En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 943.48 PTS
+1.01 %
5 948.5
+1.1 %
SBF 120 PTS
4 676.95
+1.03 %
DAX PTS
13 372.38
+1.14 %
Dow Jones PTS
28 132.05
+0.79 %
8 466.89
+0. %
1.118
-0.03 %

Espagne: accord entre socialistes et Podemos pour former un gouvernement

| AFP | 280 | Aucun vote sur cette news
Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez et le leader de Podemos Pablo Iglesias signent un accord de pour former un gouvernement à Madrid le 12 novembre 2019
Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez et le leader de Podemos Pablo Iglesias signent un accord de pour former un gouvernement à Madrid le 12 novembre 2019 ( GABRIEL BOUYS / AFP )

Le Parti socialiste du chef du gouvernement espagnol sortant Pedro Sanchez et la formation de gauche radicale Podemos ont scellé un accord de principe pour former un gouvernement de coalition, ont annoncé mardi M. Sanchez et le chef de Podemos.

Un gouvernement composé de ces deux formations, qui avaient échoué à s'entendre il y a quelques mois, nécessitera toutefois l'appui d'autres forces pour être investi par la chambre des députés issue des législatives de dimanche.

S'il est investi, ce gouvernement mettra fin à des mois de paralysie politique dans la quatrième économie de la zone euro.

"Nous sommes parvenus à un pré-accord pour former un gouvernement de coalition progressiste (...) combinant l'expérience du PSOE (Parti Socialiste) et le courage de Podemos" et qui sera "le meilleur vaccin contre l'extrême droite" de Vox, a déclaré le numéro un de Podemos, Pablo Iglesias.

Le programme commun et la répartition des postes seront fixés dans "les prochaines semaines", a-t-il ajouté.

"C'est un accord pour quatre ans, pour la législature", a déclaré de son côté M. Sanchez.

"Il n'y a pas de raison pour un nouveau blocage, nous appelons à la responsabilité et à la générosité de toutes les formations politiques" pour qu'elles permettent l'investiture d'un tel gouvernement, "l'Espagne a besoin d'un gouvernement stable", a-t-il ajouté.

Les socialistes et Podemos disposent ensemble de 155 députés alors que la majorité de la chambre est fixée à 176 voix sur 350.

Les socialistes espèrent pouvoir s'assurer du soutien des libéraux de Ciudadanos, qui se sont effondrés dimanche et ont désormais 10 députés contre 57 fin avril, et d'autres petits partis, ce qui leur permettrait de ne pas dépendre de l'appui des séparatistes catalans qui comptent 23 sièges au Parlement.

Le PSOE et Podemos avaient échoué à s'entendre pour former un gouvernement commun après les dernières élections d'avril, ce qui avait rendu inévitable la convocation de nouvelles législatives dimanche.

Ce scrutin, qui a vu les socialistes et Podemos reculer, a été marqué par un bond de Vox, formation ultranationaliste devenue la troisième force politique du pays.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2019

Navya renforce ses équipes dans la continuité des orientations stratégiques présentées en juillet dernier avec la nomination de Lilian Birocheau (36 ans) en tant que Vice-président licences et…

Publié le 13/12/2019

Le retour dans le vert des comptes de LDLC au premier semestre est salué par un bond de 18,10% à 11,55 euros de l’action du spécialiste de la high-tech online. Bénéficiant de l’optimisation…

Publié le 13/12/2019

Altice Europe (+5,63% à 5,63 euros) a annoncé céder 49,99% d'Altice Portugal FTTH à Morgan Stanley Infrastructure Partners via sa filiale MEO. L'opération, dont la finalisation est prévue au…

Publié le 13/12/2019

LDLC va mieux...

Publié le 13/12/2019

Casino fait partie des quelques grandes valeurs de la place parisienne à échapper à la bonne orientation des marchés en cette fin de semaine...