5 526.51 PTS
-
5 533.5
+0.75 %
SBF 120 PTS
4 420.31
-
DAX PTS
13 434.45
+1.15 %
Dowjones PTS
26 071.72
+0.21 %
6 834.33
+0.34 %
Nikkei PTS
23 785.58
-0.09 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Dakar: Loeb, ensablé dans la 5e étape, laisse filer ses chances de victoire

| AFP | 84 | Aucun vote sur cette news
Sébastien Loeb (Peugeot) et son copilote Daniel Elena lors de la 4e étape du Dakar le 9 janvier 2018
Sébastien Loeb (Peugeot) et son copilote Daniel Elena lors de la 4e étape du Dakar le 9 janvier 2018 ( FRANCK FIFE / AFP )

Le favori français Sébastien Loeb a perdu énormément de temps et vu filer ses chances de victoire, en s'ensablant à deux reprises dès l'entame de la 5e étape du Dakar-2018, qui relie San Juan de Marcona à Arequipa (Pérou) mercredi.

Le nonuple champion du monde des rallyes et son copilote monégasque Daniel Elena se sont ensablés une première fois au km 5, puis une seconde au km 10, selon l'organisation, au tout début de la plus longue étape de cette édition (934 km dont 268 km de portion chronométrée).

Ils sont tombés dans un trou de sable mou au km 5 et ont besoin d'assistance pour en sortir, a indiqué leur équipe Peugeot de son côté.

"Ca s'est mal passé. Les dunes sont trop molles, on n'a pas vu le trou, on a tapé fort. Terminé. Daniel a mal, mais ça va. C'est hyper mou, on s'en sort pas. Sans camion (d'assistance), on la sortira pas", a déclaré Loeb, cité par un journaliste de France Télévisions, le diffuseur de la course.

Le duo a cependant pu reprendre la route, mais au premier pointage, ils avaient perdu 2 heures 45 minutes sur la tête de la course, un écart qui peut se révéler rédhibitoire dans la lutte pour la victoire finale.

Vainqueur la veille autour de San Juan de Marcona, Loeb "ouvrait" la course sans pouvoir s'aider des traces des autres véhicules.

Il n'est pas la première victime du désert d'Ica, qui a déjà décimé des favoris. Mardi, son coéquipier Cyril Despres avait tiré une croix sur ses prétentions en perdant près de 15 heures et le Qatarien Nasser Al-Attiyah (Toyota) avait concédé près de 55 minutes.

Loeb ambitionnait de remporter son premier Dakar pour sa troisième et dernière participation. Son malheur pourrait profiter à Stéphane Peterhansel, double tenant du titre et en tête du classement général.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Après PSA Groupe, la Société Générale entend utiliser le nouveau dispositif pour réduire ses effectifs.

Publié le 19/01/2018

          CE COMMUNIQUÉ NE PEUT PAS ÊTRE PUBLIÉ, DISTRIBUÉ OU DIFFUSÉ, DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT, AUX ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE, EN AUSTRALIE, AU…

Publié le 19/01/2018

Luxembourg, 19 janvier 2018 - Aperam annonce aujourd'hui son calendrier financier pour 2018.   Calendrier de résultats*: 30 janvier 2018: résultats du 4ème trimestre 2017 et de…

Publié le 19/01/2018

Airbus serait en négociations avec British Airways pour une possible commande de très gros porteurs A380, selon l'agence 'Bloomberg'.

Publié le 19/01/2018

  Information relative au nombre d'actions et de droits de vote prévues par l'article 223-16 du règlement général de l'Autorité des marchés…

CONTENUS SPONSORISÉS