5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.86
-0.42 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 396.80
+0.20 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Dans l'attente de douches pour les migrants, système D à Calais face à "l'urgence sanitaire"

| AFP | 210 | Aucun vote sur cette news
Des bénévoles de l'association
Des bénévoles de l'association "L'Auberge des Migrants" installe une douche mobile pour les migrants et réfugiés à Calais, le 5 septembre 2017 ( DENIS CHARLET / AFP )

Ils se lavent dans un canal, dans la mer ou chez l’habitant : à Calais, en l'absence d'un accès aux douches pour tous les migrants, les réfugiés, épaulés par les associatifs, usent du système D face à "l'urgence sanitaire".

Robeï, un Éthiopien de 20 ans, se lave "chaque jour" à une évacuation d'eau usée qui se jette dans un canal, à quelque dizaines de mètres d'usines chimiques. "Eau non potable", précise un écriteau traduit en anglais et en arabe.

"Ce n'est pas super, mais je n'ai pas trouvé d'autres solutions", lance le jeune homme en haussant les épaules. Odeur de gel douche, bouteilles de shampooing, dentifrice et serviettes à terre, témoignent de la présence régulière de migrants optant pour la même solution.

"En dehors de la question de la dignité, en termes d'hygiène, on ne peut pas laisser des gens se laver dans un canal ou les égouts", dénonce Franck Esnée, coordinateur régional de Médecins du Monde, soulignant "l'urgence sanitaire". Ce manque d'hygiène entraîne la "gale, des problèmes de peau, des boursouflures, des plaies infectées", liste-t-il, disant sa crainte "que des gens se lavent avec de l'eau polluée".

Une inquiétude repoussée par la préfecture, qui affirme que "l'analyse (...) des rejets d'eau usée par l'entreprise n'a pas révélé (...) d'anomalie", mais que celle-ci a quand-même dû remettre aux normes son système d'évacuation après des "contrôles inopinés".

Plusieurs fois par semaine, "les forces de police gazent les personnes et mettent leurs affaires à la poubelle, donc les gens n'ont plus de vêtements propres", regrette-t-il aussi, blâmant la "stratégie de l'épuisement" des autorités à Calais. Une mission de l'IGPN est d'ailleurs en cours pour évaluer l'action des services de police, accusés à de multiples reprises par les associations de violences envers les migrants.

Des Afghans se rasent devant une installation sanitaire mobile, le 5 septembre 2017 à Calais
Des Afghans se rasent devant une installation sanitaire mobile, le 5 septembre 2017 à Calais ( DENIS CHARLET / AFP )

A Calais, l’État a installé des points d'eau froide et des sanitaires, sur arrêt du Conseil d'Etat le 31 juillet, qui n'ordonnait pas explicitement cependant la mise en place de douches tout en précisant que les migrants devaient pouvoir se laver. Seuls les migrants les plus "vulnérables", notamment les personnes malades, peuvent se doucher à la Pass (Permanence d'accès aux soins de santé), un préfabriqué posé sur un parking près de l'hôpital de Calais. Il n'y a pas d'autre installation, par peur de provoquer un "appel d'air".

- 'Réponse citoyenne' -

Alors, les associations s'organisent : à l'est de Calais, un camion de l'Auberge des Migrants stationne à côté d'un groupe d'Afghans. Les associatifs déploient une douche confectionnée par leurs soins, avec palette en bois, rideau et pommeau, ainsi qu'un portant de miroirs plébiscités par les migrants, pour un regard, un coup de peigne ou de rasoir.

"Les douches sont solaires, alors la météo calaisienne ne nous permet pas d'offrir des douches confortables chaque jour. Ce n'est pas parfait, mais c'est une réponse citoyenne et bénévole", juge Sylvain Marty de l'Auberge des Migrants.

"On dort par terre, parfois sous la pluie; nous sommes aspergés de gaz par la police, on a besoin de se laver, donc c'est plutôt bien, ça rend la vie un peu plus facile", sourit Ayif Khan, un Pakistanais de 22 ans, qui affirme se laver parfois dans la mer. "C'est mieux que rien, mais vous iriez vous doucher là, vous ?", questionne un de ses amis.

"Encore une fois, ce sont les associations qui répondent avec leurs petits moyens associatifs. On répond à l'ultra précarité par la précarité", regrette Frank Esnée.

La préfecture, elle, dit avoir "entendu la demande des associations d'élargir l'accès aux douches au-delà de ce que prévoient" les décisions de justice et promet une réunion "avant la fin de la semaine (...) sur un dispositif complémentaire".

Au bord d'une départementale, dans la cour du Secours Catholique, les réfugiés se lavent aussi grâce aux cinq robinets installés par l’État.

"Le seul endroit à Calais où les migrants peuvent avoir accès à l'eau potable 24H/24, note Xavier Baudson, membre de l'association, mais l'eau est froide, alors certains bénévoles invitent les migrants à prendre une douche chez eux".

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 17/11/2017

Une réplique de la statue de la Liberté, émettant de la fumée, et une sculpture d'ours empalé, créés par le Danois Jens Galschiot, et exposés le 16 novembre 2017 à Bonn en marge de la…

Publié le 17/11/2017

Portrait du Premier ministre démissionnaire Saad Hariri, le 15 novembre à Beyrouth ( JOSEPH EID / AFP )Le Premier ministre libanais démissionnaire Saad Hariri est attendu à Paris où il doit…

Publié le 17/11/2017

Un chantier de tours en cours de construction le 9 mars 2016 dans le quartier des affaires de Ryad, en Arabie saoudite, dont certaines sont construites par le géant saoudien du BTP Saudi Oger (…

Publié le 17/11/2017

Une famille d'éléphants travers la rivière Mara, au Kénya, le 13 février 2017 ( SIMON MAINA / AFP/Archives )Brigitte Bardot a dénoncé la décision de Washington de réautoriser…

Publié le 17/11/2017

Carles Puigdemont lors d'un discours à Bruxelles le 7 novembre 2017 ( Emmanuel DUNAND / AFP/Archives )Le dirigeant séparatiste catalan Carles Puigdemont devra comparaître une nouvelle fois à…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Affine a acquis auprès de la société belge Banimmo (dont elle détient 49,5 %), le marché Vaugirard, situé à Paris 15ème face à la gare Montparnasse. Cette galerie commerciale, ouverte sur le…

Publié le 17/11/2017

Gaussin Manugistique, spécialisée dans l'audit des process de manutention, a annoncé la réception usine par son distributeur Blyyd de 2 véhicules ATM (Automotive Trailer Mover) Full Elec. Les ATM…

Publié le 17/11/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 17/11/2017

Article L. 233-8-II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'AMF Dénomination sociale de l'émetteur :             Atos SE Name and…

Publié le 17/11/2017

Conformément à la réglementation relative aux rachats d'actions, Atos SE déclare ci-après les opérations d'achats d'actions propres pour un montant de 13,8 millions…

CONTENUS SPONSORISÉS