a été décidée lors d'une réunion du comité exécutif de la CSD à Madrid, après que le Tribunal administratif espagnol du sport a ouvert une procédure disciplinaire contre Villar, président de la RFEF depuis 1988.

Le porte-parole de la CSD, organisme dépendant du gouvernement, a précisé que la décision pouvait faire l'objet d'un appel.

Le nom de son remplaçant sera connu a priori mercredi, lors d'une assemblée générale de la Fédération espagnole de football.

Angel Maria Villar a été arrêté le 18 Juillet et placé en détention, soupçonné d'avoir créé et bénéficié, depuis des années, d'un large réseau de corruption dans le football espagnol.

Sont également impliqués et placés en détention dans cette affaire son fils Gorka et Juan Padron, vice-président de la RFEF.

Pour ce dernier, la CSD a demandé à la Fédération de préciser s'il appartenait à "un organe directeur ou de contrôle". Dans ce cas, il serait également suspendu pour un an.

Car quand Villar, 67 ans, a été élu en mai pour un huitième mandat, il a été le seul nommé en tant que président. La nomination des autres responsables devait avoir lieu lors d'une assemblée générale la semaine dernière qui a été reportée après les arrestations.

Selon la justice espagnole, Villar aurait mis en place une structure qui permettait de détourner des fonds au profit de ses proches ou de lui-même. Ce réseau permettait ainsi d'utiliser les matches de l'équipe espagnole au profit de la société de conseils de son fils Gorka.

De même, il aurait utilisé la RFEF pour accorder des prestations aux présidents d'associations régionales.

Son placement en détention a été un nouveau coup dans le football espagnol déjà touché par les scandales de fraude fiscale présumée impliquant des joueurs comme Cristiano Ronaldo.

L'attaquant du Real Madrid comparaîtra le 31 Juillet pour une fraude fiscale présumée estimée à 14,7 millions d'euros.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2017

Bernstein pense que la transaction est bénéfique pour tous les acteurs, sauf Embraer...

Publié le 18/10/2017

Le groupe conforte ses anticipations annuelles...

Publié le 18/10/2017

Les deux financiers auraient cessé leurs discussions en vue d'un rapprochement dans la gestion...

Publié le 18/10/2017

La banque publique, 10,8% du capital, soutiendra le projet...

CONTENUS SPONSORISÉS