En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 422.54 PTS
-
5 436.00
-
SBF 120 PTS
4 340.58
-
DAX PTS
12 661.54
-
Dowjones PTS
25 119.89
+0.22 %
7 403.89
+0.63 %
Nikkei PTS
22 898.64
+0.89 %

Coupe Davis: Pouille met la France à une manche de la victoire devant la Belgique

| AFP | 370 | Aucun vote sur cette news
Lucas Pouille lors de son simple décisif face à Steve Darcis en finale de la Coupe Davis à Villeneuve-d'Ascq
Lucas Pouille lors de son simple décisif face à Steve Darcis en finale de la Coupe Davis à Villeneuve-d'Ascq ( PHILIPPE HUGUEN / AFP )

David Goffin a permis à la Belgique de revenir à deux victoires partout face à la France en finale de la Coupe Davis grâce à son succès en trois sets sur Jo-Wilfried Tsonga 7-6 (7/5), 6-3, 6-2 dimanche à Villeneuve-d'Ascq. Tout s'est donc joué lors du dernier simple décisif entre les deux N.2 Lucas Pouille et Steve Darcis. Après une heure et quart de jeu, Pouille menait deux manches à zéro et 1-0 dans le 3e set.

Avant lui, Tsonga avait l'opportunité de délivrer les Bleus, au lendemain du succès de ses camarades Pierre-Hugues Herbert et Gasquet en double. Mais le N.1 français (15e mondial), après un superbe premier set où il a manqué des opportunités, a baissé de régime alors que Goffin n'a presque rien raté.

Le finaliste du Masters (7e mondial) a écarté au total 10 balles de break sur 10 dont une balle de set grâce à un coup droit gagnant hardi dans le premier acte homérique (1h15).

Goffin n'a jamais tremblé, même quand les rugissements des supporters français le pressaient dans le dos sur ses jeux de service.

Solide au service, Tsonga a pourtant tout essayé avec son puissant coup droit pour transpercer sa défense. Mais le Wallon de 26 ans, avec ses jambes de feu et une précision chirurgicale, a été plus fort dans le tie-break.

David Goffin impérial contre Jo-Wilfried Tsonga en finale de la Coupe Davis, le 26 novembre 2017 à Villeneuve-d'Ascq
David Goffin impérial contre Jo-Wilfried Tsonga en finale de la Coupe Davis, le 26 novembre 2017 à Villeneuve-d'Ascq ( Denis Charlet / AFP )

Goffin allait-il payer le fruit de ses efforts? Pas du tout. Dans le deuxième acte, il trouvait même pour la première fois la faille sur le service de Tsonga (4-2), qui semblait abattu lors des changements de côté.

- Reparti à l'assaut -

Le capitaine français Yannick Noah a tenté de le remobiliser. Tsonga est reparti à l'assaut sans parvenir à enrayer la mécanique bien huilée de son adversaire.

Coupe Davis : Finale
Coupe Davis : Finale ( Sophie RAMIS / AFP )

Le leader belge faisait mouche grâce à une accélération de revers qui poussait Tsonga à la faute (2-1). Goffin s'offrait même un double break (4-1) après un coup droit trop long de Tsonga. Le Français s'agaçait de ne pouvoir stopper la marche en avant du Belge.

Il manquait trois nouvelles occasions de prendre pour la première fois la mise en jeu du Belge et s'énervait lorsque l'arbitre ne comptait pas faute une balle au-delà de la ligne de fond.

Il trouvait les ressources pour écarter deux balles de match mais Goffin bouclait le match dans la foulée. Déjà au-dessus du lot, contre Pouille lors de la première journée, Goffin s'offrait son second succès sans concéder de manche au stade Pierre-Mauroy.

Sa dernière défaite en Coupe Davis remonte à Gand en 2015 en finale contre le Britannique Andy Murray.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2018

Le premier domaine d'application de ce partenariat concernera le raffinage...

Publié le 17/07/2018

Le Groupe anticipe une légère dégradation de son chiffre d'affaires sur l'exercice 2018-2019...

Publié le 17/07/2018

Le plan national égyptien vise à développer plus de 13 GW de capacité renouvelable...

Publié le 17/07/2018

Les OCA ne portent pas de bons de souscription d'actions (BSA), et portent sur 8 ME maximum de nominal...

Publié le 17/07/2018

Les ampoules seront commercialisées sous la marque AwoX avec le co-branding Deutsche Telekom Magenta SmartHome...