En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 427.76 PTS
-0.03 %
5 425.00
-0.07 %
SBF 120 PTS
4 345.14
-0.03 %
DAX PTS
12 526.87
-0.11 %
Dowjones PTS
25 019.41
+0.38 %
7 375.82
+0.00 %
Nikkei PTS
22 597.35
+1.85 %

Crash de Phuket: 10 ans après, la justice française tente de relancer l'enquête

| AFP | 273 | Aucun vote sur cette news
Des légistes travaillent à l'identification de victimes du crash de l'avion MD-82 à Phuket le 19 septembre 2007
Des légistes travaillent à l'identification de victimes du crash de l'avion MD-82 à Phuket le 19 septembre 2007 ( PORNCHAI KITTIWONGSAKUL / AFP/Archives )

Des pilotes surmenés, des règles de sécurité bafouées: dix ans après l'accident d'avion à Phuket, en Thaïlande, qui avait fait 90 morts dont 9 Français, la justice française tente de relancer les investigations en délivrant un mandat d'arrêt international visant l'ex-président de la compagnie aérienne.

Le 16 septembre 2007, sous une pluie battante, l'avion MD-82 de la compagnie thaïlandaise à bas coûts One-Two-Go en provenance de Bangkok s'écrasait à l'atterrissage, avec à son bord 130 passagers et membres d'équipage.

Cinq ans plus tard, le ministère de la Justice thaïlandais concluait à une faute imputable aux deux pilotes, ajoutant que leur décès dans l'accident mettait fin à la procédure.

Quant à l'enquête ouverte en France depuis juillet 2008 pour homicides et blessures involontaires, "elle est bloquée par Bangkok qui ignore les commissions rogatoires formulées par les magistrats français", a déploré à l'AFP Gérard Bembaron, président de l'association des familles de victimes.

Pour tenter de relancer les investigations, les juges d'instruction ont délivré mi-juillet un mandat d'arrêt international visant Udom Tantiprasongchai, ancien PDG de One-Two-Go et de sa maison-mère Orient Thai Airlines, a-t-on appris mardi de source judiciaire, confirmant une information du Parisien.

Convoqué à plusieurs reprises par les magistrats français, l'homme d'affaires ne s'est jamais présenté à ces rendez-vous.

Pour Gérard Bembaron, qui a perdu son frère dans le crash, "il est incompréhensible qu'il ne soit pas poursuivi ainsi que la compagnie au vu du rapport extrêmement sévère", rendu en 2010 par la Thaïlande.

D'après ce document, dont l'AFP a eu connaissance, les temps de vol et de repos réglementaires des pilotes n'étaient pas respectés.

"L'équipage a accumulé du stress, souffrait d'un manque de repos et de fatigue. Lorsqu'ils se sont retrouvés dans une situation critique en conditions météorologiques dégradées, ils n'ont su réagir efficacement", relèvent les enquêteurs thaïlandais.

- Faux documents -

Après l'accident, afin de produire des temps de vol en conformité avec la règlementation, One-Two-Go a soumis aux autorités de faux documents, d'après une source proche du dossier.

"L'assureur peut demander des copies du journal de bord. Y a-t-il quelqu'un à qui nous pourrions faire confiance pour nous aider à refaire le journal de bord?", s'interrogeait ainsi dans un mail du 13 octobre 2007 l'un des collaborateurs, un courriel adressé notamment à Udom Tantiprasonghai.

L'enquête a aussi montré que la formation et les tests d'évaluation des personnels naviguant de la compagnie ne respectaient pas le manuel de formation des équipages.

Un ancien pilote de One-Two-Go, entendu en mai 2010 par les juges français, a expliqué avoir été embauché à l'issue d'"une entrevue très informelle au café de l'aéroport de Bangkok", n'avoir reçu aucune formation après cette embauche, la compagnie lui faisant effectuer une simple session sur simulateur pendant quatre heures, d'après la source proche du dossier.

Il a aussi raconté avoir reçu 150 dollars en liquide "pour accepter de dépasser les heures limites de vol", une pratique courante selon lui chez le transporteur.

Enfin, l'ex-pilote a pointé du doigt des manquements dans la maintenance des appareils. En cas de problème, "on disait qu'on avait fait la réparation, ce qui était faux (...) L'appareil que je pilotais était à bien des égards continuellement, je dis bien continuellement, illégal", a-t-il assuré aux magistrats français.

One-Two-Go a été inscrit sur la liste noire des compagnies aériennes de l'Union européenne en avril 2009 et a cessé d'opérer depuis 2010.

Début septembre, douze compagnies aériennes enregistrées en Thaïlande, dont Orient Thai Airlines, ont dû suspendre leurs vols internationaux pour non-respect des normes de sécurité dans l’attente d’une nouvelle inspection de l’Organisation de l’aviation civile internationale.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

LES SUMMER DAYS

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 16 juillet 2018

CODE OFFRE : SUMMER18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/07/2018

Avec maintien du droit préférentiel de souscription

Publié le 16/07/2018

Lundi 16 juillet 2018A 11h00 en zone euroBalance commerciale de mai.A 14h30 aux Etats-UnisVentes au détail de juin.Indice manufacturier "Empire State" de la Fed de New York pour juillet.A 16h00 aux…

Publié le 16/07/2018

Orchestra-Prémaman dévoile un chiffre d'affaires du premier trimestre (1er mars au 31 mai 2018) de 140,4 ME en baisse de -8,9%, "du fait d'un...

Publié le 16/07/2018

Carmina Abad Sanchez prend la tête des opérations dans la région

Publié le 16/07/2018

Antalis a acquis le distributeur roumain de supports de communication visuelle Verla, qui réalise un chiffre d'affaires annuel d'environ 8 millions d'euros. Cette opération est soumise à…