En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 153.19 PTS
+1.79 %
5 158.50
+1.94 %
SBF 120 PTS
4 084.66
+1.64 %
DAX PTS
11 299.80
+1.89 %
Dowjones PTS
25 883.25
+1.74 %
7 055.18
+0.47 %
1.129
+0.00 %

Macron à Sissi: la "stabilité" d'un pays va de pair avec "le respect des libertés"

| AFP | 338 | 3 par 2 internautes
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sisi (D) et son homologue français Emmanuel Macron (G) lors d'une conférence de presse conjointe le 28 janvier 2019 au Caire
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sisi (D) et son homologue français Emmanuel Macron (G) lors d'une conférence de presse conjointe le 28 janvier 2019 au Caire ( Ludovic MARIN / AFP )

Le président français Emmanuel Macron a estimé lundi au Caire devant son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi que la "stabilité" d'un pays allait de pair avec le "respect des libertés".

"La véritable stabilité passe par la vitalité de la société", a dit le président français lundi au cours d'une conférence de presse aux côtés de M. Sissi. "La stabilité et la paix durable vont de pair avec le respect des libertés de chacun et d’un Etat de droit", a-t-il ajouté.

M. Macron, qui effectue une visite officielle de trois jours au Caire pour renforcer les liens économiques avec l'Egypte, avait prévenu dès dimanche soir qu'il entendait parler "plus ouvertement" avec le chef de l'Etat égyptien de la question des droits humains en Egypte.

En recevant le président égyptien en octobre 2017, il avait refusé de lui "donner des leçons" sur cette question sensible, provoquant l'indignation des associations.

"On peut se dire les choses de manière très franche (...) sans considérer qu'on vient ni donner des leçons ni déstabiliser", a dit M. Macron. "C'est ce que j'ai fait avec le président Sissi".

"Les choses ne sont pas allées dans la bonne direction depuis octobre 2017", a-t-il estimé en soulignant que, depuis cette date, des "blogueurs, des journalistes et des activistes" ont été emprisonnés.

M. Macron a ensuite estimé qu'une "société civile dynamique, active, inclusive reste le meilleur rempart contre l'extrémisme et une condition même de la stabilité".

Sans ces conditions, "l'image de l'Egypte peut se trouver abimée", a argué le président français. "La discussion que nous avons eue (avec le président Sissi) est respectueuse de la souveraineté de l'Egypte", a-t-il plaidé.

"Je ne serais pas un ami sincère de l'Egypte d'aujourd'hui si je ne disais par le fond de ma pensée", a-t-il encore insisté.

En réponse à ces questions soulevées par M. Macron, le président Sissi a dit: "nous ne sommes pas comme l'Europe ou comme l'Amérique (...), on ne peut pas imposer à toutes les sociétés un seul chemin".

"N'oubliez pas que nous sommes dans une région troublée", a-t-il dit en estimant que "le projet d'établir un Etat religieux" n'avait "pas réussi en Egypte" --une référence notamment à la présidence de l'islamiste Mohammed Morsi en 2012-13.

L'Egypte "ne sera pas construite par les blogueurs mais par le travail, l'effort et la persévérance", a-t-il ajouté. "Nous ne voulons pas que les droits humains en Egypte se résument uniquement aux blogueurs".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 18 février 2019

CODE OFFRE : SNOW19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SNOW19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/02/2019

Total annonce mettre en œuvre son opération annuelle d’augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés du groupe. Ainsi, la participation des salariés au capital de la…

Publié le 15/02/2019

Baccarat vient de réaliser son point d’activité annuel. Ainsi, au quatrième trimestre 2018, le spécialiste des produits en cristal haut-de-gamme a publié un chiffre d'affaires de 48,7 millions…

Publié le 15/02/2019

Total met en oeuvre son opération annuelle d'augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés...

Publié le 15/02/2019

FAURECIAL'équipementier automobile publiera (avant Bourse) ses résultats annuelsICADELe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats annuelssource : AOF

Publié le 15/02/2019

Article L.233-8 II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers     Dénomination sociale de l'émetteur…