En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 351.49 PTS
-4.23 %
4 311.50
-4.97 %
SBF 120 PTS
3 414.93
-4.22 %
DAX PTS
9 632.52
-3.68 %
Dow Jones PTS
21 636.78
-4.06 %
7 588.37
-3.91 %

Disparition d'Estelle Mouzin: "Michel Fourniret a reconnu les faits", selon le parquet de Paris

| AFP | 349 | Aucun vote sur cette news
Michel Fourniret le 29 mai 2008, à Charleville-Mézières (Ardennes)
Michel Fourniret le 29 mai 2008, à Charleville-Mézières (Ardennes) ( ALAIN JULIEN / AFP/Archives )

Michel Fourniret, mis en examen pour l'enlèvement et le meurtre en 2003 d'Estelle Mouzin en Seine-et-Marne, "a reconnu sa participation aux faits", a indiqué samedi le parquet de Paris, confirmant une information du Point et d'Europe 1.

Le tueur en série de 77 ans, qui a longtemps nié son implication dans la disparition de la fillette de neuf ans, est passé aux aveux lors des trois jours d'interrogatoires qui se sont conclus vendredi soir dans le bureau de la juge d'instruction Sabine Kheris.

Le parquet n'a pas indiqué si Michel Fourniret a fourni des indications sur la localisation du corps et le déroulé des faits.

Dans cette affaire, celui qui est surnommé "l'ogre des Ardennes" a été mis en examen pour "enlèvement et séquestration suivis de mort" le 27 novembre dernier, après un spectaculaire revirement de son ex-épouse et complice, Monique Olivier, qui avait fini par contredire son alibi.

Mais le tueur en série, qui a souvent joué au chat et à la souris avec les enquêteurs, n'était toutefois pas passé formellement aux aveux, selon son audition qu'avait pu consulter l'AFP.

"Il est fort possible, même très probable, que j'aie été l'auteur de cette disparition mais je ne sais pas quoi vous dire", avait-il déclaré lors de sa mise en examen, assurant que rien ne faisait "tilt" dans sa tête lorsqu'on le confrontait à une photo de la fillette.

"Dans l'impossibilité où je suis de vous dire +oui, je suis responsable de sa disparition+, dans cette impossibilité-là, je vous exhorte à me considérer comme coupable", avait-il ajouté tout en assurant être "un joueur d'échecs", prenant plaisir à la confrontation avec sa juge.

Michel Fourniret souffrirait selon plusieurs médias d'un début de maladie d'Alzheimer.

Le soir du 9 janvier 2003, Estelle Mouzin avait disparu alors qu'elle rentrait de l'école à Guermantes (Seine-et-Marne). Son corps n'a jamais été retrouvé. Michel Fourniret a plusieurs fois été soupçonné, la première fois en 2006, mais il avait été mis hors de cause l'année suivante.

Les spéculations sur son implication avaient été relancées après son audition par la juge Kheris, en mars 2018, dans l'enquêtes sur les meurtres non-résolus de Joanna Parrish et Marie-Angèle Domece, tuées en 1988 et 1990 dans l'Yonne.

Michel Fourniret avait déclaré que la disparition d'Estelle Mouzin était "un sujet à creuser", estimant avoir le "cul merdeux" dans cette affaire. L'année suivante, les investigations étaient reprises par la juge Kheris.

Décrit par l'expert psychiatre Daniel Zagury comme "le tueur en série français le plus abouti", Michel Fourniret a déjà été condamné pour les meurtres de huit jeunes femmes ou adolescentes entre 1987 et 2001.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/03/2020

Xilam Animation présente les mesures prises par la société dans le cadre de la crise sanitaire Covid-19...

Publié le 27/03/2020

Le groupe Vicat a annoncé que les perspectives 2020, présentées le 14 février 2020 dans le cadre des résultats 2019, devront désormais être revues en fonction du potentiel impact du Covid-19…

Publié le 27/03/2020

Delfingen a publié un résultat net part du groupe en hausse de 48% à 8,5 millions d'euros pour l'exercice 2019. L'EBITDA ressort à 28,4 millions d'euros (+58%) dont +5,2 millions d'impact des…

Publié le 27/03/2020

Le résultat net, intégrant 3,8 ME de charges exceptionnelles additionnelles, s'élève à -24,4 ME

Publié le 27/03/2020

EssilorLuxottica a annoncé qu'au vu de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 et de la probable incertitude prolongée qu'elle engendre, la société a décidé d'arrêter l'exécution de son…