En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 919.02 PTS
+0.59 %
5 934.5
+0.86 %
SBF 120 PTS
4 655.99
+0.57 %
DAX PTS
13 282.72
+0.46 %
Dow Jones PTS
28 135.38
+0.01 %
8 487.71
+0.25 %
1.112
0. %

Champions et anonymes aux obsèques de Raymond Poulidor

| AFP | 221 | Aucun vote sur cette news
Des fleurs du Président de la République (d) et du Prince de Monaco (c) pour les funérailles de Raymond Poulidor, à Saint-Léonard-de-Noblat, le 19 novembre 2019
Des fleurs du Président de la République (d) et du Prince de Monaco (c) pour les funérailles de Raymond Poulidor, à Saint-Léonard-de-Noblat, le 19 novembre 2019 ( MEHDI FEDOUACH / AFP )

Plusieurs centaines d'anonymes, mais aussi d'anciennes gloires du cyclisme comme Bernard Hinault ou Bernard Thévenet, assistaient mardi dans le village limousin de Saint-Léonard de Noblat aux obsèques de Raymond Poulidor, mort mercredi à l'âge de 83 ans.

Sous un froid vif et un léger brouillard, les plus fidèles s'étaient massés dès l'aube derrière les barrières barrant l'accès de la collégiale, où 4 à 500 personnes ont pris place pour une cérémonie religieuse mêlant accordéon, évangiles et hommage du directeur du tour de France Christian Prudhomme.

Les habitants de Saint-Léonard-de-Noblat, un bourg de Haute-Vienne où Raymond Poulidor résidait, attendent le début de la céromonie, le 19 novembre 2019
Les habitants de Saint-Léonard-de-Noblat, un bourg de Haute-Vienne où Raymond Poulidor résidait, attendent le début de la céromonie, le 19 novembre 2019 ( MEHDI FEDOUACH / AFP )

Les habitants de Saint-Léonard, ce bourg de Haute-Vienne où Raymond Poulidor résidait, étaient présents comme Jeanine, "très triste. Il a tant fait pour la notoriété de Saint-Léonard. Lorsqu'en vacances nous parlions de notre village les gens nous répondaient +le village de Poulidor+", dit-elle des sanglots dans la voix.

A l'intérieur de la Collégiale, Claude Mazeaud, 82 ans, est venu de Lalinde en Dordogne, à 2H30 de route. "J'étais coéquipier avec lui en 62 et 63. C'est très dur pour moi. C'est une image du cyclisme qui disparaît, notre génération. On était vraiment copains", raconte-t-il. "Je suis allé le voir à l'hôpital quand il était malade, il souffrait".

A l'entrée de Saint-Léonard, une grande banderole au-dessus de la route "Merci Poupou" avec photo de Raymond, saluait les visiteurs. Au-dessus du porche de la Collégiale, un grand portrait de "Poupou" dans ses vieux jours, mais toujours sur sa bicyclette, faisait un grand geste d'adieu souriant.

"Il va nous manquer. C'est sûr, ça fait un grand vide", soupirait Bernard Thévenet, vainqueur de deux Tours de France, saluant un champion "connu de façon intergénérationelle. Connu par des gens qui ne l'ont pas vu sur un vélo ! Ce qu'on peut regretter, c'est qu'il ne verra pas tous les succès de son petit-fils Mathieu van der Poel" (double champion du monde de cyclo-cross, NDLR).

Trés ému, Bernard Hinault n'a pour sa part pas souhaité s'exprimer tôt mardi.

L'arrivée de Bernard Thevenet (d) aux funérailles de Raymond Poulidor, à Saint-Léonard-de-Noblat, le 19 novembre 2019
L'arrivée de Bernard Thevenet (d) aux funérailles de Raymond Poulidor, à Saint-Léonard-de-Noblat, le 19 novembre 2019 ( MEHDI FEDOUACH / AFP )

Peu après l'arrivée de la ministre des Sports Roxana Maracineanu, le cercueil de Poulidor, salué par les applaudissements de la foule, est entré dans l'église, porté notamment par Thévénet et Hinault, au son d'un air d'accordéon qu'il aimait, "Bruyères corréziennes".

A l'intérieur de la Collégiale romane, dans le choeur, trônaient deux grandes images -une photo et un tableau- du champion aux prises avec ses deux rivaux historiques, Jacques Anquetil lors d'un duel mythique des deux hommes au sommet du Puy-de-Dôme, et Eddy Merckx.

La cérémonie devait durer toute la matinée, avant que le champion soit incinéré dans l'intimité l'après-midi.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2019

L'opération se conclut à 590 ME pour 50% de participation...

Publié le 13/12/2019

La société anglaise Clugston, associée au Groupe CNIM en tant que génie civiliste pour plusieurs contrats de réalisation d'usines de valorisation de...

Publié le 13/12/2019

Wendel et d'autres actionnaires existants d'Allied Universal ont finalisé la cession d'une part majoritaire de leur participation dans la société à...

Publié le 13/12/2019

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropCorp a essuyé une perte nette, part du groupe, de 22,7 millions d’euros contre une perte de 88,9 millions d’euros, un an plus tôt. Le premier…

Publié le 13/12/2019

En novembre 2019, le trafic de Paris Aéroport ressort en hausse de 0,9 % par rapport au mois de novembre 2018 avec 7,9 millions de passagers accueillis, dont 5,7 millions à Paris-Charles de Gaulle…