5 526.51 PTS
+0.58 %
5 533.5
+0.75 %
SBF 120 PTS
4 420.31
+0.58 %
DAX PTS
13 434.45
+1.15 %
Dowjones PTS
26 071.72
+0.21 %
6 834.33
+0.34 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Drame de Millas: la déléguée interministérielle veut améliorer l'accompagnement des proches

| AFP | 201 | Aucun vote sur cette news
La déléguée interministérielle à l'aide aux victimes le 12 juillet 2017 à Paris
La déléguée interministérielle à l'aide aux victimes le 12 juillet 2017 à Paris ( bertrand GUAY / AFP/Archives )

Elisabeth Pelsez, déléguée interministérielle à l'aide aux victimes, a assuré mardi vouloir "mieux faire" dans la prise en charge des proches des victimes, après que trois familles de victimes de la catastrophe de Millas ont fait part de leur sentiment d'"abandon".

Selon leur avocate, Jehanne Collard, ces trois familles comptent se constituer parties civiles mardi à Marseille, afin d'"avoir accès au dossier" de la collision entre un car scolaire et un train à un passage à niveau à Millas (Pyrénées-Orientales), qui a fait six morts et plusieurs blessés le 14 décembre.

Les trois familles ont "le sentiment d'avoir été abandonnées", selon Me Collard, car "il n'y a pas eu de prise en charge". Elle a cité l'exemple d'une de ses clientes, à qui la mort de son enfant venait d'être annoncée, mais dont le corps était à Montpellier. Après plusieurs heures d'attente, "elle est partie à Montpellier et personne ne l'a accompagnée".

Répondant sur RTL à l'indignation de cette mère, Elisabeth Pelsez a jugé "tout à fait normal pour cette maman de dire que le temps lui a paru immensément long et que pendant tout ce temps-là elle a dû être désespérément seule avec sa douleur".

"Il y avait autour d'elle du personnel hospitalier, il y avait des personnes chargées de la prise en charge psychologique, mais je pense qu'il faut encore mieux faire", a encore déclaré Mme Pelsez.

Elle a dit vouloir "réfléchir à la manière dont on peut convoyer les personnes qui doivent se rendre dans un autre hôpital et faire en sorte qu'à l'avenir nous puissions prendre des mesures pour que les personnes qui doivent se déplacer soient accompagnées".

Les familles des vicitmes "qui le souhaitent seront reçues mardi après-midi à la mairie", avait indiqué samedi à l'AFP Robert Taillant, le maire de cette commune des Pyrénées-Orientales d'où sont originaires toutes les victimes de la collision.

Il leur sera expliqué "les aides auxquelles elles ont droit" par des représentants de l'Etat, d'associations d'aides aux victimes et de victimes notamment, a expliqué le maire.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Dominique Carouge exerçait depuis le 1er janvier 2016 les responsabilités de Directeur Financier Adjoint et de Responsable des Opérations financières et du Contrôle...

Publié le 19/01/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                            Paris, le 19 janvier…

Publié le 19/01/2018

    EXEL Industries Société Anonyme au capital de 16 969 750 EUR Siège Social : 54, rue Marcel Paul 51206 Epernay Cedex RCS Epernay n° B 095 550 356…

Publié le 19/01/2018

Une fois converties en actions ordinaires, ces ADP seront admises à la négociation sur le marché Euronext Growth...

Publié le 19/01/2018

Visiativ a finalisé le rachat par Alliativ, société holding détenue par les deux fondateurs dirigeants Laurent Fiard et Christian Donzel, des 450 660 ADP 2012 (Action à Dividende Prioritaire)…

CONTENUS SPONSORISÉS