En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 794.37 PTS
-0.34 %
4 812.00
+0.03 %
SBF 120 PTS
3 821.84
-0.29 %
DAX PTS
10 918.62
-0.12 %
Dowjones PTS
24 370.10
+0.67 %
6 718.45
+0.75 %
1.139
+0.02 %

Dopage: l'AMA commence son travail à Moscou

| AFP | 119 | Aucun vote sur cette news
L'Agence mondiale antidopage (AMA) récupère dès ce jeudi les données de l'ancien laboratoire de Moscou impliqué dans un scandale de dopage
L'Agence mondiale antidopage (AMA) récupère dès ce jeudi les données de l'ancien laboratoire de Moscou impliqué dans un scandale de dopage ( Marc BRAIBANT / AFP/Archives )

Les experts de l'Agence mondiale antidopage (AMA) chargés de récupérer des données de l'ancien laboratoire de Moscou impliqué dans un scandale de dopage institutionnel, ont commencé à travailler jeudi, malgré l'expiration du délai imposé pour éviter de nouvelles sanctions, ont annoncé l'AMA et le ministre russe des Sports.

"Les membres de l'équipe (de l'AMA) ont eu accès au laboratoire aujourd'hui (jeudi) et n'ont signalé aucun problème sur leur travail jusqu'à présent", a indiqué l'AMA dans une brève déclaration transmise à l'AFP.

"Le travail de montage de l'équipement et de l'unité chargée de la copie des bases de données a commencé", a annoncé de son côté le ministre russe Pavel Kolobkov, cité par les agences russes.

Selon lui, ce travail devrait prendre "deux à trois jours" en coopération avec des experts russes, des membres du laboratoire et du Comité d'enquête russe.

L'Agence mondiale avait exigé, avant le 31 décembre, la remise de milliers de données de contrôles remontant à l'époque où la Russie est accusée d'avoir instauré un dopage institutionnel (2011-2015). Ce délai n'ayant pas été respecté, l'agence russe antidopage, la Rusada, risque désormais en théorie de nouvelles sanctions de l'AMA.

Mercredi, une équipe de l'AMA est arrivée dans la capitale russe pour une visite de la dernière chance.

"Ce petit retard n'est pas de la faute de la Russie. Il s'agissait d'un problème technique et organisationnel", a ajouté jeudi le ministre russe des Sports, cité par l'agence Ria Novosti.

La précédente visite des experts antidopage à Moscou, à la mi-décembre, s'était soldée par un échec, les Russes remettant en cause la conformité de l'équipement utilisé, selon l'agence mondiale.

Le Kremlin a expliqué mercredi cet échec par des problèmes "logistiques", assurant avoir des "contacts intenses" avec l'AMA.

Un comité des sanctions de l'AMA doit se réunir lundi et mardi prochains pour faire ses recommandations sur la Rusada, puis le comité exécutif de l'agence tranchera dans les jours suivants.

L'enjeu est important pour la Russie, bannie depuis novembre 2015 de toute compétition par la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF). Lors de sa dernière réunion à Monaco le 4 décembre, l'IAAF, qui autorise néanmoins des athlètes russes triés sur le volet et sous bannière neutre, avait maintenu les sanctions, en réclamant à nouveau les données des contrôles de l'ancien labo de Moscou.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2019

5 prix lors des European Contact Center & Customer Service Awards (ECCCSA) dans 4 pays européens...

Publié le 17/01/2019

Martha Bejar, experte américaine dans le domaine des logiciels, est nommée en tant qu'administratrice indépendante de Neopost Paris, le 17 janvier 2019 Neopost, leader…

Publié le 17/01/2019

Fee et Covage ont signé le 17 janvier 2019 un partenariat qui permettra à Free de proposer son offre de Fibre optique sur les Réseaux d’Initiative Publique (RIP) dans les territoires couverts par…

Publié le 17/01/2019

Fnac Darty annonce être en négociations exclusives avec le Groupe Lagardère, en vue de l’acquisition de Billetreduc.com par sa filiale France Billet, spécialiste de la billetterie culturelle et…

Publié le 17/01/2019

Compagnie des Alpes vient de réaliser son point d’activité au titre de son premier trimestre de l’exercice 2018-2019. Ainsi, l’exploitant de domaines skiables et de parcs à thèmes a publié…