5 386.83 PTS
-
5 404.00
-
SBF 120 PTS
4 295.28
-
DAX PTS
13 123.65
-
Dowjones PTS
24 386.03
+0.23 %
6 393.89
+0.78 %
Nikkei PTS
22 925.64
-0.06 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Cesare Battisti interpellé à la frontière brésilo-bolivienne

| AFP | 175 | Aucun vote sur cette news
Cesare Battisti quitte un tribunal à Rio de Janeiro, le 10 décembre 2009
Cesare Battisti quitte un tribunal à Rio de Janeiro, le 10 décembre 2009 ( ANTONIO SCORZA / AFP/Archives )

L'écrivain et ancien militant d'extrême gauche italien Cesare Battisti a été interpellé mercredi dans la ville brésilienne de Corumba, à la frontière bolivienne, ont indiqué les autorités locales.

"Pour le moment, nous savons juste qu'il a été interpellé mais n'a pas été écroué", a déclaré une porte-parole de la Police routière fédérale (PRF) à l'AFP, sans fournir de précisions.

Condamné à la prison à perpétuité par la justice italienne pour des meurtres commis dans les années 70, M. Battisti, 62 ans, aurait tenté de traverser la frontière avec une forte somme d'argent en espèces, d'après le journal O Globo.

"Les autorités brésiliennes pensent qu'il tentait de se réfugier en Bolivie", poursuit le quotidien, affirmant qu'il avait été interpellé en possession de 5.000 dollars et 2.000 euros.

Cesare Battisti est réclamé par l'Italie après avoir été condamné en 1993 par contumace à la réclusion à perpétuité pour quatre meurtres et complicité de meurtres à la fin des années 1970 - les années de "plomb" du terrorisme -, crimes dont il se dit innocent.

Il a vécu dans la clandestinité de 2004 à 2007, date de son arrestation à Rio de Janeiro.

Deux ans plus tard, la Cour suprême brésilienne avait autorisé son extradition mais laissé la décision finale au président de gauche Luiz Inacio Lula da Silva.

Au dernier jour de son mandat le 31 décembre 2010, ce dernier avait refusé d'extrader Battisti vers l'Italie, déclenchant la colère de Rome.

Incarcéré pendant quatre ans près de Brasilia, il avait été libéré le 9 juin 2011.

Selon la presse brésilienne, le gouvernement italien a émis une nouvelle demande d'extradition la semaine dernière, ce qui aurait pu motiver sa tentative de fuite vers la Bolivie.

Le 22 juin 2011, le Conseil national de l'immigration lui avait accordé un permis de résidence permanente au Brésil, où l'ancien militant a refait sa vie, devenant auteur de romans policiers et se mariant avec une Brésilienne en 2015.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2017

Une offre en numéraire au prix de 46 euros par action  Paris, 11 décembre 2017  Atos [Euronext Paris : ATO], leader international de la transformation digitale, annonce avoir…

Publié le 11/12/2017

    Communiqué de presse Source : Sanofi (EURONEXT: SAN) (NYSE: SNY) La FDA approuve l'insuline lispro injectable Admelog® de Sanofi…

Publié le 11/12/2017

Suite à l'émission du rapport du commissaire aux apports et à la signature du traité d'apport, Horizontal Softaware apporte des précisions sur les modalités de l'acquisition de Formaeva,…

Publié le 11/12/2017

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…

Publié le 11/12/2017

Le partenariat vise à accélérer le développement du produit Quantib ND en s'appuyant sur Myrian Studio

CONTENUS SPONSORISÉS