En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 506.85 PTS
+1.44 %
4 529.00
+1.97 %
SBF 120 PTS
3 557.79
+1.67 %
DAX PTS
10 564.74
+2.24 %
Dow Jones PTS
23 719.37
+1.22 %
8 238.53
+0.11 %

Coronavirus: exit l'Euro-2020, le foot se résigne à un Euro-2021

| AFP | 272 | Aucun vote sur cette news
Les tribunes vides du stade Saint-Pétersbourg, qui devait accueillir certains matches du tournoi, floquées du bandeau de l'Euro-2020, le 4 février 2020
Les tribunes vides du stade Saint-Pétersbourg, qui devait accueillir certains matches du tournoi, floquées du bandeau de l'Euro-2020, le 4 février 2020 ( OLGA MALTSEVA / AFP/Archives )

Rendez-vous dans un an: emporté par le coronavirus, l'Euro de football, initialement prévu en juin-juillet dans douze pays a été repoussé à l'été 2021, un report inédit qui doit permettre d'achever les compétitions de clubs actuellement interrompues par la pandémie.

Alors que le football européen est à l'arrêt, cette décision radicale et inédite en 60 ans d'existence de l'Euro est une bouffée d'oxygène pour les clubs et les grands championnats européens, qui peuvent espérer aller à leur terme une fois passé le pic de la crise sanitaire.

"Nous proposons que (l'Euro) ait lieu du 11 juin au 11 juillet 2021", a écrit l'UEFA dans un long communiqué, au terme d'une journée de réunions de crise par visioconférence avec tous les acteurs du football européen.

"La santé de toutes les personnes impliquées dans notre discipline est la priorité", a ajouté l'UEFA. "Ce changement contribuera à permettre d'achever toutes les compétitions nationales, actuellement à l'arrêt à cause de l'urgence liée au Covid-19."

Ce report d'un an de la 16e édition de la compétition, organisée tous les quatre ans sans discontinuer depuis 1960, devrait ainsi permettre à la Ligue des champions et la Ligue Europa, suspendues au stade des 8es de finale, ainsi que les championnats nationaux de clubs, d'aller à leur terme en profitant des dates ainsi libérées.

Groupe de travail

L'UEFA a annoncé au passage la création d'un groupe de travail avec des représentants des championnats et des clubs pour "examiner des solutions en matière de calendrier qui permettraient l'achèvement de la saison en cours".

Dans un communiqué, le président de la Fédération française de football Noël Le Graët a salué une position "sage et pragmatique" de l'UEFA, qui permet "d'envisager de terminer les championnats nationaux professionnels et amateurs qui pourraient se prolonger jusqu'en juin".

L'association européenne des clubs (ECA) a également dit soutenir ce choix de l'UEFA.

Une décision aussi radicale semblait inéluctable face à la propagation du Covid-19 en Europe, nouvel épicentre de la maladie détectée en décembre en Chine.

Deux pays hôtes sont frappés de plein fouet par l'épidémie: l'Italie a recensé plus de 2.000 morts et l'Espagne, quelque 500 décès, selon les derniers chiffres officiels communiqués mardi.

Annuler purement et simplement les Coupes continentales et l'Euro n'était tout simplement pas envisageable pour l'UEFA, ne serait-ce que d'un point de vue financier.

L'organisation de l'Euro-2016 en France avait ainsi généré un bénéfice proche de 850 millions d'euros, avec un chiffre d'affaires total de 1,92 milliard d'euros.

A titre de comparaison, le report de l'Euro-2020 devrait coûter environ 300 M EUR, selon un spécialiste du marketing interrogé par l'AFP.

Cette décision va désormais contraindre l'UEFA à négocier à tour de bras pour réserver les stades et les camps de base aux nouvelles dates, rassurer les sponsors et convaincre les diffuseurs qui avaient investi un milliard d'euros lors de l'édition 2016.

Le siège de l'UEFA lors de la réunion de l'instance européenne sur la tenue de l'Euro-2020 le 17 mars 2020
Le siège de l'UEFA lors de la réunion de l'instance européenne sur la tenue de l'Euro-2020 le 17 mars 2020 ( FABRICE COFFRINI / AFP )

Sur Twitter, le directeur des programmes de BeIN Sports, Florent Houzot, a assuré que le tournoi sera "bien à vivre en intégralité" sur la chaîne payante, une annonce qui laisse entendre que les contrats déjà signés seront honorés.

