5 390.46 PTS
+0.20 %
5 383.50
+0.18 %
SBF 120 PTS
4 288.02
+0.14 %
DAX PTS
13 059.84
+0.39 %
Dowjones PTS
23 557.99
+0.14 %
6 409.29
+0.36 %
Nikkei PTS
22 550.85
+0.12 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

D'Irkoutsk à Nantes, le périple mystérieux de Yoann Barbereau pour fuir la justice russe

| AFP | 228 | 4 par 1 internautes
Yoann Barbereau à son arrivée à la gare de Nantes, le 9 novembre 2017
Yoann Barbereau à son arrivée à la gare de Nantes, le 9 novembre 2017 ( LOIC VENANCE / AFP )

Parti d'Irkoutsk en Sibérie le 11 septembre 2016, Yoann Barbereau, ancien directeur d'Alliance française en fuite après avoir été condamné par la justice russe, a rejoint jeudi soir sa ville de Nantes, après un périple rocambolesque de 8.000 km et 14 mois de clandestinité.

Arrivé mercredi à Roissy, M. Barbereau, 39 ans, a été accueilli jeudi à Nantes par ses proches, un peu avant 22H00.

"J'ai risqué ma vie ces derniers jours (...) pour ma liberté, pour mon honneur", a-t-il déclaré dans une interview diffusée au même moment par le magazine Envoyé Spécial sur France 2. "Depuis trois ans je vivais dans un tout autre monde, dans une toute autre réalité. Voilà, c'est le retour dans le réel."

Arrêté par la police russe le 11 février 2015 à Irkoutsk, où il dirigeait l'Alliance française, il avait été emprisonné pendant 71 jours avant d'être interné en hôpital psychiatrique puis assigné à résidence avec bracelet électronique et interdiction de communiquer avec l'extérieur.

Yoann Barbereau  et son père Bernard (d), à son arrivée à la gare de Nantes, le 9 novembre 2017
Yoann Barbereau et son père Bernard (d), à son arrivée à la gare de Nantes, le 9 novembre 2017 ( LOIC VENANCE / AFP )

La justice russe lui reproche des actes à caractère sexuel sur sa propre fille Héloïse (alors âgée de 5 ans), une accusation qu'il a toujours démentie. "Yoann a été victime d'un complot qui a été commandité", affirme sa femme Daria Nikolenko, dans Envoyé Spécial, qui lui a consacré un documentaire.

- Caché à l'ambassade -

Avant même sa condamnation à 15 ans de camp à régime sévère, il avait pris la décision de prendre la fuite, estimant que son procès est pipé. Le dimanche 11 septembre 2016, il enveloppe son bracelet électronique de papier aluminium, place son téléphone portable dans un car. Puis disparaît, sans laisser de traces.

Quelques jours plus tard, le fugitif poste un message sur Facebook, daté d'Oulan-Bator en Mongolie, dans lequel il cite le cardinal de Retz, qui en 1654 s'était échappé du château de Nantes.

Mais la Mongolie n'était qu'un leurre. Yoann Barbereau était caché "depuis un peu plus d'un an" à l'ambassade de France à Moscou, a-t-il déclaré jeudi soir sur France 2, confirmant des informations de presse.

"J'ai pris la décision ces derniers jours de partir de l'ambassade et par mes propres moyens de franchir la frontière de manière illégale", a-t-il expliqué. "Passer une frontière ne se fait pas comme ça. C'est vrai que ces derniers mois j'ai étudié des cartes satellites, je me suis préparé, j'étais équipé, j'ai eu des complicités."

Aidé par "des citoyens russes engagés", il a rejoint un pays balte et traversé la frontière "à pied", selon Tristan Waleckx, le réalisateur du documentaire de France 2. Visé par une notice rouge d'Interpol, il a alors été arrêté par la police locale qui l'a placé en garde à vue et pourtant l'a laissé rejoindre la France.

- 'Soulagé mais combatif' -

"Soulagé" d'être rentré en France, le fugitif a néanmoins vivement critiqué le traitement de son affaire par les autorités françaises. "C'est une faillite diplomatique assez visible", a-t-il lancé, parlant d'"incompétence majeure" et "d'impuissance" du Quai d'Orsay.

"On voit qu'il y a quand même une domination extrême de la Russie dans la relation bilatérale. C'était inimaginable il y a cinq ans qu'un agent du ministère des affaires étrangères soit attaqué de cette manière avec cette outrecuidance", a-t-il encore critiqué.

Dans l'après-midi, le ministère des affaires étrangères avait réfuté toute inertie, soulignant avoir "régulièrement évoqué sa situation avec les autorités russes" et informé son entourage des actions entreprises.

"Nous observons toujours la plus grande discrétion pour protéger au mieux les droits de nos compatriotes en difficulté à l'étranger", a ajouté le ministère.

M. Barbereau, aujourd'hui bloqué en France, a demandé à ce que toutes les charges contre lui "soient effacées". "Je demande à être jugé en France", a-t-il dit. "Je suis pour qu'un magistrat français mette le nez dedans".

Yoann Barbereau donnera les détails de ses 14 mois de cavale, vendredi à 11H30, lors d'un point presse à Nantes.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/11/2017

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000 SAINT-ETIENNE 554 501 171 R.C.S.…

Publié le 24/11/2017

Le nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B, C a progressé de 100 en octobre par rapport à septembre en France, à 5 616 000 personnes, a annoncé le Ministère du travail. Il a…

Publié le 24/11/2017

  ACANTHE DEVELOPPEMENT Société Européenne au capital de 19 991 141 euros Siège social : 2 rue de Bassano - 75116 PARIS RCS PARIS 735 620 205 - SIRET 735 620 205 00121…

Publié le 24/11/2017

Fouad Chéhady est nommé responsable de la Transformation et de l’Excellence opérationnelle, membre du comité exécutif de Natixis. Il est rattaché à Laurent Mignon, Directeur général de…

Publié le 24/11/2017

Saint-Gobain a acquis 90% des actions d'Isoroc Pologne ainsi que la marque Isoroc en Europe. Saint-Gobain détient déjà la société Isoroc Russie et la marque correspondante depuis 2016. Isoroc…

CONTENUS SPONSORISÉS