En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 340.15 PTS
-1.17 %
5 340.00
-1.17 %
SBF 120 PTS
4 281.68
-1.12 %
DAX PTS
12 238.17
-0.98 %
Dowjones PTS
25 299.92
+0.00 %
7 447.17
+0.00 %
1.133
-0.15 %

Elle laisse ses enfants seuls pendant un mois: une mère jugée vendredi à Metz

| AFP | 365 | Aucun vote sur cette news
Détail en relief d'un mur du palais de justice de Paris, le 2 novembre 2015
Détail en relief d'un mur du palais de justice de Paris, le 2 novembre 2015 ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )

Une mère de famille de 49 ans a été interpellée mardi à Metz, soupçonnée d'avoir laissés seuls pendant un mois ses deux enfants de 9 et 12 ans au domicile familial pour partir à l'étranger, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

La femme a été interpellée mardi à sa descente d'avion à l'aéroport de Metz, alors qu'elle rentrait en France d'un voyage d'un mois en Algérie, son pays d'origine.

Domiciliée dans le quartier de Metz-Bellecroix, cette mère isolée, était partie en voyage le 19 juillet, laissant seuls ses deux enfants, avec une carte bancaire confiée à un proche, censée subvenir à leurs besoins matériels.

Selon France Bleu Lorraine, durant l'absence de leur mère, les enfants s'étaient trouvés à cours d'argent. Des voisins auraient volé au secours des deux enfants, proposant de les prendre en charge pour les nourrir.

La situation des deux enfants a fini par être mise au jour à la suite d'un signalement aux services sociaux qui ont ouvert une enquête.

Entendus dans le cadre de l'enquête, les enfants ont été placés la semaine dernière dans un foyer et sont en bonne santé. Des témoins et la mère ont également été entendus.

A son retour en France, la mère avait immédiatement été placée en garde à vue.

Poursuivie pour "soustraction par un parent à ses obligations légales compromettant la santé, la sécurite, la moralité ou l'éducation de (ses) enfants", la prévenue sera jugée vendredi au tribunal correctionnel de Metz en comparution immédiate.

Elle encourt deux ans d'emprisonnement.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/08/2018

En outre, le FCP renforce la position sur Econocom

Publié le 15/08/2018

Le net repli des métaux et autres matières provoque de lourds dégagements sur les valeurs liées de près ou de loin aux 'commodities'

Publié le 15/08/2018

Macy's relève ses objectifs annuels comme il l'avait déjà fait à l'occasion de la publication de ses résultats du premier trimestre, mi-mai. Le distributeur table désormais sur un bénéfice par…

Publié le 15/08/2018

Après un exercice 2017 décevant

Publié le 15/08/2018

Air France-KLM (+0,73% à 8,842 euros) est une nouvelle fois à l'honneur à la Bourse de Paris. A l'affût de toute information suggérant un règlement rapide de la question de la gouvernance de la…