Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 668.97 PTS
+0.06 %
6 667.5
+0.47 %
SBF 120 PTS
5 114.66
+0. %
DAX PTS
14 355.45
-0.19 %
Dow Jones PTS
33 852.53
+0.01 %
11 503.45
-0.73 %
1.034
+0.14 %

En Chine, début du confinement autour d'iPhone city

| AFP | 188 | Aucun vote sur cette news
Chine : confinement partiel à Zhengzhou
Chine : confinement partiel à Zhengzhou ( Emmanuelle MICHEL / AFP )

Le confinement sanitaire de six millions de personnes a débuté vendredi dans une ville de Chine où se trouve la plus grande usine d'iPhone au monde, après de violents affrontements entre salariés et police sur les salaires.

Les autorités ont ordonné aux résidents de huit districts de Zhengzhou, capitale de la province du Henan, dans le centre du pays, de ne pas quitter la zone pour les cinq prochains jours.

Des barricades ont été installées autour des immeubles résidentiels considérés comme à haut risque et des points de contrôle des déplacements ont été établis dans les rues.

Seul un petit nombre de cas de Covid-19 a été recensé dans cette ville de 12,6 millions d'habitants.

Le confinement survient après de violentes manifestations de centaines d'employés cette semaine, sur le site de l'usine Foxconn située en banlieue de la ville, qui emploie plus de 200.000 personnes et est surnommée "iPhone city" car c'est la plus grosse usine au monde de fabrication du téléphone d'Apple.

De nouvelles images de manifestations ont été partagées vendredi sur les réseaux sociaux et leur géolocalisation a été vérifiée par l'AFP. On y voit une foule en train de défiler dans une rue dans l'est de la ville, avec certaines personnes portant des pancartes.

"Il y a tellement de gens", peut-on entendre dire un homme sur cette vidéo. L'AFP n'a pas pu vérifier quand a eu lieu cette manifestation.

Quarantaine forcée

De nombreux employés mécontents ont quitté jeudi l'usine, confinée depuis octobre en raison d'un foyer de cas de Covid, en échange de primes de 10.000 yuans (1.340 euros).

Et de nouveaux, ayant répondu par milliers aux annonces publiées par Foxconn pour pouvoir maintenir la production d'iPhone, ont été placés à l'isolement avant même de pouvoir entrer sur le site, ont indiqué à l'AFP de nombreux salariés.

"Nous sommes en quarantaine dans un hôtel et on n'a aucun moyen de rejoindre le site de Foxconn", a raconté un employé sous couvert d'anonymat.

Un autre a affirmé que ceux ainsi placés en quarantaine s'étaient vus offrir une prime de 10.000 yuans en compensation, mais n'ont reçu qu'une petite part de cette somme.

"Ils ne nous laissent pas commencer à travailler et on ne peut pas rentrer chez nous, parce que Zhengzhou est confinée", a déclaré à l'AFP un salarié qui devait débuter à Foxconn, mais se retrouve en quarantaine dans la ville voisine de Ruzhou.

Selon lui, plusieurs autres manifestations de nouveaux employés Foxconn, placés en quarantaine et ne pouvant commencer à travailler, se sont déroulées dans d'autres villes du Henan.

"Partagez ça!"

D'autres vidéos mises en ligne vendredi et géolocalisées par l'AFP montrent des ouvriers en colère en train de renverser des meubles et d'injurier des policiers dans le hall d'un hôtel à Nanyang, à environ 280 kilomètres de Zhengzhou.

Ces employés semblent avoir été placés en quarantaine dans cet établissement. Dans l'une des vidéos, un homme interpelle les internautes: "A tous ceux qui sont en ligne: s'il vous plaît, partagez ça!".

Les manifestations de colère à Zhengzhou sont survenues dans un contexte de grogne populaire croissante face à la stricte politique zéro Covid de la Chine, qui impose des confinements à répétition, limite les déplacements et impose à la population des tests quasi-quotidiens.

Vendredi, le nombre de cas en Chine a atteint 33.000, un record depuis le début de la pandémie même si le chiffre reste très modeste dans ce pays d'1,4 milliard d'habitants et que l'immense majorité des cas sont asymptomatiques.

Dans la ville industrielle de Canton, dans le sud-est du pays, des millions de personnes ont reçu l'ordre de ne pas quitter leurs domiciles sans un test négatif.

Des vidéos partagées sur les réseaux sociaux vendredi et géolocalisées par l'AFP ont montré des habitants de cette ville, dans le district de Haizhu, en train de démonter des barrières et de lancer des objets contre des policiers vêtus de combinaisons intégrales de protection blanches.

 ■

Copyright © 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Bourse Direct vous souhaite la bienvenue
et vous offre vos frais de courtage*

Découvrir l'offre

Valable jusqu'au 30 novembre
*Voir conditions

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 28/11/2022

La Bourse de Hong Kong pâtit des manifestations en Chine ( ISAAC LAWRENCE / AFP/Archives )La Bourse de Hong Kong a plongé de plus de 3% lundi à l'ouverture après des manifestations à travers…

Publié le 25/11/2022

Chine : confinement partiel à Zhengzhou ( Emmanuelle MICHEL / AFP )Le confinement sanitaire de six millions de personnes a débuté vendredi dans une ville du centre du Chine où se trouve la…

Publié le 23/11/2022

Cette photo d'archive prise le 27 mai 2010 montre des ouvriers chinois dans l'usine Foxconn à Shenzhen, dans la province du Guangdong, dans le sud de la Chine ( STR / AFP/Archives )Des centaines…

Publié le 23/11/2022

Un garde de sécurité en combinaison de protection se repose près d'un ensemble résidentiel confiné pour lutter contre le Covid-19, à Pékin le 22 novembre 2022 ( Noel CELIS / AFP )Ecoles,…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 29/11/2022

Alchimie, plateforme OTT (Over the Top) de vidéos à la demande par abonnement (SVOD) proposées via des chaînes thématiques originales et exclusives,...

Publié le 29/11/2022

L'éducation budgétaire et numérique, la lutte contre l'illettrisme, sont des défis majeurs actuels...

Publié le 29/11/2022

1000mercis, spécialiste du Data Marketing, annonce un projet d'apport partiel d'actifs...

Publié le 29/11/2022

Verimatrix, fournisseur leader de solutions de sécurité au service des utilisateurs pour un monde connecté plus sûr, annonce ce jour que la société...

Publié le 29/11/2022

Avec un chiffre d'affaires consolidé de 432,3 millions d'euros pour les 6 premiers mois de l'exercice 2022/2023, en hausse de 120,9 millions d'euros...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRES

Pour vous former et vous informer

Participez à nos webinaires et conférences sur la #Bourse et l'#Epargne :
100% gratuits, 100% bonne humeur 😉


JE PARTICIPE