En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 796.95 PTS
+0.23 %
4 794.00
+0.17 %
SBF 120 PTS
3 817.96
+0.22 %
DAX PTS
10 876.94
-0.14 %
Dowjones PTS
24 065.59
+0.65 %
6 669.64
+0.00 %
1.141
+0.09 %

Décès de l'astronaute Bruce McCandless II, qui s'était déplacé librement dans l'espace

| AFP | 491 | Aucun vote sur cette news
L'astronaute américain Bruce McCandless évolue librement dans l'espace sur son fauteuil spatial le 07 février 1984 lors d'une mission spatiale de la navette américaine Challenger
L'astronaute américain Bruce McCandless évolue librement dans l'espace sur son fauteuil spatial le 07 février 1984 lors d'une mission spatiale de la navette américaine Challenger ( / NASA/AFP/Archives )

La photo de Bruce McCandless II avait fait le tour du monde: en 1984, l'astronaute américain flottait dans l'espace dans son scaphandre, le globe terrestre en arrière-plan, sans aucune attache avec sa navette. Il est mort jeudi à l'âge de 80 ans.

La Nasa a annoncé son décès vendredi.

Bruce McCandless II fut le premier astronaute à flotter ainsi dans l'immensité sidérale, grâce à un scaphandre équipé de propulseurs lui permettant de se déplacer dans le vide.

Recruté en 1966 par l'agence spatiale américaine, il avait également participé au déploiement du télescope Hubble en 1990.

L'astronaute retraité faisait encore rêver récemment les écoliers de Toulouse, où il a participé en octobre au 30e congrès mondial des astronautes.

Avait-il eu peur de ce premier pas libre dans l'espace? "Non, j'avais tellement travaillé, testé pendant 300 heures le matériel", avait-il répondu à une petite fille. "Il y avait 24 propulseurs. Il n'y avait aucune chance que je me perde dans l'espace".

"La chose la plus extraordinaire ? C'est la vision de la Terre juste à travers mon casque", avait aussi dit l'octogénaire, alerte. "L'autre chose la plus extraordinaire quand on est astronaute: on ne voit pas les pays, les frontières. On voit les humains, le vaisseau spatial Terre".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2019

Paris Aéroport a accueilli un total de 105,3 millions de passagers en 2018, soit une hausse de 3,8 % par rapport à l`année précédente. Ce chiffre comprend 72,2 millions de passagers à…

Publié le 16/01/2019

Gemalto, spécialiste de la sécurité numérique, et la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), ont été choisies pour fabriquer des cartes de santé sécurisées et novatrices pour…

Publié le 16/01/2019

Vente-unique.com a enregistré sur l'exercice 2017-2018, clos fin septembre, un chiffre d’affaires de 87,2 millions d'euros, en hausse de 14%. " Compte tenu d’une très forte activité commerciale…

Publié le 16/01/2019

Nexity et Morning Coworking (Groupe BAP) ont annoncé leur rapprochement pour renforcer et développer leur place sur le marché du coworking. Le promoteur immobilier a pris une participation de 54%…

Publié le 16/01/2019

La Française de l’Energie a totalisé sur le 1er semestre 2018-2019 un chiffre d’affaires de 3,3 millions d'euros, en repli de 2%. " Comme prévu, l’installation à Avion de deux nouveaux…