En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 422.54 PTS
+0.24 %
5 444.00
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 340.58
+0.16 %
DAX PTS
12 661.54
+0.80 %
Dowjones PTS
25 121.57
+0.23 %
7 406.82
+0.66 %
Nikkei PTS
22 697.36
+0.44 %

Décès de Mirzakhani, première femme "Nobel" de mathématiques

| AFP | 373 | Aucun vote sur cette news
Photographie fournie par l'ICM (Congrès international des mathématiciens), de Maryam Mirzakhani, mathématicienne iranienne et première femme lauréate de la médaille Fields, le 13 août 2014 à Séoul
Photographie fournie par l'ICM (Congrès international des mathématiciens), de Maryam Mirzakhani, mathématicienne iranienne et première femme lauréate de la médaille Fields, le 13 août 2014 à Séoul ( STR / The Seoul ICM 2014/AFP/Archives )

Maryam Mirzakhani, mathématicienne iranienne et première femme lauréate de la médaille Fields, la plus prestigieuse récompense dans cette discipline, est décédée à 40 ans d'un cancer aux Etats-Unis, ont annoncé samedi un proche et des médias iraniens.

"Une lumière s'est éteinte aujourd'hui. Cela me brise le coeur... partie bien trop tôt", a écrit Firouz Michael Naderi, scientifique américano-iranien et ancien de la Nasa, sur Twitter et Instagram au petit matin samedi.

"Un génie? Oui, mais aussi une fille, une mère et une épouse", a-t-il poursuivi dans un autre message accompagné d'une photo en noir et blanc de Maryam Mirzakhani, coupe courte et regard clair fixé vers l'objectif.

Selon des médias iraniens dont l'agence Mehr, Maryam Mirzakhani est décédée "d'un cancer dans un hôpital américain".

Née en 1977, Maryam Mirzakhani était devenue en 2014 la première femme lauréate de la plus prestigieuse récompense en mathématiques, la médaille Fields, considérée comme le "prix Nobel" de la discipline.

Professeur à l'université américaine de Stanford, cette spécialiste de la géométrie des formes inhabituelles avait découvert de nouvelles façons de calculer les volumes d'objets avec des surfaces hyperboliques, comme par exemple une selle de cheval.

"Dotée d'une parfaite connaissance d'un éventail très divers de techniques mathématiques et de cultures mathématiques disparates, elle maîtrise une rare combinaison de capacités techniques, d'ambition audacieuse et une profonde curiosité", écrivait le Congrès international des mathématiciens (ICM) en annonçant sa récompense.

"C'est un grand honneur et je serai heureuse si cela encourage de jeunes femmes scientifiques et mathématiciennes", avait alors déclaré Maryam Mirzakhani. "Je suis convaincue que de nombreuses autres femmes recevront ce type de récompense dans les prochaines années."

La médaille Fields est attribuée depuis 1936 à des mathématiciens de moins de 40 ans.

Enfant, Maryam Mirzakhani rêvait d'être écrivain mais la fièvre des chiffres et des équations la prend au collège, pour ne plus la quitter.

"C'est amusant, c'est comme faire un puzzle ou résoudre une énigme policière", assurait avec simplicité celle qui se fit déjà remarquer lorsque, adolescente, elle remporta les olympiades internationales des mathématiques deux années de suite, en 1994 et 1995, avec un score parfait à l'issue de la seconde édition.

Vendredi, Firouz Michael Naderi avait mis en ligne une photo de la jeune femme en train d'écrire des formules mathématiques sur un tableau noir avec ce message: "c'est quelqu'un de très réservé mais envoyez-lui vos pensées positives et vos énergies positives".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2018

Ubisoft a publié un chiffre d'affaires de 400 millions d’euros au titre de son premier trimestre 2018-2019. Dans le détail, le « net bookings » s’établit à 381,5 millions d’euros sur la…

Publié le 17/07/2018

Ubisoft confirme ses objectifs pour l'exercice 2018-2019

Publié le 17/07/2018

Publication le 17 juillet 2018, 19h30 CET Information réglementée - information privilégiée EVS Broadcast Equipment S.A.: Euronext Bruxelles (EVS.BR), Bloomberg (EVS BB),…

Publié le 17/07/2018

Dynamique commerciale portée par l'Asie-Pacifique et l'Amérique du Nord

Publié le 17/07/2018

EOS imaging annonce aujourd'hui la signature d'un accord ferme avec Fosun Pharmaceutical AG relatif à une prise de participation réalisée par émission...