En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 447.44 PTS
+0.46 %
5 443.00
+0.39 %
SBF 120 PTS
4 358.59
+0.42 %
DAX PTS
12 765.94
+0.82 %
Dowjones PTS
25 199.29
+0.32 %
7 390.13
-0.19 %
Nikkei PTS
22 794.19
-

Décès de l'ancien patron de Ouest-France, François-Régis Hutin

| AFP | 531 | Aucun vote sur cette news
François-Régis Hutin, président du comité éditorial et ancien patron du groupe Ouest-France, le 15 avril 2011 à Rennes
François-Régis Hutin, président du comité éditorial et ancien patron du groupe Ouest-France, le 15 avril 2011 à Rennes ( DAMIEN MEYER / AFP/Archives )

Le président du comité éditorial et ancien patron du groupe Ouest-France, François-Régis Hutin, est décédé dimanche soir à l'âge de 88 ans à Rennes, a annoncé lundi à l'AFP le rédacteur en chef du quotidien, François-Xavier Lefranc.

Longtemps à la tête du plus grand quotidien régional français, M. Hutin, qui s'était retiré progressivement de la direction pour des raisons de santé, figurait parmi les grands patrons de presse de l'après-guerre.

Pendant 32 ans, jusqu’en octobre 2016, il avait piloté le développement de Ouest-France (1.300 salariés). "Il a permis à notre quotidien de devenir le premier quotidien francophone avec une diffusion quotidienne de 690.000 exemplaires et une audience internet de 65 millions de visites par mois", a souligné le journal en annonçant la nouvelle.

François-Régis Hutin, catholique pratiquant, personnalité très engagée pour les idéaux démocrates-chrétiens, avait signé encore à la Une du journal, samedi, un éditorial: "Paix pour Jérusalem".

"Ouest-France est en deuil. La direction générale rend hommage au patron de presse, au journaliste, au reporter, à l’éditorialiste et à l’homme de conviction investi dans la compréhension de l’actualité avec le souci d’informer le mieux possible les lecteurs", a souligné la direction du quotidien dans un communiqué.

"Sous son impulsion, Ouest-France s’est engagé dans de grands combats en faveur de l’abolition de la peine de mort, de la préservation de l’enseignement libre ou encore de l’amélioration des conditions de détention dans les prisons", a-t-elle ajouté, en relevant aussi que François-Régis Hutin avait "porté haut les valeurs européennes".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2018

Le RevPar (Revenu par chambre) s'établit à 262,29 euros...

Publié le 18/07/2018

L'environnement de marché demeure très porteur pour Voltalia au Brésil...

Publié le 18/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 18/07/2018

Le chiffre d'affaires de HighCo au 1er semestre 2018 s'élève à 89 ME...

Publié le 18/07/2018

Forbes France a décerné à Esker le prix de la Croissance...