En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 939.33 PTS
-0.93 %
4 926.0
-0.89 %
SBF 120 PTS
3 941.12
-0.93 %
DAX PTS
11 148.69
-0.85 %
Dowjones PTS
25 017.44
-1.56 %
6 642.92
+0.00 %
1.143
-0.18 %

Centenaire de la fin de 14-18: Theresa May se recueille en Belgique

| AFP | 149 | Aucun vote sur cette news
La Première ministre britannique Theresa May dépose une gerbe dans le cimetière germano-britannique de Mons, en Belgique, lors de commémorations de la fin de la Première Guerre mondiale. Le 9 novembre 2018.
La Première ministre britannique Theresa May dépose une gerbe dans le cimetière germano-britannique de Mons, en Belgique, lors de commémorations de la fin de la Première Guerre mondiale. Le 9 novembre 2018. ( BENOIT DOPPAGNE / Belga/AFP )

La Première ministre britannique Theresa May s'est recueillie vendredi matin en Belgique sur les tombes de deux soldats considérés comme la première et la dernière victime de la guerre 14-18 originaires du Royaume-Uni, enterrés dans le même cimetière à Mons (sud).

Au côté de son homologue belge Charles Michel, Mme May a déposé une couronne de coquelicots sur les tombes de John Parr, tué le 21 août 1914, et de George Ellison, tombé quelques heures avant l'entrée en vigueur de l'Armistice, au matin du 11 novembre 1918.

Les pierres tombales des deux soldats se font face, séparées de quelques mètres, au cimetière militaire germano-britannique de Saint-Symphorien sur la commune de Mons.

De son côté le Premier ministre belge a déposé une couronne de roses blanches au pied des stèles, selon des images des médias belges.

Dans le cadre des commémorations du centenaire de l'Armistice, Theresa May faisait étape en Belgique avant de rejoindre dans la journée le président français Emmanuel Macron dans le nord de la France, sur un autre champ de bataille de la Grande guerre.

Charles Michel, de son côté, est attendu à Paris dès samedi pour participer dimanche, avec des dizaines d'autres dignitaires étrangers, au point d'orgue des célébrations dans la capitale française.

En Belgique la ville de Mons concentre de vendredi à dimanche une bonne partie des célébrations nationales du centenaire de la fin de la Première Guerre.

C'est là que les troupes britanniques avaient livré leurs premiers combats contre les Allemands fin août 1914, après l'invasion de la Belgique ayant précipité, par le jeu des alliances, le déclenchement de la guerre.

Après plus de quatre ans de présence allemande, cette ville belge avait été libérée dans la nuit du 10 au 11 novembre 1918 par des troupes canadiennes, donnant lieu aux ultimes pertes au sein des bataillons de l'ex-empire britannique.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/11/2018

Les marchés européens reculent dans le sillage de Wall Street. Les valeurs technologiques, notamment Apple, ont lourdement chuté. Ce qui pèse sur leurs concurrents européens. L’inquiétude sur…

Publié le 20/11/2018

Le CAC40 abandonne encore 0,8% en fin de matinée à 4.945 points

Publié le 20/11/2018

Copyright GlobeNewswire Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien : http://hugin.info/143549/R/2226337/873684.pdf Information réglementaire Ce…

Publié le 20/11/2018

Renault poursuit sa chute entamée la veille sur la place de Paris. Ainsi, le titre du constructeur automobile recule de 2,44% à 57,62 euros, après avoir déjà abandonné 8,43% hier.…

Publié le 20/11/2018

 Groupe BIC - Communiqué de presse Clichy - 20 novembre 2018 Suivez l'actualité de BIC sur         BIC RECOIT UNE OFFRE D'ACHAT POUR BIC SPORT   Le…