En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 451.59 PTS
-
5 457.0
+0.09 %
SBF 120 PTS
4 365.94
+0.00 %
DAX PTS
12 326.48
-
Dowjones PTS
26 656.98
+0.95 %
7 569.03
+0.00 %
1.178
+0.06 %

Collision de Millas: la conductrice du car mise en examen pour "homicides involontaires"

| AFP | 474 | Aucun vote sur cette news
Reconstitution de la collision entre un car scolaire et un train régional à Millas, dans les Pyrénées-Orientales, le 19 décembre 2017
Reconstitution de la collision entre un car scolaire et un train régional à Millas, dans les Pyrénées-Orientales, le 19 décembre 2017 ( COR / AFP )

La conductrice du car scolaire entré en collision le 14 décembre avec un train à Millas (Pyrénées-Orientales), tuant six collégiens, a été mise en examen pour homicides et blessures involontaires, a-t-on appris mercredi auprès du parquet.

Cette quadragénaire, mère de famille, a été "placée sous contrôle judiciaire avec notamment l'interdiction de conduire", a précisé le procureur de la République de Marseille, Xavier Tarabeux.

Elle a été entendue au Palais de justice de Perpignan par deux magistrats instructeurs du pôle accidents collectifs de Marseille, compétent pour ce type de catastrophe.

Blessée lors de l'accident, la conductrice a maintenu ses affirmations selon lesquelles les barrières du passage à niveau étaient levées, a précisé son avocat Me Jean Codognès, après sa mise en examen.

Mais les "constatations matérielles" vont "plutôt dans le sens d'une barrière fermée", avait indiqué mardi le procureur de Marseille. Le conducteur du TER assure, lui aussi, que les barrières étaient fermées.

A 16H03, le 14 décembre, le car de ramassage scolaire, avec à son bord 23 collégiens, avait été percuté à un passage à niveau à Millas par un TER qui roulait à 75 km/h, pour une vitesse autorisée de 100 km/h.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Au premier semestre 2018, le Groupe Aures a signé un niveau de chiffre d'affaires semestriel record à 52,5 millions d'euros, soit une progression de...

Publié le 20/09/2018

Le résultat opérationnel du premier semestre 2018 de Soft Computing s'élève à 1...

Publié le 21/09/2018

Veuillez trouver ci-dessous le rapport financier annuel 2017/2018 de la société immobilière réglementée publique de droit belge Aedifica. Copyright GlobeNewswire Les annexes de…

Publié le 20/09/2018

Kerlink, spécialiste et leader mondial des réseaux et solutions dédiés à l'Internet des Objets (IoT), annonce aujourd'hui que la société a été choisie...

Publié le 20/09/2018

Au 1er semestre 2018, Alpha MOS a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 1,6 ME en baisse de (0,5) ME par rapport à la même période de l'année...