En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.12 %
1.123
+0.05 %

Cris de singe lors de Dijon-Amiens: l'auteur placé sous le statut de témoin assisté (parquet)

| AFP | 104 | Aucun vote sur cette news
Le défenseur et capitaine d'Amiens Prince Gouano montre du doigt le supporter qui a proféré des cris racistes à son encontre lors du match face à Dijon le 12 avril 2019
Le défenseur et capitaine d'Amiens Prince Gouano montre du doigt le supporter qui a proféré des cris racistes à son encontre lors du match face à Dijon le 12 avril 2019 ( JEFF PACHOUD / AFP )

L'homme soupçonné d'avoir proféré des cris racistes visant le défenseur et capitaine d'Amiens, Prince Gouano, lors du match de Ligue 1 contre Dijon vendredi, a été placé dimanche sous le statut de témoin assisté, échappant ainsi à une mise en examen à ce stade de l'enquête.

"Le magistrat instructeur n'a pas suivi les réquisitions du parquet et n'a pas mis en examen la personne déférée, mais l'a placée sous le statut de témoin assisté", a précisé le parquet de Dijon.

Le suspect "n'a donc pas été placé sous contrôle judiciaire. Le parquet envisage l'exercice d'une voie de recours", écrit le procureur de la République de Dijon, Eric Mathais, dans un communiqué.

Le témoin assisté est un statut intermédiaire entre celui de simple témoin et de mis en examen. Il offre certaines garanties par rapport au statut de simple témoin mais les éléments à charge sont moins lourds que pour une mise en examen.

L'homme, un supporter de 22 ans habitant Dijon conteste les faits.

Le procureur avait requis sa mise en examen pour "provocation publique à la haine ou à la violence, en raison de l'origine ou la prétendue race, par paroles ou images" et "provocation à la haine ou à la violence lors d'une manifestation sportive".

Les peines encourues sont respectivement d'un an d'emprisonnement, pouvant être assorties d'une interdiction de stade pour une durée de 5 ans.

Vendredi soir, après 77 minutes de jeu, le défenseur et capitaine d'Amiens, Prince Gouano avait quitté le terrain en lançant vers son banc de touche: "C'est fini, on joue plus, je ramène mes coéquipiers, on rentre dans le vestiaire".

"J'ai entendu des bruitages de singe (...). Je me suis retourné et effectivement il y avait un monsieur qui regardait dans ma direction et qui continuait", avait-il indiqué dans la presse.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…