5 267.29 PTS
+0.54 %
5 263.50
+0.44 %
SBF 120 PTS
4 208.23
+0.38 %
DAX PTS
12 600.03
+0.25 %
Dowjones PTS
22 359.23
-0.24 %
5 934.91
-0.65 %
Nikkei PTS
20 347.48
+0.00 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

De plus en plus d'enfants utilisés comme "bombes humaines" au Nigeria, selon l'Unicef

| AFP | 160 | Aucun vote sur cette news
Une fille marche sur un site bombardé à Rann près de la frontière camerounaise le 29 juillet 2017
Une fille marche sur un site bombardé à Rann près de la frontière camerounaise le 29 juillet 2017 ( STEFAN HEUNIS / AFP/Archives )

Des enfants, en majorité des filles, sont de plus en plus utilisés par les islamistes de Boko Haram comme "bombes humaines" dans le nord-est du Nigeria, a dénoncé mardi à Genève l'UNICEF, l'agence de l'ONU spécialisée dans les droits de l'enfant.

Selon l'organisation internationale, le nombre d'enfants ainsi utilisés a été multiplié presque par 4 depuis le début de l'année par rapport à l'ensemble de 2016.

Depuis le 1er janvier 2017, 83 enfants ont été utilisés comme kamikazes, dont 55 filles, qui étaient souvent âgées moins de 15 ans.

L’UNICEF a aussi compté 27 garçons, plus un bébé accroché au dos d'une fillette.

Utiliser ainsi des enfants est une "atrocité", indique l'UNICEF en estimant que ces enfants sont "avant tout des victimes et non pas des auteurs" d'attentats.

Boko Haram a quelquefois, mais pas toujours, selon l'UNICEF, revendiqué la responsabilité des attaques visant la population civile.

Quelque 1,7 million de personnes ont quitté leurs foyers dans le nord-est, à la suite de l'insurrection islamiste qui a provoqué la mort d'au moins 20.000 personnes depuis son début en 2009.

En raison des violences, le nord-est du Nigeria est confronté au spectre de la faim, indique aussi l'UNICEF, avec quelque 450.000 enfants souffrant de malnutrition cette année.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2017

Txcell réduit cependant sa perte nette de 1,8 ME...

Publié le 21/09/2017

La plateforme Invir.IO de Transgene s'appuie sur des années d'expertise en virologie moléculaire...

Publié le 21/09/2017

"Nous espérons que les joueurs au Japon et en Corée apprécieront également le jeu lorsqu'il sortira en janvier prochain"...

Publié le 21/09/2017

I.Ceram a consacré 745 kE à ses efforts de R&D...

Publié le 21/09/2017

Le résultat opérationnel s'établit à 3,4 ME, soit +0,3 ME (+6,2%)...

CONTENUS SPONSORISÉS