En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 875.93 PTS
+1.70 %
4 872.00
+1.68 %
SBF 120 PTS
3 888.85
+1.75 %
DAX PTS
11 205.54
+2.63 %
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.98 %
1.136
+0.00 %

Chérif Chekatt abattu, Strasbourg veut revenir à une "vie normale"

| AFP | 400 | Aucun vote sur cette news
Des policiers sur les lieux où Chérif Chekatt a été abattu à Strasbourg, le 13 décembre 2018
Des policiers sur les lieux où Chérif Chekatt a été abattu à Strasbourg, le 13 décembre 2018 ( SEBASTIEN BOZON / AFP )

Après une angoissante chasse à l'homme, Strasbourg cherchera à renouer vendredi avec une "vie normale", avec la réouverture de son marché de Noël endeuillé par l'équipée meurtrière de Chérif Chekatt, qui a été tué jeudi soir par la police.

Fermé depuis l'attentat qui a fait trois morts et 13 blessés mardi soir, ce marché emblématique de la capitale alsacienne rouvrira ses portes "à 11 heures", a annoncé le maire de Strasbourg Roland Ries.

La mort de Chérif Chekatt libère d'une "épée de Damoclès" les Strasbourgeois et les nombreux touristes qui déambulent habituellement parmi les 300 chalets du marché, observait-il. Selon l'édile, cela "facilitera le retour à une vie normale".

Des bougies en hommage aux victimes de l'attentat de Strasbourg, photographiées le 13 décembre à Strasbourg
Des bougies en hommage aux victimes de l'attentat de Strasbourg, photographiées le 13 décembre à Strasbourg ( Alain JOCARD / AFP )

"C'est vraiment un immense soulagement, la neutralisation du terroriste nous libère" d'une cavale "très anxiogène qui pesait sur les épaules des Strasbourgeois", a abondé Alain Fontanel, son premier adjoint.

Même s'il sera "difficile de faire la fête dans ce contexte, il est important de reprendre le cours de la vie et de défendre nos traditions et notre mode de vie", a-t-il enchaîné.

Chérif Chekatt a été tué jeudi soir, après avoir tiré sur des policiers qui tentaient de l'interpeller et ont riposté. Ceux-ci l'avaient retrouvé dans le quartier du Neudorf, là même où sa trace s'était perdue après l'attentat.

État islamique

"À 21H00, un équipage de la brigade spécialisée de terrain, composé de trois fonctionnaires de la police nationale, a aperçu un individu qui déambulait sur la voie publique au niveau du 74 de la rue du Lazaret. Cet individu correspondait au signalement de la personne recherchée depuis mardi soir", a relaté le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner.

Des policiers à Strasbourg le 13 décembre 2018
Des policiers à Strasbourg le 13 décembre 2018 ( Alain JOCARD / AFP )

Ils ont tenté de l'interpeller mais Chekatt s'est "retourné, faisant face aux fonctionnaires de police en tirant. Ils ont alors immédiatement riposté" et tué l'assaillant.

L'homme "faisait partie des soldats" du groupe État islamique, a affirmé peu après Amaq, son média de propagande, cité par le groupe de surveillance des réseaux extrémistes SITE. L'EI appelle régulièrement à viser les pays, dont la France, membres de la coalition internationale anti-jihadiste en Syrie et en Irak.

Le chef du parquet antiterroriste, Rémy Heitz, s'est rendu dans la nuit à Neudorf et devait s'exprimer vendredi matin.

Selon une source policière, Chérif Chekatt était seul au moment où il a été abattu. Il se trouvait au pied d'un immeuble de Neudorf, quartier populaire proche du centre-ville.

Après ce dénouement, les forces de l'ordre ont été applaudies par les badauds, rassemblés aux abords du périmètre de sécurité. "Bravo!", ont lancé certains d'entre eux.

"Le fait qu'il soit arrêté, oui c'est un soulagement (...) On ne se sentait pas vraiment trop en sécurité", a confié à l'AFP Arthur, 18 ans, un habitant du quartier.

Selon une source proche de l'enquête, une femme avait vu jeudi après-midi un homme qui ressemblait au fugitif, blessé au bras. Des traces de sang ont été trouvées, et des images vidéo ont permis aux policiers d'acquérir la certitude qu'il s'agissait bien de lui.

Dans la soirée, le secteur était quadrillé et survolé par un hélicoptère équipé de caméras thermiques. Jusqu'à la dernière confrontation.

"Merci à l'ensemble des services mobilisés, policiers, gendarmes et militaires. Notre engagement contre le terrorisme est total", a tweeté Emmanuel Macron.

Prosélytisme "parfois agressif"

Plus de 700 membres des forces de l'ordre traquaient le tireur du marché de Noël. Plusieurs opérations de police avaient déjà eu lieu au Neudorf, quartier du sud de Strasbourg où Chérif Chekatt, 29 ans, avait grandi.

L'auteur de l'attentat de Strasbourg tué par la police
L'auteur de l'attentat de Strasbourg tué par la police ( Thomas SAINT-CRICQ / AFP )

Mardi soir, peu avant 20H00, il était entré dans le centre historique de la ville et avait ouvert le feu à plusieurs reprises sur les passants, en blessant d'autres à coups de couteau. Des témoins l'avaient entendu crier "Allah Akbar".

Il avait ensuite échangé des tirs avec les forces de l'ordre et avait été blessé à un bras, avant de réussir à s'enfuir à bord d'un taxi, à qui il avait raconté ce qu'il venait de faire. Cet élément "fondamental" permettra de l'identifier rapidement, de placer cinq de ses proches en garde à vue et de perquisitionner leurs domiciles.

Né à Strasbourg, Chérif Chekatt avait un passé judiciaire très chargé (27 condamnations en France, Allemagne et Suisse) et était fiché "S" ("sûreté de l'État") pour sa radicalisation islamiste.

À chacun de ses séjours en prison, il avait été repéré pour son prosélytisme "parfois agressif", lui qui avait une affiche de Ben Laden dans une de ses cellules. Selon une source proche de l'enquête, il était suivi activement depuis sa sortie de prison, et ce jusqu'à mardi, sans que des velléités de passage à l'acte ne soient détectées.

Le jour de l'attaque, il devait être interpellé par les gendarmes dans le cadre d'une enquête de droit commun, mais avait échappé à cette arrestation.

Mercredi soir, la police nationale avait lancé un appel à témoins pour retrouver cet "individu dangereux".

Parmi les blessés, trois personnes sont toujours entre la vie et la mort, et trois sont sorties de l’hôpital, a indiqué Christophe Castaner.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2019

SOITECLe groupe dévoilera son chiffre d'affaires au troisième trimestre.source : AOF

Publié le 18/01/2019

A la suite du communiqué du 7 décembre 2018, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Éric Saiz, Dominique Roche, HIFIC ainsi que Financière Arbevel ont annoncé…

Publié le 18/01/2019

En 2018, Biosynex a réalisé un chiffre d'affaires de 31,2 millions d'euros, en hausse de 2,3%. La tendance est similaire à celle constatée au premier semestre avec notamment une forte dynamique de…

Publié le 18/01/2019

Iliad annonce la mise en oeuvre d'un partenariat stratégique avec la société Jaguar Network, fournisseur de service à destination des entreprises et des marchés publics, à travers une prise de…

Publié le 18/01/2019

                                Paris, le 18 janvier 2019    Alliance stratégique entre Iliad et Jaguar Network       Le Groupe Iliad annonce la mise en…