En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 417.07 PTS
-
5 418.00
-
SBF 120 PTS
4 335.14
-
DAX PTS
12 686.29
-
Dowjones PTS
25 064.50
-0.53 %
7 352.36
-0.51 %
1.165
+0.08 %

En Côte d'Ivoire, opération renaissance pour le musée d'Abidjan

| AFP | 309 | Aucun vote sur cette news
Le musée des civilisations de Côte d'Ivoire, le 29 septembre 2017 à Abidjan
Le musée des civilisations de Côte d'Ivoire, le 29 septembre 2017 à Abidjan ( ISSOUF SANOGO / AFP )

C'est "un des musées d'art nègre les plus riches du monde", disait de lui l'ex-président sénégalais et fin connaisseur Leopold Sédar Senghor. Pillé en mars 2011, fermé ces deux dernières années, le musée des civilisations à Abidjan a rouvert ses portes en juillet après un important lifting.

Ce lieu dans lequel on trouve "des richesses incommensurables", selon les mots de M. Senghor lors d'une visite en Côte d'Ivoire en 1971, a fait peau neuve avec des salles et des éclairages modernes mais aussi un espace de conférence, un restaurant et un jardin extérieur.

Sa première exposition post-rénovation, baptisée "Renaissance", est une sélection très dense d'une centaine de pièces maîtresses de son important fonds, qui va du paléolithique à l'art contemporain.

"Nous pouvons nous estimer heureux d'avoir une belle collection qui est une particularité de la Côte d'Ivoire. C'est un atout. Une collection de 15.000 pièces de toutes les régions", souligne la directrice du musée, Silvie Memel Kassi, encore choquée par le pillage de 2011.

Un visiteur contemple un masque africain au musée des civilisations à Abidjan, le 29 septembre 2017, dans le cadre de l'exposition
Un visiteur contemple un masque africain au musée des civilisations à Abidjan, le 29 septembre 2017, dans le cadre de l'exposition "Renaissance" ( ISSOUF SANOGO / AFP )

Celui-ci avait eu lieu lors de l'anarchie qui a régné pendant la crise post-électorale (3.000 morts).

"Ca nous a laissé vraiment un goût amer, parce que les (120) oeuvres pillées sont des oeuvres majeures: des pièces sacrées, des objets en cire...", explique-t-elle. "On a même fait une estimation numéraire: c'est près de quatre milliards de francs CFA (6 millions d'euros)" qui ont été perdus.

- Historique et contemporain -

Une statue de l'exposition
Une statue de l'exposition "Renaissance" au musée d'Abidjan, le 29 septembre 2017 ( ISSOUF SANOGO / AFP )

Le musée prévoit d'ailleurs pour les prochains mois une exposition intitulée "La Collection fantôme", à base de photographies et de pièces similaires aux pièces disparues, pour ne pas oublier. Et, souligne Silvie Memel Kassi, pour "réfléchir à comment renforcer la lutte contre le trafic illicite" de pièces historiques, un marché financé par de nombreux collectionneurs privés souvent peu regardants sur les origines.

Fondé en 1942 par la France, l'ancienne puissance coloniale, le musée d'Abidjan est lui-même une oeuvre d'art, avec ses 20 piliers en bois sculptés.

Il ne vit toutefois pas dans le passé, faisant la part belle aux créations contemporaines avec une salle consacrée à des artistes d'aujourd'hui comme Jems Koko Bi et un jardin avec des oeuvres récentes.

"C'est à dessein qu'on parle de musée des civilisations", relève sa directrice, en soulignant que les oeuvres "anciennes" émanent d'artistes qui, à leur époque, pouvaient être considérés comme modernes.

Une visiteuse du musée des civilisations à Abidjan admire plusieurs statues, le 29 septembre 2017
Une visiteuse du musée des civilisations à Abidjan admire plusieurs statues, le 29 septembre 2017 ( ISSOUF SANOGO / AFP )

Aujourd'hui, "nous sommes en train de vivre une renaissance (des arts) au niveau national", précise-t-elle. Et dans ce musée, "nous avons (à la fois) l'aspect ancien avec les collections du musée, et l'art contemporain avec la création des jeunes plasticiens."

Le musée d'Abidjan prépare également une exposition montrant les liens entre Picasso et les sculptures ivoiriennes, dans le sillage de "Picasso Primitif" du musée parisien Jacques Chirac du quai Branly.

Depuis sa réouverture en juillet, il a attiré un peu plus de 10.000 visiteurs mais compte décupler ce nombre en un an, grâce notamment aux touristes, qui reviennent dans le pays après une décennie de crise politique et d'insécurité, et grâce à une politique active envers les écoles et les étudiants.

"Ce musée, c'est aussi la mémoire d'un peuple", souligne Mme Memel Kassi. "Il est important de le faire découvrir aux Ivoiriens."

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

Les actions nouvelles seront admises aux négociations sur le marché Euronext sur la même ligne de cotation que les actions SQLI existantes...

Publié le 19/07/2018

ALTUR Investissement publie son Actif Net Réévalué (ANR) au 30 juin...

Publié le 19/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 19/07/2018

"Avec cette opération, Spie conforte sa position parmi les groupes européens qui ont le plus fort pourcentage de salariés actionnaires"...

Publié le 19/07/2018

Neopost intègre le palmarès Truffle 100 directement à la 7e place...