En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 351.49 PTS
-4.23 %
4 311.50
-4.97 %
SBF 120 PTS
3 414.93
-4.22 %
DAX PTS
9 632.52
-3.68 %
Dow Jones PTS
21 636.78
-4.06 %
7 588.37
-3.91 %

Coronavirus et JO de Tokyo: le CIO tente de temporiser, la grogne monte chez les sportifs

| AFP | 188 | Aucun vote sur cette news
Thomas Bach, le président du Comité intrernatikonal olympique, suivi par le porte-parole de l'instance Mark Adams le 3 mars 2020 au siège de l'instance à Lausanne
Thomas Bach, le président du Comité intrernatikonal olympique, suivi par le porte-parole de l'instance Mark Adams le 3 mars 2020 au siège de l'instance à Lausanne ( Fabrice COFFRINI / AFP/Archives )

"Il n'y a pas de solution idéale": le Comité international olympique (CIO), confronté à la grogne de certains athlètes qui demandent le report des Jeux olympiques de Tokyo à cause de la pandémie de coronavirus, a changé de ton mercredi et reconnu l'ampleur du dilemme qu'il doit affronter.

"C'est une situation exceptionnelle qui appelle des solutions exceptionnelles", a insisté un porte-parole de l'instance basée à Lausanne dans une déclaration transmise à l'AFP, le CIO se disant aussi déterminé "à trouver une solution qui aura l'impact le plus faible sur les athlètes, tout en protégeant l'intégrité de la compétition et (leur) santé".

Un changement de ton au regard d'un communiqué diffusé la veille, qui est apparu décalé le jour où l'Euro-2020 de football, qui devait démarrer le 12 juin, a été reporté d'un an par l'UEFA, et le prestigieux tournoi de tennis de Roland-Garros, déplacé de mai-juin à l'automne.

Le Français Pascal Martinot-Lagarde après les séries du 110 m haies des Mondiaux d'athlétisme le 30 septembre 2019 à Doha
Le Français Pascal Martinot-Lagarde après les séries du 110 m haies des Mondiaux d'athlétisme le 30 septembre 2019 à Doha ( Jewel SAMAD / AFP/Archives )

Après avoir réuni une commission exécutive, puis les fédérations internationales, le CIO, présidé par l'Allemand Thomas Bach, annonçait lui qu'"il (n'était) pas nécessaire de prendre des décisions radicales" et que "toute spéculation à ce stade serait contre-productive", encourageant aussi "tous les athlètes à continuer de se préparer pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020 du mieux qu'ils peuvent".

Budget : 11,5 mds EUR

"Alors que tous les sports cessent leurs activités et que les reports des grands événements se multiplient, le CIO évoque le maintien possible des JO! Je suis atterré par tant d'inconséquence", avait réagi mardi le président de la Fédération française de natation (FFN), Gilles Sezionale, sur twitter.

Le rendez-vous sportif le plus attendu au monde, qui doit réunir quelque 11.000 sportifs, symbole de paix universelle mais aussi aux enjeux financiers énormes (le budget des JO de Tokyo doit s'élever à environ 11,5 milliards d'euros), est prévu du 24 juillet au 9 août, plus tard donc que les dates initiales de l'Euro-2020.

Mais alors que de nombreux pays décrètent un confinement total de leur population et que le virus a déjà fait plus de 7.000 morts dans le monde, plusieurs voix se sont élevées pour demander un report, dont des athlètes qui voient leur préparation perturbée ou qui s'inquiètent de ne plus pouvoir se qualifier.

La perchiste grecque Katerina Stefanidi après la finale du concours de la perche des Mondiaux d'athlétisme le 29 septembre 2019 à Doha
La perchiste grecque Katerina Stefanidi après la finale du concours de la perche des Mondiaux d'athlétisme le 29 septembre 2019 à Doha ( Kirill KUDRYAVTSEV / AFP/Archives )

"Le CIO nous demande de continuer à mettre en danger notre santé, celle de nos familles et des gens, juste pour s'entraîner chaque jour?", a accusé la championne olympique 2016 du saut à la perche, la Grecque Katerina Stefanidi.

"Il y a des pays moins touchés que d'autres. Certains peuvent s'entraîner normalement pendant que nous, on ne peut même pas accéder à notre terrain d'entraînement", a déploré auprès de l'AFP Pascal Martinot-Lagarde, champion d'Europe et médaillé de bronze mondial sur 110 m haies. Lui aussi appelle à un report, faisant écho au recordman français du décathlon, Kevin Mayer, qui s'était déjà positionné mardi dans L'Equipe.

"Je pense que l'insistance du CIO à maintenir sa ligne, avec tant de conviction, est insensible et irresponsable", a aussi asséné l'ancienne hockeyeuse canadienne Hayley Wickenheiser, quadruple médaillée d'or aux JO et elle-même membre de l'instance olympique.

"Du point de vue des athlètes, je ne peux qu'essayer de compatir en imaginant l'anxiété et le déchirement qu'ils ressentent à l'heure actuelle", a-t-elle ajouté.

Le biathlète français Martin Fourcade pendant la poursuite 12,5 km de Coupe du monde de biathlon, le 14 mars à Kiontiolahti en Finlande
Le biathlète français Martin Fourcade pendant la poursuite 12,5 km de Coupe du monde de biathlon, le 14 mars à Kiontiolahti en Finlande ( Jussi Nukari / Lehtikuva/AFP/Archives )

Actuellement, seuls 57% des quelque 11.000 sportifs qui doivent participer sont déjà qualifiés pour la grand-messe olympique.

Dans ce contexte, le CIO devait poursuivre ses réunions mercredi avec les comités nationaux olympiques (CNO) et des représentants des sportifs.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/03/2020

Xilam Animation présente les mesures prises par la société dans le cadre de la crise sanitaire Covid-19...

Publié le 27/03/2020

Le groupe Vicat a annoncé que les perspectives 2020, présentées le 14 février 2020 dans le cadre des résultats 2019, devront désormais être revues en fonction du potentiel impact du Covid-19…

Publié le 27/03/2020

Delfingen a publié un résultat net part du groupe en hausse de 48% à 8,5 millions d'euros pour l'exercice 2019. L'EBITDA ressort à 28,4 millions d'euros (+58%) dont +5,2 millions d'impact des…

Publié le 27/03/2020

Le résultat net, intégrant 3,8 ME de charges exceptionnelles additionnelles, s'élève à -24,4 ME

Publié le 27/03/2020

EssilorLuxottica a annoncé qu'au vu de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 et de la probable incertitude prolongée qu'elle engendre, la société a décidé d'arrêter l'exécution de son…