En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 990.95 PTS
-1.23 %
4 998.00
-1.03 %
SBF 120 PTS
4 002.63
-1.16 %
DAX PTS
11 344.22
-1.56 %
Dowjones PTS
25 317.41
-0.50 %
7 141.21
+0.00 %
1.146
+0.00 %

Clip appelant à "pendre les blancs": le choc était voulu, selon l'auteur

| AFP | 161 | 3 par 1 internautes
Le rappeur méconnu Nick Conrad, dont un clip appelant à
Le rappeur méconnu Nick Conrad, dont un clip appelant à "pendre les Blancs" a suscité un tollé au gouvernement, a déclaré jeudi que "le choc était voulu" mais "pas à un tel niveau", ( NICOLAS ASFOURI / AFP/Archives )

Le rappeur méconnu Nick Conrad, dont un clip appelant à "pendre les Blancs" a suscité un tollé au gouvernement, a déclaré jeudi que "le choc était voulu" mais "pas à un tel niveau", dans une interview au Parisien

"Pour moi, le choc était voulu, nécessaire, mais pas à un tel niveau. Les gens n’en retiennent que le négatif, ils surfent dessus", a affirmé le rappeur dont le clip a conduit à l'ouverture d'une enquête du parquet de Paris.

La vidéo de plus de 9 minutes tournée à Noisy-Le-Grand, en Seine-Saint-Denis, s'ouvre sur une scène où le rappeur allume un cigare en toute décontraction. En arrière-plan, un Blanc pendu se balance au bout d'une corde, puis la chanson "PLB" démarre. Dans une des séquences suivantes, Nick Conrad enfonce un revolver dans la bouche d'un Blanc séquestré dans un coffre de voiture, avant de lui tirer dessus.

Dans son texte, Conrad appelle notamment à tuer "des bébés blancs". "Attrapez-les vite et pendez leurs parents, écartelez-les pour passer le temps, divertir les enfants noirs de tout âge petits et grands", poursuit-il.

YouTube a annoncé avoir retiré la vidéo mais elle restait encore visible sur la plateforme mercredi en fin de journée , a constaté l'AFP.

Le clip, a expliqué le rappeur, "avait pour vocation première de retracer l'histoire du peuple noir".

"Dans mon clip qui n'est que de la fiction, j'ai voulu inverser les rôles de l'homme blanc et de l'homme noir et proposer une perception différente de l'esclavage", a-t-il argumenté.

"Ce morceau, c'est un miroir, une réponse aux injustices vécues par ma communauté depuis l'esclavage. Je me suis inspiré de mon expérience personnelle et de ce que j'observe en tant qu'artiste. J'ai cette impression que l'homme noir doit toujours faire plus d'efforts pour s'intégrer et rentrer dans le moule que veut lui imposer la société", a détaillé le rappeur.

Il a souligné que si c'était à refaire il rajouterait "peut-être la mention +ceci est une fiction+ dans l'introduction car certains sont restés bloqués sur le premier degré".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordre de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2018

Orange Business Services et Telespazio, société commune de Leonardo et Thales, annoncent s’unir pour fournir des services de télécommunication par satellite au Ministère des Armées. Les deux…

Publié le 23/10/2018

Un des points faibles historiques d’Atos est revenu le hanter pour la deuxième publication consécutive : la faiblesse de sa croissance organique. Déjà décevante au premier semestre, elle…

Publié le 23/10/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 23/10/2018

Innate Pharma a annoncé la signature d'un accord multi-termes avec AstraZeneca et MedImmune, son bras recherche et développement de molécules...

Publié le 23/10/2018

Eurofins a fait état d’une progression de 30,6% de son chiffre d’affaires au troisième trimestre, à 955 millions d’euros. La croissance organique est ressortie à plus de 5%, en ligne avec…