En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 003.26 PTS
-0.99 %
5 000.00
-0.99 %
SBF 120 PTS
4 003.80
-1.13 %
DAX PTS
11 333.61
-1.66 %
Dowjones PTS
25 317.41
-0.50 %
7 141.21
+0.00 %
1.147
+0.10 %

Dakar: Loeb, ensablé dans la 5e étape, laisse filer ses chances de victoire

| AFP | 244 | Aucun vote sur cette news
Sébastien Loeb (Peugeot) et son copilote Daniel Elena lors de la 4e étape du Dakar le 9 janvier 2018
Sébastien Loeb (Peugeot) et son copilote Daniel Elena lors de la 4e étape du Dakar le 9 janvier 2018 ( FRANCK FIFE / AFP )

Le favori français Sébastien Loeb a perdu énormément de temps et vu filer ses chances de victoire, en s'ensablant à deux reprises dès l'entame de la 5e étape du Dakar-2018, qui relie San Juan de Marcona à Arequipa (Pérou) mercredi.

Le nonuple champion du monde des rallyes et son copilote monégasque Daniel Elena se sont ensablés une première fois au km 5, puis une seconde au km 10, selon l'organisation, au tout début de la plus longue étape de cette édition (934 km dont 268 km de portion chronométrée).

Ils sont tombés dans un trou de sable mou au km 5 et ont besoin d'assistance pour en sortir, a indiqué leur équipe Peugeot de son côté.

"Ca s'est mal passé. Les dunes sont trop molles, on n'a pas vu le trou, on a tapé fort. Terminé. Daniel a mal, mais ça va. C'est hyper mou, on s'en sort pas. Sans camion (d'assistance), on la sortira pas", a déclaré Loeb, cité par un journaliste de France Télévisions, le diffuseur de la course.

Le duo a cependant pu reprendre la route, mais au premier pointage, ils avaient perdu 2 heures 45 minutes sur la tête de la course, un écart qui peut se révéler rédhibitoire dans la lutte pour la victoire finale.

Vainqueur la veille autour de San Juan de Marcona, Loeb "ouvrait" la course sans pouvoir s'aider des traces des autres véhicules.

Il n'est pas la première victime du désert d'Ica, qui a déjà décimé des favoris. Mardi, son coéquipier Cyril Despres avait tiré une croix sur ses prétentions en perdant près de 15 heures et le Qatarien Nasser Al-Attiyah (Toyota) avait concédé près de 55 minutes.

Loeb ambitionnait de remporter son premier Dakar pour sa troisième et dernière participation. Son malheur pourrait profiter à Stéphane Peterhansel, double tenant du titre et en tête du classement général.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Tradez sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordre de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2018

Eurofins Scientific gagne désormais 3,4% à 417,8 euros, dans un volume toutefois assez limité...

Publié le 23/10/2018

Orange Business Services et Telespazio, société commune de Leonardo et Thales, annoncent s’unir pour fournir des services de télécommunication par satellite au Ministère des Armées. Les deux…

Publié le 23/10/2018

Harley Davidson vient de publier des résultats supérieurs aux attentes au titre de son troisième trimestre 2018. Ainsi, l’iconique constructeur américain de motos a enregistré sur la période…

Publié le 23/10/2018

Un des points faibles historiques d’Atos est revenu le hanter pour la deuxième publication consécutive : la faiblesse de sa croissance organique. Déjà décevante au premier semestre, elle…

Publié le 23/10/2018

Innate Pharma a annoncé la signature d'un accord multi-termes avec AstraZeneca et MedImmune, son bras recherche et développement de molécules...