5 352.76 PTS
-0.25 %
5 345.50
-0.28 %
SBF 120 PTS
4 261.05
-0.22 %
DAX PTS
13 015.04
-1.16 %
Dowjones PTS
23 526.18
-0.27 %
6 386.12
+0.12 %
Nikkei PTS
22 523.15
+0.48 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Charlottesville: Trump accuse les médias d'avoir déformé ses propos

| AFP | 248 | Aucun vote sur cette news
Le président américain Donald Trump à la Trump Tower, le 15 août 2017
Le président américain Donald Trump à la Trump Tower, le 15 août 2017 ( JIM WATSON / AFP/Archives )

Le président américain Donald Trump a estimé jeudi que ses déclarations après les violences de Charlottesville, au cours desquelles une femme a été tuée samedi, avaient été "déformées" par les médias.

"Le public apprend (encore davantage) combien les médias Fake News sont malhonnêtes. Ils ont totalement déformé ce que j'ai dit sur la haine, le sectarisme, etc. Honte!", a-t-il tweeté au petit matin.

Le président Trump a suscité un profond malaise aux Etats-Unis, y compris dans son camp républicain, en affirmant qu'il y avait des torts "des deux côtés" dans ces violences au cours desquelles un sympathisant des théories sur la suprématie blanche a tué une jeune femme qui manifestait avec des antiracistes, en fonçant dans la foule avec sa voiture.

M. Trump s'en est également pris jeudi au sénateur Lindsey Graham, figure conservatrice qui a pour habitude de ne pas mâcher ses mots envers le président et qui l'a vigoureusement critiqué pour sa prise de position après ces incidents en Virginie (est).

"Lindsey Graham en quête de publicité a faussement indiqué que j'ai dit qu'il y avait une équivalence morale entre le KKK, les néo-nazis et les suprémacistes blancs et les gens comme (Heather) Heyer", la femme de 32 ans mortellement renversée samedi, a relevé M. Trump. "Un mensonge tellement dégoûtant".

"Il ne peut tout simplement pas oublier son fiasco électoral", a poursuivi le président, semblant faire référence à la candidature de Lindsey Graham aux primaires républicaines pour l'élection présidentielle de 2016.

Le sénateur de Caroline du Sud a considéré que M. Trump avait "effectué un pas en arrière" mardi "en suggérant de nouveau qu'il existe une équivalence morale entre les néo-nazis suprémacistes blancs et les membres du KKK ayant participé à la manifestation de Charlottesville" et les personnes comme Heyer.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/11/2017

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB), un comité de surveillance et de suivi indépendant, avait formulé une recommandation positive pour la poursuite de l'essai clinique de…

Publié le 22/11/2017

Spineway a annoncé qu'il ne souhaitait plus communiquer sur l'atteinte de l'équilibre financier pour l'exercice 2018. Cet objectif demeure toutefois clé dans la stratégie du groupe. Fort de la…

Publié le 22/11/2017

Les deux premiers véhicules ATM Full Elec ont été réceptionnés le 16 novembre dernier par BLYYD

Publié le 22/11/2017

Conformément à l'annonce faite le 17 octobre 2017, les actionnaires d'Assystem S.A. se sont réunis en assemblée générale extraordinaire le 22 novembre 2017 et ont approuvé la résolution…

Publié le 22/11/2017

L'actif est situé à Toulouse Blagnac et sera achevé mi-2019

CONTENUS SPONSORISÉS