En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Cyclisme/Dopage: Samuel Sanchez positif à l'hormone de croissance avant la Vuelta 

| AFP | 202 | 3 par 1 internautes
L'Espagnol Samuel Sanchez (BMC)  après la 8e étape du Tour de Californie, le 22 mai 2016 à Sacramento
L'Espagnol Samuel Sanchez (BMC) après la 8e étape du Tour de Californie, le 22 mai 2016 à Sacramento ( Chris Graythen / Getty/AFP/Archives )

L'Espagnol Samuel Sanchez, qui devait démarrer la Vuelta samedi sous les couleurs de BMC Racing, a été contrôlé positif à l'hormone de croissance et suspendu provisoirement, a annoncé l'Union cycliste internationale (UCI) dans un communiqué, jeudi.

Le champion olympique sur route 2008, 2e du Tour de France 2010, a été contrôlé positif à l'entraînement le 9 août dernier par la Fondation antidopage du cyclisme (CADF), entité indépendante mandatée par l'UCI.

Co-leader de BMC Racing avec Tejay van Garderen et Nicolas Roche, tous les trois jouant le classement général, Sanchez a été remplacé par le Belge Loïc Vliegen au sein de l'équipe pour la Vuelta qui doit s'élancer samedi de Nîmes.

Dans un communiqué, la formation suisse s'est dite "extrêmement déçue de partager cette nouvelle à l'orée du Tour d'Espagne" et a réaffirmé sa "tolérance zéro" envers le dopage.

En vertu des règlements de l'UCI, Sanchez, 39 ans, a été provisoirement suspendu. Le coureur a la possibilité de demander l'analyse de l'échantillon B.

L'échantillon urinaire A de Sanchez, spécialiste de la montagne qui remporta également le maillot à pois sur le Tour de France 2011, laisse apparaitre des traces d'hormones de croissance.

Ce produit, difficilement décelable en raison de sa fenêtre de détection très courte mais largement utilisé selon les experts, n'a à ce jour été incriminé que dans une vingtaine de cas dans le monde depuis le premier contrôle positif, sur un joueur de rugby à XIII, en 2010.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.