En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 013.66 PTS
-1.07 %
6 011.50
-1.03 %
SBF 120 PTS
4 741.35
-0.95 %
DAX PTS
13 487.92
-0.45 %
Dow Jones PTS
29 348.10
+0.17 %
9 173.73
+0. %
1.110
+0.09 %

Dakar: décès du motard portugais Paulo Gonçalves lors de la 7e étape

| AFP | 288 | Aucun vote sur cette news
Le Portugais Paulo Gonçalves secouru par l'équipe médicale après son accident lors de la 7e étape du Dakar, entre Riyad et Wadi Al Dawasir, le 12 janvier 2020
Le Portugais Paulo Gonçalves secouru par l'équipe médicale après son accident lors de la 7e étape du Dakar, entre Riyad et Wadi Al Dawasir, le 12 janvier 2020 ( FRANCK FIFE / AFP )

Le motard portugais Paulo Gonçalves, 40 ans, est décédé dimanche lors de la 7e étape du rallye Dakar en Arabie saoudite après avoir été victime d'une chute, ont annoncé les organisateurs.

Gonçalves, deuxième de l'édition 2015 et qui disputait son treizième Dakar, a chuté au km 276 de la spéciale.

Le pilote était inconscient et en arrêt cardio-respiratoire à l'arrivée de l'équipe médicale missionnée sur place. Après une tentative de réanimation, il a été héliporté vers l'hôpital, où son décès a été constaté.

C'est le pilote australien Toby Price, tenant du titre, qui roulait derrière Gonçalves et qui a trouvé le pilote au sol, a précisé David Castera, le patron du Dakar.

Sur des photos prises quelques instants après l'accident, on voit le pilote allongé au sol au milieu d'une grande plaine de sable, sa moto quelques mètres plus loin.

Le Portugais, sacré champion du monde de rallye tout terrain en 2013, avait effectué ses débuts sur le célèbre rallye en 2006 et avait terminé quatre fois dans le top 10.

Après avoir cassé son moteur dans la troisième étape, il occupait la 46e place du classement général à l'issue de la sixième spéciale.

"Paulo était quelqu'un qui était là depuis bien longtemps, qu'on connaissait tous, qui était quand même une figure du rallye", a déclaré Castera. "Donc c'est des moments très difficiles".

Depuis la création du rallye, en 1979, 25 concurrents y ont trouvé la mort, dont 20 motards. Le dernier décès d'un pilote remontait à l'édition 2015 en Argentine.

"On sait tous que la moto c'est dangereux", a déclaré Castera, interrogé sur les risques de la catégorie moto. "Vous partez le matin, vous avez la boule au ventre parfois parce qu'on n'a pas de protection, on a rien. Ils le savent tous ces pilotes-là", a ajouté le directeur du Dakar, qui a participé cinq fois à l'épreuve en moto. "En plus c'est un professionnel qui connaissait bien les risques. Ce sport-là est un sport dangereux et on le sait."

Gonçalves, pilote de l'écurie Hero, avait pu prendre le départ du Dakar cette année de justesse après avoir subi un accident qui lui avait causé une fracture de la rate en décembre dernier. "Pour moi, être au départ est déjà une victoire", avait-il déclaré.

Au Portugal, son décès a fait réagir jusqu'au président de la République, Marcelo Rebelo de Sousa. "Paulo Gonçalves est mort en tentant d'accomplir le rêve de remporter une des épreuves de rallye les plus dures et dangereuses au monde, dans laquelle il a toujours été un très digne représentant du Portugal", a réagi le chef d'Etat dans un communiqué.

Le pilote portugais de Moto GP Miguel Oliveira lui a également rendu hommage sur son compte Facebook, louant son "courage" et sa "bravoure", alors que le président de la Fédération de motocyclisme du Portugal, Manuel Marinheiro, a évoqué la mémoire de celui qui était "un des pilotes les plus expérimentés du pays".

Un hommage lui sera rendu en soirée sur le bivouac, a annoncé Castera.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/01/2020

Airbus a annoncé mardi la création d'une nouvelle chaîne d'assemblage de l'A321 sur son site de Toulouse afin de satisfaire la demande. Ainsi, le site d'assemblage actuel de l'A380, l'usine «…

Publié le 21/01/2020

Afin de faire face à une demande toujours soutenue, Airbus a décidé de créer de nouvelles capacités de production A321 sur son site de Toulouse...

Publié le 21/01/2020

Ryanair n’est pas le seul à réaliser un solide début d’année. C’est également le cas de son concurrent easyJet (+5,16% à 1 524,75 pence), qui a revu à la hausse sa prévision de…

Publié le 21/01/2020

Plus forte hausse du SBF 120 Ipsos progresse de 2,58% à 31,80 euros. Dans une interview accordée à David Jacquot dans l'émission Ecorama du lundi 20 janvier, Didier Truchot, Président Directeur…

Publié le 21/01/2020

Les détails financiers n'ont pas été dévoilés...