En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 396.12 PTS
-
4 347.50
-
SBF 120 PTS
3 444.49
-
DAX PTS
9 935.84
+1.22 %
Dow Jones PTS
21 917.16
-1.84 %
7 813.50
-0.96 %

Coronavirus: "les mesures très contraignantes pas tenables dans la durée", estime Macron

| AFP | 576 | 4 par 1 internautes
Emmanuel Macron déjeune avec des pensionnaires d'un EHPAD, le 6 mars 2020 à Paris
Emmanuel Macron déjeune avec des pensionnaires d'un EHPAD, le 6 mars 2020 à Paris ( Ludovic Marin / POOL/AFP )

Les mesures très contraignantes, comme la fermeture de toutes les écoles à cause du coronavirus, ne sont "pas tenables dans la durée", a estimé Emmanuel Macron vendredi lors d'une visite dans une maison de retraite à Paris.

"Il faut pouvoir tenir. Si on prend des mesures qui sont très contraignantes, ce n'est pas tenable dans la durée", a souligné le chef de l'Etat, plaidant pour des mesures "proportionnées" lorsque le pays passera au stade 3 de la crise du coronavirus Covid-19, celui de l'épidémie.

"De toute façon l'épidémie sera là", a rappelé M. Macron lors de cette visite dans l'établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) Péan, dans le XIIIe arrondissement, où il a discuté avec le personnel soignant avant de rencontrer des résidents au cours d'un déjeuner.

Le président Macron écoute le personnel d'un Ehpad, le 6 mars 2020 à Paris
Le président Macron écoute le personnel d'un Ehpad, le 6 mars 2020 à Paris ( Ludovic Marin / POOL/AFP )

"Vous avez vu d'autres pays ou d'autres régions qui ont tout fermé", a déclaré M. Macron, faisant notamment allusion à l'Italie. Mais "si on ferme toutes les écoles, il y en a beaucoup qui ne pourront plus venir travailler", notamment parmi le personnel soignant. "Et donc 15 jours ou même 8 jours après, on devra dire qu'on rouvre les écoles pour que les soignants viennent travailler. Les gens vont dire: pourquoi vous rouvrez les écoles s'il fallait les fermer il y a 15 jours? Et là on crée la panique", a-t-il ajouté.

Le président a appelé à ne "pas se départir de bon sens", rappelant qu'"on gère chaque année des épidémies de grippe qui malheureusement font 9 à 10.000 morts".

A l'entrée en vigueur de la phase 3, "on va prioriser sur les publics les plus fragiles", en particulier les personnes âgées, a encore déclaré le chef de l'Etat dans cet Ehpad qui abrite 94 résidents avec une moyenne d'âge de 92 ans, le plus âgé ayant 107 ans.

Les personnes âgées sont les plus fragiles face à la contamination qui a touché 423 personnes et fait 7 morts, tous âgés de plus de 60 ans, depuis janvier en France, selon un bilan établi jeudi soir.

"Tout le système sera sous tension, l'hôpital mais aussi la médecine de ville, les établissements comme le vôtre, et donc il faudra trouver pendant plusieurs semaines, avec beaucoup de résilience, des modes de fonctionnement pour passer cette épidémie", a encore dit Emmanuel Macron qui était accompagné par le directeur général de la Santé Jérôme Salomon et la secrétaire d'Etat aux Solidarités Christelle Dubos.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 31/03/2020

Orange va pouvoir poursuivre la politique de "gestion prudente et active de son bilan"...

Publié le 31/03/2020

Les actions nouvelles Drone Volt seront admises sur la même ligne de cotation que les actions anciennes...

Publié le 31/03/2020

Cette décision s'inscrit dans le contexte actuel lié à la crise sanitaire du Covid 19...

Publié le 31/03/2020

Le Groupe AgroGeneration a mis en place toutes les mesures de distanciation nécessaires...

Publié le 31/03/2020

La société détient à ce jour un portefeuille de près de 100 brevets délivrés