5 614.51 PTS
-
5 546.0
-0.23 %
SBF 120 PTS
4 475.40
-0.15 %
DAX PTS
13 077.72
-0.28 %
Dowjones PTS
24 715.09
+0.00 %
6 866.25
-0.51 %
Nikkei PTS
22 930.36
-

"Désescalade" en Ukraine : Tillerson appelle Moscou à faire le premier pas

| AFP | 266 | Aucun vote sur cette news
Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson et le président ukrainien Petro Porochenko à Kiev, le 9 juillet 2017
Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson et le président ukrainien Petro Porochenko à Kiev, le 9 juillet 2017 ( Sergei SUPINSKY / AFP )

Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson a appelé dimanche la Russie à "faire le premier pas en faveur de la désescalade" dans l'est de l'Ukraine, en proie depuis plus de trois ans à un conflit meurtrier.

"Il est nécessaire pour la Russie de faire le premier pas en faveur de la désescalade dans l'est de l'Ukraine, en particulier en ce qui concerne le cessez-le-feu et le retrait du matériel militaire", a déclaré M. Tillerson au cours de sa première visite officielle à Kiev.

"Nous appelons la Russie à honorer ses engagements pris dans le cadre des accords (de paix) de Minsk et à user de son influence sur les séparatistes", a-t-il ajouté après une rencontre avec le président ukrainien Petro Porochenko.

Plus de 10.000 personnes, civils et militaires des deux camps, ont trouvé la mort dans l'est de l'Ukraine depuis le déclenchement du conflit entre forces de Kiev et séparatistes prorusses en 2014.

Kiev et les Occidentaux accusent Moscou de soutenir militairement et financièrement les rebelles, ce que la Russie a toujours démenti.

Des accords de paix signés à Minsk en février 2015 ont permis une réduction significative des violences dans l'Est, mais ses dispositions sont cependant régulièrement violées et son volet politique est resté lettre morte, les deux camps se rejetant la responsabilité de cet échec.

La visite de M. Tillerson en Ukraine intervient en parallèle à celle du secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres, qui a appelé dimanche les belligérants à strictement respecter le dernier cessez-le-feu en date, instauré le 24 juin.

M. Tillerson a également commenté la rencontre vendredi en Allemagne en marge du G20 entre Vladimir Poutine et Donald Trump, au cours de laquelle le président russe a une nouvelle fois démenti toute ingérence dans la campagne électorale américaine.

"Nous n'attendions pas d'autre réponse que celle que nous avons reçue", a dit M. Tillerson, faisant allusion aux dénégations de M. Poutine.

"Ce dont nous sommes convenus est de nous pencher sur (...) la manière dont nous devons réagir face à ces questions très complexes de cyber-menaces, cyber-sécurité et cyber-intrusions", a-t-il ajouté.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

ÉVÈNEMENT

IMMERSION EXCLUSIVE AU COEUR DE LA BOURSE
DU 28 MAI AU 1erJUIN 2018

EN PARTENARIAT AVEC

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT ! Cliquez ici

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/05/2018

  Information relative au nombre d'actions et de droits de vote prévue par l'article 223-16 du règlement général de l'Autorité des marchés…

Publié le 18/05/2018

Le démarrage du plan Dimension 2020 commence à porter ses fruits...

Publié le 18/05/2018

A l'issue de l'opération, le FCPE Eiffage Actionnariat Relais 2018 détiendra 1,93% du capital...

Publié le 18/05/2018

L'assemblée a pris acte de la démission de son poste d'administrateur de Christian de Longevialle...

Publié le 18/05/2018

Paris, France - le 18 mai 2018 CGG annonce que l'homologation de son plan de sauvegarde par le Tribunal de commerce de Paris le 1er décembre 2017 a été confirmée par un arrêt…