En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 059.09 PTS
-
5 057.00
-
SBF 120 PTS
4 048.34
-
DAX PTS
11 325.44
-1.77 %
Dowjones PTS
25 387.18
-2.32 %
6 829.10
-2.98 %
1.123
+0.12 %

Deux jeunes tués dans des rixes en région parisienne

| AFP | 229 | Aucun vote sur cette news
Deux adolescents ont été tués entre mardi et mercredi dans des rixes distinctes, à Sarcelles (val-d'Oise) et dans l'est de Paris, dix jours après la mort d'un adolescent de 13 ans aux Lilas (Seine-Saint-Denis) qui avait suscité un vif émoi
Deux adolescents ont été tués entre mardi et mercredi dans des rixes distinctes, à Sarcelles (val-d'Oise) et dans l'est de Paris, dix jours après la mort d'un adolescent de 13 ans aux Lilas (Seine-Saint-Denis) qui avait suscité un vif émoi ( PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives )

Deux adolescents ont été tués mardi et mercredi dans des rixes, à Sarcelles (Val-d'Oise) et dans l'est de Paris, dix jours après la mort d'un jeune de 13 ans aux Lilas (Seine-Saint-Denis) qui avait suscité un vif émoi.

Un jeune homme de 17 ans est mort après avoir été frappé à la tête lors d'une bagarre près de la gare RER de Sarcelles, qui s'est déroulée vers 19H30 mardi, selon une source policière.

Selon les premiers éléments, la victime et les agresseurs se connaissaient, ils ne sont "même pas ennemis", a dit à l'AFP une source proche de l'enquête. "Ce n'est pas lié au phénomène d'affrontements entre bandes de quartiers rivaux", a ajouté une autre source.

L'adolescent retrouvé inconscient au sol présentait de "multiples plaies saignantes" à la tête, a précisé le procureur de la République de Pontoise Eric Corbaux. Le jeune homme, habitant du quartier des Sablons, est décédé à l'hôpital des suites de ces blessures.

Un "morceau de manche à balai" et "plusieurs bouts de bois", dont l'un présentait des traces de sang, ont été retrouvés sur place, a ajouté le procureur. Une enquête a été ouverte pour "homicide volontaire" et des examens vont avoir lieu sur la victime pour "déterminer les causes exactes" de sa mort.

Plus tard dans la nuit, à Paris, un autre homme a été tué par arme blanche dans une rixe entre bandes boulevard Mortier, dans le XXe arrondissement de Paris, dans l'est de la capitale, selon des sources concordantes.

Trois personnes susceptibles d'être impliquées dans ces faits ont été interpellées, a précisé une source judiciaire.

Selon Europe 1 et Le Parisien, la victime est un adolescent de 16 ans. Après la rixe, elle a été transportée à l'hôpital où elle est décédée, selon la source judiciaire.

"Tout doit être fait pour élucider les circonstances" de cette mort "révoltante", a réagi sur Twitter le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux, qui a également affiché son intérêt pour conquérir la mairie de Paris lors des municipales de 2020. "L'ordre républicain et la sécurité de tous sont notre priorité, à chaque instant et partout", a-t-il ajouté.

- Série de violences -

"J'appelle à durcir les sanctions contre cette hyperviolence!", a réagi sur Twitter Valérie Pécresse, présidente (LR) de la région Ile-de-France.

Ces deux décès interviennent après une série de violences impliquant des jeunes en banlieue parisienne.

Il y a dix jours, le 14 octobre, la mort d'un collégien de 13 ans, décédé après avoir été frappé aux Lilas, avait suscité émoi et inquiétude face à la multiplication des bagarres de bandes de jeunes adolescents.

Le ministre de l'Intérieur fraîchement nommé, Christophe Castaner, s'était rendu sur les lieux deux jours plus tard. Il faut que "toute la transparence soit faite" sur l'"événement extrêmement grave" des Lilas, lié selon lui "à des rivalités des bandes", avait-il estimé.

Quatre suspects âgés de 15 à 16 ans ont été écroués.

Selon l'autopsie, le jeune homme, qui avait des antécédents cardiaques, est décédé d'un "œdème pulmonaire massif", après deux malaises.

Il aurait notamment reçu "un coup de pied" alors qu'il se trouvait au sol après une altercation avec un groupe armé de bâtons, de barres de fer et d'un pistolet de paintball, selon une source proche de l'enquête.

Selon cette source, deux groupes d'adolescents venus de communes limitrophes (Le Pré-Saint-Gervais, Romainville, Les Lilas, Bagnolet) s'étaient donnés rendez-vous via l'application Snapchat "pour en découdre".

Un mois plus tôt, un autre garçon, âgé lui de 16 ans, avait été tué de plusieurs balles dans une cité de Saint-Denis, à l'autre extrémité du département. Deux autres personnes avaient été blessées dans cette fusillade qui avait "choqué" cette ville populaire.

npk-sab-tll-sva/spe/or

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/11/2018

LafargeHolcim accélère son désendettement. La transaction s'effectue sur une valeur d'entreprise de 1,75 milliard de dollars, sur une base 100%...

Publié le 12/11/2018

Sur les 9 premiers mois de l'année 2018, les tonnages vendus restent stables...

Publié le 12/11/2018

Cette étape cruciale franchie par ASIT Biotech a permis de lancer les derniers développements précliniques requis par les autorités avant d'initier un essai clinique...

Publié le 12/11/2018

Au 1er trimestre de son exercice 2018-2019 (période du 1er juillet au 30 septembre 2018), OL Groupe dégage un total des produits d'activités de...

Publié le 12/11/2018

Delta Drone a participé de manière innovante à la sécurité du premier Forum de la Paix à Paris...