Billets remboursés

Le format original du prochain Euro, éclaté dans plusieurs villes dont Budapest, Saint-Pétersbourg, Copenhague ou encore Glasgow, entraîne un "impact limité" pour les pays hôtes, dont les investissements ont été réduits.

"C'est très simple pour une ville comme Amsterdam par exemple de reporter quatre matches. Les pays hôtes ont recruté très peu de monde", confie un bon connaisseur du dossier.

Pour les supporteurs, l'UEFA a tenu à "rassurer" les détenteurs de billets quant à la possibilité d'obtenir un remboursement "intégral" s'ils ne pouvaient pas assister au tournoi en 2021.

Le réseau Football Supporters Europe (FSE) qui représente les groupes nationaux de fans, a immédiatement salué une décision qui "va limiter l'impact financier pour les supporteurs", tout en qualifiant le report de "décision claire et opportune".

Sauf bouleversement du calendrier, le report risque néanmoins de faire se télescoper le Championnat d'Europe avec l'organisation de l'Euro féminin (7 juillet - 1er août 2021) en Angleterre et, dans une moindre mesure, avec l'Euro des Espoirs en juin en Hongrie et en Slovénie.

Autre paramètre à prendre en compte: le nouveau Mondial des clubs à 24 équipes, porté par le président de la Fifa Gianni Infantino, doit se tenir en Chine au mois de juin 2021, et cette proposition de report laisse présager des négociations serrées entre les deux instances.

Le ballon officiel de l'Euro-2020 lors de sa présentation le 3 mars 2020 à Munich
Le ballon officiel de l'Euro-2020 lors de sa présentation le 3 mars 2020 à Munich ( Christof STACHE / AFP/Archives )

Mais l'UEFA a salué mardi l'attitude ouverte de la Fifa, prête à faire "tout ce qui est nécessaire pour faire fonctionner ce nouveau calendrier".

Et elle a rallié un soutien de poids avec son homologue sud-américaine, la Conmebol, qui a également accepté de reporter à 2021 sa Copa America, pour que son calendrier soit compatible avec celui des championnats européens.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 09/04/2020

Dans le contexte d'incertitude majeure créé par la pandémie de Covid-19, le Conseil de Surveillance d'Altamir, sur proposition de la Gérance, a décidé...

Publié le 08/04/2020

La Commission européenne aurait prévenu les ministres des finances de la zone euro d'une contraction potentielle de l'économie de la région de 10%...

Publié le 06/04/2020

L'euro cotait 1,0807 dollar, soit un repli symbolique de 0,05% vers 17h40. A la différence des derniers jours, les statistiques de premier plan sont quasiment absentes de l'agenda économique de…

Publié le 03/04/2020

Comme pour la France, les indices PMI IHS Markit du mois de mars sont revus à la baisse par rapport à leur estimation initiale dans la zone euro...

Publié le 02/04/2020

L4Assemblée générale de Mercialys se tiendra à huis clos...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 09/04/2020

ADOCIALa biotech publiera son chiffre d'affaires du premier trimestreAIRBUSAfin de préserver ses liquidités dans un contexte de crise du Covid-19, easyJet s'est entendu avec Airbus pour obtenir le…

Publié le 09/04/2020

Gaussin annonce un nouveau contrat avec la société PRB (Produits de Revêtement du Bâtiment) pour la fourniture d'une solution clé en main de transport...

Publié le 09/04/2020

Oncodesign a publié un résultat net consolidé 2019 de 1,62 million d'euros, après une perte de 3,15 millions en 2018. Le groupe retrouve ainsi l'équilibre financier un an avant son objectif. Les…

Publié le 09/04/2020

PSB Industries a réalisé sur le premier trimestre un chiffre d'affaires de 63,3 ME, en retrait de 11,2% à taux de change et périmètre constants...

Publié le 09/04/2020

Implanet, société de technologies médicales spécialisée dans les implants vertébraux et les implants de chirurgies du genou, informe ses actionnaires...