En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 985.45 PTS
-0.79 %
4 961.0
-0.96 %
SBF 120 PTS
3 977.96
-0.88 %
DAX PTS
11 244.54
-0.85 %
Dowjones PTS
24 998.56
-1.63 %
6 668.77
-2.89 %
1.145
+0.33 %

Droits TV en Espagne: la Liga retarde un appel d'offres à cause de la Catalogne

| AFP | 345 | Aucun vote sur cette news
Le président de la Ligue espagnole de footbal (LaLiga) Javier Tebas lors d'une allocution, le 23 mars 2017 à Singapour
Le président de la Ligue espagnole de footbal (LaLiga) Javier Tebas lors d'une allocution, le 23 mars 2017 à Singapour ( ROSLAN RAHMAN / AFP/Archives )

Un appel d'offres sur les droits TV du Championnat d'Espagne à l'international a été différé d'environ deux semaines, a annoncé mardi le président de la Ligue espagnole (LaLiga), en raison de l'inquiétude suscitée par une possible exclusion du FC Barcelone sur fond de crise catalane.

"Nous avons constaté, avec tout ce qui se dit dans les médias internationaux, que ce n'était pas le meilleur moment pour faire un appel d'offres. Il est reporté d'environ deux semaines", a déclaré Javier Tebas à Madrid lors du World Football Summit, un congrès professionnel dédié au football.

Cet appel d'offres porte sur les droits de diffusion de la Liga espagnole pour l'Europe et plusieurs pays d'Asie comme l'Inde ou Singapour, a précisé le dirigeant.

Le FC Barcelone, géant planétaire aux cinq Ligues des champions, est l'un des membres fondateurs du Championnat d'Espagne en 1928-1929 mais son appartenance à la Liga pourrait être menacée en cas d'indépendance de la Catalogne. Le club a réaffirmé ces derniers jours qu'il ambitionnait de continuer à disputer la compétition espagnole, tout en défendant le "droit à décider" des Catalans.

- Coup de rabot sur les droits ? -

"Nous ne pouvons pas mentir aux opérateurs internationaux de télévision, que le problème catalan affecte sans aucun doute", a fait valoir Tebas.

"La situation que vit la Catalogne ne favorise pas l'enveloppe que les opérateurs pouraient nous donner dans un appel d'offres", a-t-il ajouté, disant espérer que d'ici deux semaines, la crise politique catalane s'achemine vers une issue et que l'"état de droit triomphe" face au gouvernement séparatiste catalan.

Recettes nationales et internationales cumulées, la Liga a porté en 2015 le montant de ses droits TV à 1,6 milliard d'euros par saison sur la période 2016-2019. Cette hausse est intervenue grâce à la commercialisation des droits de manière centralisée, une première en Espagne, où chaque club négociait auparavant au cas par cas avec les diffuseurs.

Mais sans le clasico FC Barcelone-Real Madrid, match de clubs le plus regardé au monde (650 millions de téléspectateurs), le montant des droits télévisés espagnols baisserait beaucoup, même si d'autres clubs pourraient tenir tête au Real Madrid, comme l'Atletico Madrid, Séville ou Valence.

Tebas a estimé qu'une exclusion du Barça de la Liga raboterait "20 à 25%" de la valeur des droits télévisés de la compétition.

"Ce problème peut affecter énormément la valeur de notre compétition", a-t-il dit. "On peut penser que le Barça représente 50% de la compétition mais ce n'est pas le cas."

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/11/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE NOMINATION DE MARC GRYNBERG EN QUALITE DE MEMBRE DU COMITE STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE     Paris-La-Défense, le 19 novembre 2018 - Le Conseil…

Publié le 19/11/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY 393 376 801 R.C.S.…

Publié le 19/11/2018

Communiqué de presse             Paris, le 19 novembre 2018 …

Publié le 19/11/2018

DÉCLARATION DES TRANSACTIONS SUR ACTIONS PROPRES DU 12 AU 16 NOVEMBRE 2018   Paris, le 19 novembre 2018     Conformément à la réglementation relative aux rachats…

Publié le 19/11/2018

Cegedim-Media (C-Media), spécialiste de la communication digitale sur le point de vente et filiale du groupe Cegedim, annonce la signature d'un contrat avec Marionnaud, spécialisé dans la…