En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 373.20 PTS
-0.23 %
5 328.0
-0.09 %
SBF 120 PTS
4 249.91
-0.05 %
DAX PTS
12 158.24
+0.12 %
Dowjones PTS
25 877.33
+0.77 %
7 451.02
+0.00 %
1.116
-0.01 %

Des rafales "inédites" balayent le Sud-Est, une touriste allemande emportée par les vagues

| AFP | 432 | 2 par 1 internautes
Une touriste allemande est décédée dimanche à Porto, en Corse-du-Sud,
Une touriste allemande est décédée dimanche à Porto, en Corse-du-Sud, "emportée par les vagues" alors qu'elle se promenait sur la plage ( PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP/Archives )

Des rafales de vent d'une ampleur "inédite" ont balayé dimanche le sud-est de la France, et notamment la Corse, où une touriste allemande d'une soixantaine d'années est morte, emportée par les vagues sur une plage de Porto, en Corse-du-Sud.

La victime "a sans doute été happée par les vagues alors qu’elle se promenait sur la plage" à Porto, ont précisé les secours et les gendarmes en Corse. Toute l'île avait été placée en vigilance jaune aux vents violents par Météo-France, qui a ensuite rétrogradé l'alerte à 16H00 à vigilance jaune pluie-inondation pour la seule Haute-Corse.

Selon le parquet d'Ajaccio, joint par l'AFP, "la victime de 61 ans a été happée par les vagues alors que son compagnon, témoin de la scène, a pu se réfugier dans les rochers". Les plongeurs des sapeurs-pompiers de Corse-du-Sud ont récupéré le corps sans vie de la sexagénaire, habituée des séjours en Corse, a ajouté le parquet.

Des vagues gigantesques balayent la plage du David, à Marseille, le 5 mai 2019
Des vagues gigantesques balayent la plage du David, à Marseille, le 5 mai 2019 ( Boris HORVAT / AFP )

Mais c'est dans les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse que le vent a été le plus violent, avec des rafales de mistral allant jusqu'à 150 km/h dans le Lubéron selon Météo-France, des valeurs "inédites pour ces stations en mai".

A 16H00, Météo-France a estimé que le mistral allait "continuer de souffler très fort de la vallée du Rhône au Golfe de Fos et à l'étang de Berre, mais avec des rafales autour des 110 km/h, moins fortes que les heures précédentes", et a donc levé la vigilance orange dans les départements des Bouches-du-Rhône et du Vaucluse, les Bouches-du-Rhône restant toutefois en vigilance jaune comme sept autres départements.

Ces rafales ont également compliqué dans la région le travail des pompiers, notamment dans le Var, où un incendie a mobilisé dimanche après-midi une centaine de pompiers au Mont-Faron, à Toulon. A l'aide de deux avions bombardiers d'eau venus en renfort, le feu, qui a ravagé trois hectares de végétation, a été contenu dimanche en fin d'après-midi, ont annoncé les pompiers.

Episode de pollution

Sur la côte bleue, à l'ouest de Marseille, les pompiers ont maîtrisé un feu de végétaux et de véhicule qui s'était déclaré à Gignac, à proximité de plusieurs cabanons.

A Marseille, les rues étaient jonchées dans certains endroits de détritus emportés depuis des poubelles renversées, et quelques motos et scooters gisaient sur les trottoirs, renversés par le vent.

Funboarders et kitesurfers profitent de la tempête non loin de la plage du David à Marseille, le 5 mai 2019
Funboarders et kitesurfers profitent de la tempête non loin de la plage du David à Marseille, le 5 mai 2019 ( Boris HORVAT / AFP )

La préfecture des Bouches-du-Rhône a aussi déclenché dimanche matin une procédure d'information-recommandation à la pollution aux particules fines, en raison du fort mistral. "Ces conditions, associées à des sols secs, sont favorables à la remise en suspension dans l'air de particules fines", explique la préfecture dans un communiqué.

Dans le Vaucluse voisin, où des rafales atteignent encore 100 à 120 km/h et jusqu'à 150 kmh sur les hauteurs, les pompiers ont indiqué à l'AFP dimanche en milieu de journée avoir fait "beaucoup d'intervention pour des chutes d'arbres et de matériaux". Ils ont également dû dégager plusieurs voies de circulation, mais ne déploraient aucun blessé.

En mer aussi le vent a provoqué des dégâts, comme à Saint-Tropez (Var) où le CrossMed et les pompiers ont porté assistance aux passagers de deux yachts échoués sur les rochers. Les pompiers ont évacué 12 personnes saines et sauves, selon un communiqué du CrossMed.

Dans les Alpes-de-Haute-Provence, les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse, jusqu'à 10.000 foyers ont été privés d’électricité dimanche selon Enedis, qui a mobilisé plus de cent agents et espérait réduire ce nombre à 2.800 foyers impactés dimanche soir.

Enfin, dans la Drôme, également en vigilance jaune aux vents violents, près de 1.500 personnes étaient aussi privées d'électricité. Le réseau devrait être rétabli dans la soirée, selon la préfecture, après le déploiement sur le terrain d'une cinquantaine d'agents d'Enedis.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 2
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/05/2019

Doit-on s'inquiéter ?

Publié le 22/05/2019

Casino a confirmé l’information du Figaro selon laquelle des agents de la Commission européenne ont rendu visite à son siège parisien mardi, dans le cadre d’une enquête sur les pratiques…

Publié le 22/05/2019

L'escalade de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine va-t-elle pénaliser Apple ? Les analystes sont nombreux à se pencher sur le sujet...

Publié le 22/05/2019

Timide hausse pour Devoteam (+0,8% à 101,8 euros) au lendemain du relèvement de son objectif annuel de chiffre d'affaires et de l'annonce d'une...

Publié le 22/05/2019

Contrat en Suisse pour la société française