En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 068.85 PTS
-0.65 %
5 068.00
-0.66 %
SBF 120 PTS
4 054.92
-0.59 %
DAX PTS
11 412.53
-0.52 %
Dowjones PTS
25 080.50
-0.81 %
6 769.87
-0.89 %
1.131
+0.18 %

Chantage à la sextape de Valbuena: la justice valide l'enquête visant Benzema

| AFP | 122 | Aucun vote sur cette news
Mathieu Valbuena (gauche) et Karim Benzema, le 8 juin 2014, lors d'un match amical France-Jamaïque à Villeneuve-d'Ascq
Mathieu Valbuena (gauche) et Karim Benzema, le 8 juin 2014, lors d'un match amical France-Jamaïque à Villeneuve-d'Ascq ( PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives )

Karim Benzema n'est toujours pas tiré d'affaire: la justice a validé jeudi l'enquête dans l'affaire du chantage à la sextape de Mathieu Valbuena dans laquelle il est mis en examen, ouvrant ainsi la voie à un éventuel procès.

La cour d'appel de Paris a rejeté la requête en nullité de l'attaquant du Real Madrid, dont la défense dénonçait les agissements d'un policier agissant sous couverture comme intermédiaire entre Mathieu Valbuena et les maîtres-chanteurs présumés.

Mais l'avocat de Benzema, Me Sylvain Cormier, a aussitôt fait part de son souhait de se pourvoir en cassation. "Je crois qu'on a affaire à une cour d'appel qui a voulu faire de la résistance, comme ça arrive parfois", a-t-il déploré, dénonçant une "caricature de manœuvres déloyales" de la part des enquêteurs.

En juillet 2017, la Cour de cassation avait donné raison à la défense et annulé tout un pan de la procédure, affaiblissant l'enquête ouverte en 2015.

Le conseil de Mathieu Valbuena, Me Paul-Albert Iweins, a au contraire salué cette décision. "La procédure se poursuit, et je m'en réjouis pour M. Valbuena qui souhaite que la vérité judiciaire soit faite publiquement dans ce dossier", a-t-il déclaré.

Cette affaire, dans laquelle six personnes sont mises en examen, a coûté sa carrière internationale à Karim Benzema, plus jamais rappelé en Bleu depuis novembre 2015, tout comme Mathieu Valbuena, ancien joueur de l'OM et de l'Olympique lyonnais et qui évolue aujourd'hui en Turquie, à Fenerbahçe.

Outre l'attaquant du Real Madrid, cinq autres personnes sont inculpées, dont l'ancien international Djibril Cissé. Les cerveaux présumés du chantage Mustapha Zouaoui et Axel Angot, gravitant dans le milieu du football, sont soupçonnés d'avoir dérobé la vidéo intime de Mathieu Valbuena et d'avoir ensuite essayé d'en tirer profit.

On leur reproche d'avoir tenté d'approcher Valbuena d'abord par le biais de Djibril Cissé, puis par Younes Houass, un homme ayant lui aussi des contacts chez les footballeurs. Il est celui qui échangeait avec "Lukas", le policier agissant sous couverture. Selon sa défense, il n'a jamais eu la vidéo entre les mains et n'a jamais évoqué de sa propre initiative de question d'argent avec son interlocuteur.

Enfin, les maitres-chanteurs présumés ont approché Valbuena grâce à Benzema en le contactant par le biais de son ami d'enfance Karim Zenati, lui aussi mis en examen.

- "Entêtement judiciaire" -

Si Benzema n'a jamais été en contact direct avec "Lukas", son avocat avait invoqué à l'audience en octobre la théorie des "dominos": "Si vous enlevez le début d'une enquête, si ses actes initiaux sont entachés d'irrégularités, eh bien l'ensemble doit tomber".

"Il était évident qu'il y avait des manipulations policières dans cette affaire et c'est dans ces conditions que toute la procédure a été viciée", a martelé à nouveau jeudi Me Cormier.

Pour son confrère Samim Bolaky, avocat de Younes Houass, "on reste dans le même entêtement judiciaire". "Aucune contrepartie financière, aucune menace, qui sont les éléments constitutifs de l'infraction de chantage, n'étaient évoqués avant l'intervention du policier", avait-il rappelé en octobre.

Chantage à la sextape : la justice valide l'enquête
Chantage à la sextape : la justice valide l'enquête ( V.Breschi/S.Malfatto / AFP )

Son client a donc porté plainte contre X et contre l'enquêteur infiltré pour "faux et usage de faux". Une plainte parvenue mardi au parquet de Nanterre.

La décision de la cour d'appel "contraint tout le monde à aller devant la Cour de cassation. Si celle-ci confirme sa position de 2017, ça permettra à tout le monde d'en avoir terminé avec cette affaire", a déclaré Me Bolaky.

Sylvain Cormier a cependant déploré un rallongement de la procédure après cette décision. "Le dossier va être en suspens pendant plus d'un an", a-t-il estimé.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/11/2018

L'accord s'accompagne d'un nouveau partenariat élargi entre TF1 et Dailymotion...

Publié le 14/11/2018

Cette opération sera soumise à l'approbation des actionnaires d'Enova Santé dans les prochains jours...

Publié le 14/11/2018

L'action Apple se dirigeait mercredi à Wall Street vers sa 5ème baisse consécutive. Plusieurs courtiers ont réduit leurs objectifs de cours et s'inquiètent de la baisse des ventes d'iPhones.

Publié le 14/11/2018

Nextedia a doublé sa taille en 2017...

Publié le 14/11/2018

                                                      COMMUNIQUE - 14 novembre 2018   Information à propos d'IHS holding   Au 14 novembre…