5 493.99 PTS
-0.36 %
5 502.5
-0.20 %
SBF 120 PTS
4 394.22
-0.27 %
DAX PTS
13 183.96
-0.47 %
Dowjones PTS
26 013.98
+0.86 %
6 781.45
+0.66 %
Nikkei PTS
23 868.34
-0.35 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Corruption: beIN s'est opposé au rapatriement de données informatiques lors des perquisitions à Paris

| AFP | 123 | Aucun vote sur cette news
L'entrée des locaux de BeIN Sports, le 12 octobre 2017 à Boulogne-Billancourt
L'entrée des locaux de BeIN Sports, le 12 octobre 2017 à Boulogne-Billancourt ( CHRISTOPHE SIMON / AFP )

Le groupe beIN Media, dirigé par le Qatari Nasser Al-Khelaïfi, s'est opposé au rapatriement de données informatiques lors des perquisitions menées dans les bureaux parisiens de la chaîne BeIN Sports, a indiqué samedi à l'AFP le parquet national financier (PNF).

Sollicitée par l'AFP, une porte-parole du PNF a indiqué que beIN Media s'est opposé à la demande des enquêteurs concernant le rapatriement des données informatiques hébergées sur des serveurs à Doha. Le parquet va faire une demande d'entraide judiciaire internationale au Qatar pour tenter de récupérer ces données, a-t-elle ajouté, confirmant une information de L'Equipe.

Les bureaux parisiens de la chaîne de télévision qatarie beIN Sports ont été perquisitionnés jeudi dans le cadre d'une enquête suisse contre son président Nasser Al-Khelaïfi, par ailleurs patron du Paris SG, et contre Jérôme Valcke, ancien secrétaire général de la Fifa.

Dans le cadre de cette procédure suisse qui porte sur l'attribution de droits média pour plusieurs Coupes du monde de football, "deux magistrats du PNF assistés d'enquêteurs de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF)" ont procédé à une perquisition des bureaux parisiens de BeIN Sports France, à la suite d'une demande d'entraide judiciaire, avait indiqué le PNF dans un communiqué.

Le groupe beIN Media avait réfuté "toutes les accusations portées" par la justice dès jeudi soir, ajoutant qu'il collaborerait "pleinement avec les autorités et attend sereinement les suites de l'enquête".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2018

Le chiffre d'affaires consolidé d'Esker du quatrième trimestre 2017 s'est établi pour la première fois au-dessus de 20 millions d'euros à 20,2 millions. Il progresse de 16% en publié et de 14%…

Publié le 17/01/2018

Eurazeo Patrimoine, pôle d’Eurazeo spécialisé dans l’investissement dans des actifs tangibles, a annoncé l’acquisition du Groupe C2S auprès de Bridgepoint. La société d’investissement…

Publié le 17/01/2018

Soitec a réalisé au troisième trimestre, clos fin décembre, un chiffre d’affaires consolidé de 76 millions d’euros, en augmentation de 20%. La progression de l'activité du spécialiste de la…

Publié le 17/01/2018

Le groupe Cellnovo a réalisé un chiffre d'affaires 2017 de 1,058 million d'euros, en recul de 25,3%. La société qui distribue la première micro-pompe connectée pour mieux gérer son diabète a…

Publié le 17/01/2018

Au premier trimestre de son exercice 2017/2018, l'activité du Groupe Manutan a atteint 187,1 millions d'euros, en croissance de 6,6%, incluant un effet de change de -0,2% et un effet jours de -0,1%.…

CONTENUS SPONSORISÉS