En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 295.51 PTS
-1.55 %
5 302.00
-1.24 %
SBF 120 PTS
4 208.55
-1.16 %
DAX PTS
11 478.78
-0.62 %
Dowjones PTS
25 864.20
-0.38 %
7 481.54
-0.16 %
1.131
-0.52 %

Contestation en Algérie: des milliers de personnes défilent à Alger

| AFP | 377 | Aucun vote sur cette news
Des policiers interviennent lors d'un rassemblement à Ager organisé le 28 février 2019 par des journalistes algériens pour protester contre
Des policiers interviennent lors d'un rassemblement à Ager organisé le 28 février 2019 par des journalistes algériens pour protester contre "la censure" dans la couverture des manifestations contre un possible 5e mandat d'Abdelaziz Bouteflika ( RYAD KRAMDI / AFP )

Plusieurs milliers d'Algériens défilaient vendredi en début d'après-midi en différents points du centre d'Alger, contre la perspective d'un 5e mandat du président Abdelaziz Bouteflika, ont constaté des journalistes de l'AFP.

"Pouvoir assassin!", scandaient des milliers de manifestants brandissant des drapeaux algériens qui ont commencé à marcher depuis la Place de la Grande-Poste, bâtiment emblématique du centre d'Alger.

Non, loin, la police a utilisé des gaz lacrymogènes pour empêcher des manifestants d'accéder à la Place du 1er-Mai, a constaté un journaliste de l'AFP. Rassemblés dans les rues alentour, les manifestants scandaient des slogans hostiles à un 5e mandat de M. Bouteflika.

Près de la Place des Martyrs, vaste esplanade du centre de la capitale, un cortège de milliers d'Algériens a été bloqué par la police anti-émeute qui a fait usage de lacrymogène pour tenter de les disperser.

Un journaliste et une photographe de la presse écrite algérienne ont été brièvement arrêtés et la police les a éloignés de la manifestation avant de les relâcher, selon la journaliste de l'AFP sur place, à qui des policiers ont demandé de s'éloigner pour sa "sécurité".

Plusieurs rassemblements ont été signalés dans plusieurs localités algériennes, selon le site d'information TSA (Tout sur l'Algérie).

En annonçant le 10 février sa candidature à la présidentielle du 18 avril, M. Bouteflika, au pouvoir depuis 1999 et qui souffre des séquelles d'un accident vasculaire cérébral (AVC) depuis 2013, a mis fin à de longs mois d'incertitude mais aussi déclenché une contestation d'ampleur inédite en 20 ans et le visant directement, du jamais vu.

Enjeu principal de ce vendredi, la mobilisation sera scrutée de près par le camp présidentiel, à trois jours de la date limite, dimanche minuit locale (23H00 GMT), du dépôt des dossiers de candidature devant la Conseil constitutionnel.

La réaction des forces de l'ordre, qui ont jusqu'ici largement laissé faire, même à Alger où toute manifestation est strictement interdite depuis 2001, sera également observée de près, alors que le camp présidentiel a fait savoir qu'il n'entendait pas reculer face à la rue.

bur-amb-abh-ayv/tp

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 15/03/2019

Des personnes rassemblées pour demander le départ du président Bouteflika, le 15 mars 2019 à Alger ( RYAD KRAMDI / AFP )Des milliers de personnes étaient déjà rassemblées dans le centre…

Publié le 15/03/2019

Des personnes rassemblées pour demander le départ du président Bouteflika, le 15 mars 2019 à Alger ( RYAD KRAMDI / AFP )Des milliers de personnes sont rassemblées sur le parvis de la…

Publié le 13/03/2019

Des Algériennes sous un grand drapeau du pays lors de la manifestation d'enseignants et d'élèves contre l'extension du quatrième mandat d'Abdelaziz Bouteflika, le 13 mars 2019 à Alger ( RYAD…

Publié le 13/03/2019

Des enseignantes manifestent dans le centre d'Alger, le 13 mars 2019 ( RYAD KRAMDI / AFP )Un millier d'enseignants et d'élèves manifestent ensemble mercredi dans le…

Publié le 12/03/2019

Emmanuel Macron en visite à Djibouti, le 12 mars 2019 ( Ludovic MARIN / POOL/AFP )Après un mois de quasi mutisme sur l'Algérie, la France est sortie du silence pour saluer les annonces…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/03/2019

Stallergenes Greer signe la hausse de la semaine sur le SBF120...

Publié le 22/03/2019

Le plongeon continue pour Cellnovo...

Publié le 22/03/2019

Nike a publié jeudi soir ses résultats du troisième trimestre (clos fin février). Le bénéfice net du géant américain est ressorti à 1,1 milliard de dollars, ou 68 cents par action, contre une…

Publié le 22/03/2019

Suez NWS a décroché trois contrats de gestion de l'eau et de valorisation des déchets dans la région de la Grande Baie, en Chine, pour un montant...

Publié le 22/03/2019

Nokia décroche de 7,37% à 5,10 euros à la Bourse de Paris, l’équipementier finlandais ayant révélé dans un document déposé auprès de la SEC avoir ouvert une enquête interne sur de…