En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 868.85 PTS
+0.44 %
4 864.50
+0.40 %
SBF 120 PTS
3 880.01
+0.31 %
DAX PTS
11 115.92
+0.23 %
Dowjones PTS
24 404.48
-1.22 %
6 646.81
+0.00 %
1.136
+0.03 %

Enfant mort dans un ascenseur à Argenteuil: l'enquête confiée à un juge d'instruction

| AFP | 470 | Aucun vote sur cette news
Un petit garçon de cinq ans est mort vendredi dans un accident d'ascenseur dans un centre commercial à Argenteuil (Val-d'Oise)
Un petit garçon de cinq ans est mort vendredi dans un accident d'ascenseur dans un centre commercial à Argenteuil (Val-d'Oise) ( LOIC VENANCE / AFP )

L'enquête sur la mort d'un petit garçon de cinq ans dans la chute d'un ascenseur dans un centre commercial à Argenteuil (Val-d'Oise) a été confiée dimanche à un juge d'instruction, a indiqué à l'AFP le parquet de Pontoise.

Une information judiciaire a été ouverte "contre X pour homicide involontaire", "afin qu'un juge d'instruction poursuive les investigations et désigne le plus rapidement possible un expert judiciaire", a précisé le parquet.

L'enfant est mort vendredi peu avant 19H00 dans le centre commercial Côté Seine. Les circonstances de l'accident restent à préciser, mais, selon les premiers éléments, un brusque décrochage de la cabine a eu lieu alors que l'enfant commençait à sortir de l'ascenseur, arrivé au premier étage. Il s'est retrouvé coincé et le haut de la cabine, qui poursuivait sa chute, a heurté sa tête. Il est mort sur place. Des membres de sa famille qui se trouvaient dans la cabine ont assisté, impuissants, au drame.

Plusieurs clients du magasin, très choqués, ont eux aussi vu la scène, qui se déroulait à une heure de grande affluence. Un millier de personnes ont été évacuées du centre commercial et une cellule d'urgence médico-psychologique (CUMP) mise en place. Le centre est resté fermé tout le week-end.

La dernière visite de contrôle de l'ascenseur a eu lieu le 2 mai 2018, sans "révéler de défaut qui pourrait expliquer à ce stade les origines de l'accident", a déclaré à l'AFP Guillaume Boisseau, porte-parole de Schindler France, chargé de la maintenance de l'appareil. L'ascenseur fonctionnait avec un système hydraulique, a-t-il précisé.

Comme pour chaque visite de maintenance, ce sont "des salariés du groupe" qui ont contrôlé l'ascenseur et non une entreprise sous-traitante, a ajouté le porte-parole. Les maintenances d'ascenseur ont lieu toutes les six semaines, selon la réglementation en vigueur en France.

Depuis une quinzaine d'années, au moins 18 accidents mortels d'ascenseurs ont été recensés en France. Dans la plupart des cas, les victimes sont des enfants, des adolescents ou des ouvriers. L'un des derniers drames en date a eu lieu en 2015 au Val-Fourré. Dans ce quartier populaire de Mantes-la-Jolie (Yvelines), un garçon de sept ans était mort, le cou coincé par sa trottinette dans une cabine d'ascenseur de son immeuble.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 23/01/2019

Le réalisateur français Xavier Legrand, à Paris le 21 septembre 2017 ( FRANCOIS GUILLOT / AFP )"Le Grand Bain" de Gilles Lellouche, sur des cabossés de la vie qui s'adonnent à la natation…

Publié le 23/01/2019

Un fan d'Elvis Presley lors d'un festival à Parkes en Australie, le 10 janvier 2019 ( PETER PARKS / AFP )Une fois par an, Parkes, localité minière endormie dans le vaste arrière-pays…

Publié le 23/01/2019

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe à Davos le 23 janvier 2019 ( Fabrice COFFRINI / AFP )Entre deux discours sur le ralentissement de la croissance chinoise ou le Brexit, la routine de…

Publié le 23/01/2019

Le réalisateur français Xavier Legrand, à Paris le 21 septembre 2017 ( FRANCOIS GUILLOT / AFP )La comédie "Le Grand Bain" de Gilles Lellouche, sur des cabossés de la vie qui s'adonnent à la…

Publié le 23/01/2019

Olivier Besancenot, porte-parole du Nouveau parti anticapitaliste (NPA), le 12 février 2018 à Paris ( STEPHANE DE SAKUTIN / AFP/Archives )Olivier Besancenot, porte-parole du Nouveau parti…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2019

Les marchés actions européens évoluent proches de l’équilibre à la mi-séance, dans contexte où la morosité l’emporte. Les catalyseurs haussiers font défaut et les investisseurs se…

Publié le 23/01/2019

A l’occasion d’une journée Investiseurs, Neopost a levé le voile sur sa nouvelle stratégie baptisée « Back to Growth » et portant sur la période 2019-2022. Ainsi, le spécialiste du…

Publié le 23/01/2019

Ahold Delhaize grimpe de 2,65% à 23,05 euros après avoir dévoilé un chiffre d'affaires du quatrième trimestre de 16,5 milliards d'euros, en hausse de 3% à taux de change constants. Le…

Publié le 23/01/2019

Ingenico chute de 12% à 46,03 euros après avoir atteint 44,41 euros, soit son plus niveau depuis avril 2013. Les investisseurs sanctionnent le quatrième avertissement sur résultats en moins d'un…

Publié le 23/01/2019

Le titre valide une figure de continuation baissière en drapeau après s'être retourné à la baisse sous sa moyenne mobile à 50 séances, négativement orientée. De son côté, le RSI évolue à…