5 390.16 PTS
+0.45 %
5 382.50
+0.41 %
SBF 120 PTS
4 287.24
+0.39 %
DAX PTS
13 140.38
-0.21 %
Dowjones PTS
23 600.34
+0.04 %
6 386.46
+0.12 %
Nikkei PTS
22 523.15
+0.48 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Double réimplantation des bras: le succès d'une course contre-la-montre

| AFP | 394 | Aucun vote sur cette news
L'opération de la double réimplantation des bras d'une femme de 30 ans, le 24 août 2017 au CHU de Grenoble
L'opération de la double réimplantation des bras d'une femme de 30 ans, le 24 août 2017 au CHU de Grenoble ( - / Centre hospitalier universitaire Grenoble Alpes (CHUGA)/AFP )

Un accident rarissime, suivi d'une prouesse médicale : six heures après qu'un train lui eut sectionné les deux bras, une jeune femme a pu les recouvrer, une première en France, grâce à la rapidité des secours et à la dextérité des chirurgiens.

Réalisée le 14 août par deux équipes du CHU de Grenoble, l'opération a débuté moins de deux heures après le drame, grâce au conditionnement rapide des membres dans un récipient réfrigéré, pour optimiser les chances de la victime de retrouver un bon usage de ses mains.

Cette véritable course contre-la-montre a pris fin après quatre heures de bloc opératoire et une "macro-réimplantation" réalisée "sans difficulté technique", de l'avis des chirurgiens, juste au-dessus du coude. Au total, une dizaine de personnes, réparties en deux équipes, ont participé à l'intervention qui s'est achevée vers 21H30, simultanément pour chaque bras.

Le chef de service, le chirurgien Denis Corcella (C), ses assistants, les docteurs Billy Chedal Bornu (G) et Michaël Bouyer, lors d'une conférence de presse au CHU de Grenoble, le 25 août 2017
Le chef de service, le chirurgien Denis Corcella (C), ses assistants, les docteurs Billy Chedal Bornu (G) et Michaël Bouyer, lors d'une conférence de presse au CHU de Grenoble, le 25 août 2017 ( PHILIPPE DESMAZES / AFP )

"La patiente va bien mais elle se remet progressivement d'un traumatisme important. L'évolution est favorable car la perfusion et la vascularisation sont excellentes", a souligné l'équipe médicale devant la presse vendredi.

Celle-ci estime toutefois que si son âge (30 ans) peut favoriser une "récupération neurologique correcte", la jeune femme ne pourra pas retrouver une complète mobilité de ses mains, "du fait des lésions nerveuses".

"Tous les muscles ne pourront pas être réénervés en totalité, et donc des fonctions fines, notamment au niveau de la main, seront déficitaires chez cette patiente. Mais ce sera toujours mieux qu'une prothèse", a précisé le Dr Michaël Bouyer, un des deux chirurgiens ayant pris part à l'opération.

Les médecins ont attendu 8 jours et des garanties d'obtenir une "sécurité vasculaire des membres réimplantés" avant d'acter sa réussite. Il pourraient être amenés à intervenir à nouveau en fonction des progrès effectués par la patiente lors de sa rééducation, qui pourrait durer deux ans.

- Succès inédit en France -

Le jour de l'accident, survenu à 15H30 en gare de Chambéry, la trentenaire avait eu les deux bras sectionnés par un train après être tombée accidentellement sur les rails, entre le quai et un TER en marche dans lequel elle tentait de monter.

Grenoble : réimplantation de deux bras
Grenoble : réimplantation de deux bras ( Simon MALFATTO / AFP )

Stève Mure-Ravaud, 39 ans, sapeur-pompier professionnel et sergent-chef au centre de secours principal de Chambéry, avait rapidement été envoyé sur place avec deux collègues pour lui venir en aide. Il souligne l'importance de la coordination de la chaîne des secours.

"On n'est pas équipé pour conditionner dans du froid des membres entiers, donc il a fallu s'adapter. On a eu de la glace très rapidement grâce à la SNCF, on les a conditionnés dans des champs stériles, puis dans des sacs conditionnés dans des glacières fournies par le Samu", raconte-t-il, soulignant qu'il "ne faut pas que les membres soient en contact directement avec la glace, pour ne pas brûler les chairs".

La patiente avait ensuite été transférée au CHU de Grenoble.

L'amputation simultanée de deux bras est un traumatisme "relativement rare" dans l'Hexagone et la réussite de l'opération lui confère les galons de première française, relève le Dr Denis Corcella, chef du service de chirurgie de la main qui a coordonné l'opération. Selon les médecins, de telles opérations ont déjà été menées à bien en Chine et en Inde.

Un précédent cas s'était présenté il y a plusieurs années à Grenoble mais les chirurgiens n'avaient pu donner à l'opération une issue aussi favorable car un seul des bras sectionnés pouvait être réimplanté. Ici, l'état des deux membres était assez similaire.

Fin juillet à Marseille, un homme de 32 ans dont un avant-bras avait été arraché par une machine agricole avait également bénéficié d'une réimplantation en urgence à l’hôpital de La Timone. La première greffe mondiale de deux bras a eu lieu en Allemagne en 2008.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/11/2017

Le CDP, association internationale indépendante qui évalue la performance environnementale des entreprises, intègre ST dans sa liste « A » pour la gestion de l'eau et dans sa…

Publié le 22/11/2017

Ready Pac Foods bien intégré

Publié le 22/11/2017

Les affaires ne s'arrangent pas pour Altice en bourse...

Publié le 22/11/2017

Spie Belgium a été chargée par Elia, le gestionnaire du réseau de transport d'électricité à haute tension en Belgique, de réaliser deux postes à haute...

Publié le 22/11/2017

  L'Asie : un marché dynamique à fort potentiel de croissance   Entretien avec Fabrice Chifflot, Président Directeur Général du Groupe ORAPI en Asie /…

CONTENUS SPONSORISÉS